Les assemblages à lamelles

Les assemblages à lamelles : présentation

L'assemblage à lamelles n'est plus réservé aux seuls menuisiers et ébénistes professionnels. Un bricoleur bien équipé peut aujourd'hui se lancer dans la réalisation de ces assemblages simples, précis et robustes.

Noter cet article :

12345

Principe et avantages

Le principe

L'assemblage à lamelles consiste à réaliser une rainure de forme courbe dans les pièces à assembler avant d'y glisser une lamelle de bois encollée. Les lamelles, encore appelées gaufrettes, galettes, ou Lamellos (marque déposée) sont réalisées en bois comprimé.

La colle appliquée sur la lamelle fait gonfler le bois, et c'est ce mécanisme de blocage qui garanti la bonne tenue de l'assemblage. Les lamelles sont utilisables pour tous les bois et leurs dérivés (massif, contreplaqué, MDF, aggloméré...) pourvu que l'épaisseur soit suffisante ( 10 mm minimum).

Les avantages de l'assemblage à lamelles sont les suivants :

  • Simplicité de réalisation
  • Rapidité de mise en œuvre
  • Excellente résistance mécanique
  • Assemblage démontable avant assemblage définitif collé
  • Assemblage invisible

Les lamelleuses

Une lamelleuse est un  outillage électroportatif muni d'une fraise à rainurer de diamètre 100 mm. Le rayon de la fraise correspond au rayon des lamelles. La lamelleuse est équipée d'une équerre orientable et réglable en hauteur pour positionner la rainure à réaliser, et de butées réglables en profondeur pour loger des lamelles de tailles différentes.

Vous trouverez sur le marché des lamelleuses à différents prix. Comptez 60 ou 70 euros pour un modèle d'entrée de gamme, et 250 à 350 euros pour du matériel professionnel. La différence réside principalement dans la précision de l'épaisseur de la fraise : sur les lamelleuses bon marché, on constate souvent des épaisseurs de rainure qui varient de 3,8 à 4,2 mm (les lamelles sont calibrées à 4 mm).

Il est également possible d'adapter un kit défonceuse sur une meuleuse d'angle, ou une fraise spécifique sur une défonceuse. Mais ces accessoires, s'ils peuvent être utiles ponctuellement, ne remplacent pas une véritable lamelleuse.

visuel d'une lamelleuse en action

Une lamelleuse en action.

Les lamelles

visuel de différents types de lamelles

Différents modèles de lamelles.

De même que l'outillage, les lamelles que l'on trouve sur le marché sont plus ou moins bien calibrées en fonction de la marque. Pour un usage fréquent, préférez la précision. Pour un usage très occasionnel, les lamelles d'entrée de gamme peuvent suffire.

Il existe plusieurs tailles de lamelles, classées par numéros : les trois plus courantes sont : n° 0, n°10 et n°20. D'autres tailles moins courantes sont également disponibles.

Voici un tableau récapitulatif des différentes tailles de lamelles :

Longueur ALargeur BEpaisseur
lamelle n°0 47 15 4
lamelle n°10 53 19 4
lamelle n°20 56 23 4
  • Pages :
  • 1
  • 2
  • 3