Bien débuter son projet

Achat du terrain : un acte en 2 temps 3 mouvements

De la promesse de vente au versement du solde du prix, seulement 3 mois pour devenir propriétaire du terrain.

Noter cet article :

12345

Pour concrétiser votre achat

  1. Vous signez d'abord une promesse unilatérale de vente devant notaire ou sous seing privé,
  2. A l'issue du délai de la promesse de vente, vous pouvez : soit lever l'option, soit renoncer moyennant la perte de l'indemnité d'immobilisation ( ≈10% prix de vente).
  3. Enfin, 3 mois après la signature de la promesse, vous signez l'acte définitif et versez le solde du prix et des frais engendrés par cette acquisition (droit d'enregistrement, frais et émoluments du notaire).

Camille & Philippe Capelier architectes (34)

Pourquoi vous demande-t-on de construire en bois ?

La construction bois répond souvent à un besoin lié au terrain mais aussi de s'inscrire dans une démarche HQE, avec notamment un confort thermique.

Comment se déroule la phase de conception ?

Ce sont des rendez-vous informels sous forme de questionnaires sur leur façon de vivre, celle de leurs enfants, le budget, la relation à l'extérieur car une maison individuelle est faite pour l'individu !

On passe assez vite à l'avant projet sommaire sous forme d'esquisses. Le dessin permet de réagir. Car pour la plupart des gens la mise en situation - en couleur et en 3D - est beaucoup plus parlante que le plan. Elle permet de faire passer le message architectural. A partir de l'APS on s'engage sur un planning. On fixe un nombre de rendez-vous comme chez le kiné !

Les maîtres d'ouvrage ont-ils une idée précise de leur projet bois ?

Oui, ils viennent généralement avec leurs bagages d'idées, des articles, des coupures de magazines... Les contraintes qu'ils nous imposent comme celles du terrain - courbes de niveaux, végétation, vis à vis - sont intéressantes. C'est ce qui fait que le projet est unique, même si nous avons nos manies. Moi, par exemple, je dessine beaucoup avec l'appui du nombre d'or.