Rénovation d'une charpente ancienne choisir un professionnel

Vous avez emménagé dans une maison, séduit par le charme de l'ancien. Du sol au plafond, tout est d'époque, y compris sa charpente, structure peu visible, souvent délaissée des propriétaires. Faites un tour dans les combles et assurez-vous que votre charpente se porte bien. Si ce n'est pas le cas, sachez appréhender sa rénovation.

Exemple de charpente ancienne

Pour quelles raisons votre charpente s'affaiblit-elle ?

Le bois est un matériau naturel vivant. Si dans des conditions optimales, une charpente peut perdurer pendant plusieurs siècles, certains éléments extérieurs peuvent l'endommager :

  • L'humidité stagnante, due à une fuite dans la toiture
  • Les champignons lignivores, se développant sur les poutres humides, ils fragilisent les poutres et favorisent le développent d'insectes xylophages.
  • Les insectes xylophages, se développant sur les poutres humides, souvent attaquées par des champignons
  • Les faiblesses structurelles, autrement dit les défauts de construction pouvant causer fléchissements, affaissements et casses

Comment identifiez le professionnel qualifié pour votre ouvrage ?

La rénovation d'une charpente ancienne permet de distinguer le charpentier qualifié de l'artisan moyen. Si vous pensiez avoir trouvé un charpentier confirmé, assurez-vous néanmoins qu'il maîtrise la rénovation d'une charpente traditionnelle ancienne (À lire sur le sujet : Quel spécialiste pour ma charpente en bois). Le savoir-faire nécessaire à ce type de chantier diffère de celui d'une charpente industrielle. Avant de faire un choix, questionnez le professionnel sur le mode de traitement qu'il préconise.

Trop souvent, dans ce genre de rénovation, les charpentiers se contentent de renforcer la pièce de bois fragilisée ou rompue. Ils boulonnent deux pièces de bois jumelles contre l'élément affaibli (moisement), réalisant ainsi une sorte d'attelle. Ce n'est pourtant pas toujours la bonne manière de rétablir la solidité d’une charpente.

Exemple de rénovation d'une charpente ancienne

Quelle est la marche à suivre ?

Le charpentier qualifié dans les travaux de rénovation de charpente ancienne commencera par chercher les causes de la fragilisation pour les éliminer. Selon l'importance des dégâts, il peut procéder de deux manières :

  • Dégâts légers : Si une seule pièce a été détériorée, le charpentier retire uniquement la partie endommagée et réalise une enture à partir d'une pièce de bois de nature équivalente. Il taille le morceau conservé et la nouvelle pièce pour qu'elles s'emboîtent.
  • Dégâts importants : Si plusieurs pièces de bois ont été rompues, le charpentier les remplace ces éléments par des éléments de section adéquats, taillés dans des bois correspondants aux besoins (façonnés à l’ancienne ou industrialisés).

Si vous avez fait l'acquisition d'une maison et qu’un avis professionnel sur l’état de la charpente vous semble nécessaire, n'hésitez pas à faire appel à un charpentier. Lors de l'inspection de votre charpente ancienne, vous pourrez observer certains dégâts, mais seul un charpentier qualifié sera capable de détecter les défauts structurels. Il sera alors en mesure de vous proposer des solutions de rénovations qui préserveront votre charpente.

Un chantier de rénovation d'une charpente traditionnelle peut soulever la question de l'aménagement des combles, s'ils ne sont pas occupés. Dans ce cas, vous pouvez faire appel à un aménageur de combles dont l'expertise complétera celle de votre charpentier. Pour trouver un professionnel certifié, consultez les annuaires en ligne de l'Union des Métiers du Bois UMB-FFB (http://www.umb.ffbatiment.fr/charpente-menuiserie-parquet/annuaire/batiment.html) et de Qualibat https://www.qualibat.com/particulier/).

aller plus loin

La charpente en vidéo 

Plus d'articles

charger plus