La construction bois regroupe toutes les réalisations dont les murs porteurs sont en bois. L'architecture réserve à ce matériau une place de choix depuis la nuit des temps. Ancestral et traditionnel, il est aussi extrêmement moderne et innovant. Les performances techniques du bois lui permettent de se plier à toutes les exigences. Découvrez-en les grandes méthodes constructives.

Les techniques ancestrales

Le colombage

Cette technique a été très utilisée en France à partir du Moyen- ge. Des pièces de bois verticales et des traverses horizontales de fortes sections sont montées sur une assise en pierre. Elles sont assemblées entre elles par un système de tenons et mortaises. Des chevilles en bois viennent consolider la structure. Entre les pièces structurelles, un remplissage est effectué en torchis, briques ou terre, laissant apparentes les poutres de bois.

Le bois massif empilé

Il s'agit de la plus ancienne technique de construction bois. D'épaisses pièces de bois de section ronde (rondin) ou carrée (madrier) sont empilées horizontalement. Ces pièces sont conçues pour s'emboîter avec précision. Les parois ainsi élevées assurent une bonne étanchéité à l'eau et à l'air. Les pièces de bois empilées, éléments structurels, ont la particularité d'assurer également les fonctions de bardage. Cette technique ancienne, longtemps utilisée pour la réalisation de chalet, ne proposait qu'un vocabulaire architectural restreint. Elle a su évoluer vers une architecture plus moderne et s'ouvre aujourd'hui à la réalisation de maisons contemporaines.

Les techniques actuelles

L'ossature bois

Avec 80 % des ouvrages bois réalisés en ossature, c'est de loin la technique constructive la plus utilisée. Elle se prête aussi bien à la construction de maisons individuelles que de projets d'extension ou d'immeubles. L'ossature bois, évolution du colombage, est une structure composée d'un tramage régulier de pièces de bois verticales disposées tous les 40 à 60 cm (les montants), et de pièces horizontales en partie haute, basse et médiane (les traverses et entretoises). Sur l'ossature bois ainsi formée, un voile travaillant en panneau bois est fixé, offrant au bâti une rigidité exceptionnelle. Les cavités du panneau à ossature bois sont remplies d'un isolant, offrant à la maison d'excellentes performances thermiques et acoustiques. Une fois l'ouvrage monté, cette solution permet la mise en œuvre de tous les types de revêtements, intérieurs comme extérieurs. L'ossature bois est également particulièrement légère. Elle est particulièrement légère. Cette technique présente une solution intéressante pour la construction de maison sur un terrain de faible portance ou mal stabilisé.

Le poteau-poutre

Le système constructif poteau-poutre consiste à ériger le squelette de la maison avec des poteaux et des poutres de forte section. Espacés à intervalles réguliers (de 2 à 5 m), ils dessinent la structure de la maison et offrent de grands volumes et de larges ouvertures. Le squelette est dissocié du mode de remplissage. De nombreuses maisons contemporaines marient l'ossature bois, pour ses avantages thermiques et acoustiques, et le poteau-poutre. Cette mode de construction s'associe également très bien au verre ou au béton.

La technique d'avenir

Le panneau massif CLT

Le panneau CLT est encore peu répandu. S'il a déjà fait ses preuves pour les bâtiments collectifs et industriels, il conquiert peu à peu le marché de la maison individuelle. Il s’agit d'un panneau structurel constitué de plusieurs couches de bois massif superposées et croisées, clouées et collées entre elles. Le panneau CLT massif est polyvalent. Il s'emploie à la fois comme élément de mur extérieur, de plancher et comme support de couverture. Ses performances mécaniques sont supérieures à celles du bois massif. Le panneau travaille dans tous les sens et permet de constituer des parois indéformables. En façade extérieure, il peut également être associé à tout type d'isolants et de vêtures, pour allier confort et esthétique.

Il y a une solution technique bois adaptée à chaque projet de construction. Pour tout savoir sur les modes constructifs bois, contactez AFCOBOIS, le syndicat français de la construction bois.

Plus d'articles

charger plus