Les maisons à ossature bois

Chargement du player vidéo en cours, si rien ne se passe vous devrez très probablement installer la dernière version d'Adobe Flash.

Transcript →
12 Sep 2011 - 
1 2 3 4 5  (39 votes)
 - 16307 vues

Dans cette ruelle étroite se cache un projet d'habitation ambitieux, que son propriétaire, Bernard AMBLARD, nous présente.

Bernard Amblard : Voilà, nous sommes à Pontoise, dans le Val d'Oise, une ville historique et j'ai donc décidé de construire une maison à ossature bois dans cette ville.Une maison d'une superficie habitable de 210 m2, sur un étage plus combles, qui va s'implanter parfaitement avec les normes des Bâtiments de France.

J'ai fait connaissance de ce mode de construction par le biais d'un ami, qui lui-même construit une maison à ossature bois, et… donc je suis allé voir le chantier et c'est vraiment quelque chose qui m'a séduit tout de suite.

C'est un chantier qui produit très peu de poussières, c'est un chantier sec, donc pour les voisins c'est quand même plus agréable d'avoir une construction qui n'ait pas trop de perturbations sur ce plan là quoi.

Une maison en bois qui s'intègre parfaitement dans la ville, avec au final un simple ajout d'enduit en façade pour respecter le style du quartier.

Stéphane Lefort : Là, on se rend bien compte des volumes maintenant.

Stéphane LEFORT, le maître d'œuvre, est spécialiste de la construction de maisons en ossature bois.

Stéphane Lefort : Là, on a deux grosses poutres en lamellé-collé. Pourquoi du lamellé-collé ? Parce que ces poutres vont rester apparentes. Le client souhaitait garder l'esprit du bois.

Pour ce chantier, principalement, on a construit sur place, puisqu'on avait un accès très compliqué au niveau de la rue. Le fait de construire en ossature bois permet de faire de l'assemblage sur le chantier, c'est à dire qu'on… on arrive avec les morceaux, on peut découper en atelier, ou découper directement sur le chantier, assembler sur le chantier, donc même passer dans une toute petite sente à la main, c'est pas très lourd.

Si c'est prédécoupé en atelier, et bien on assemble simplement, ou alors on a les grandes longueurs, qu'on taille sur place à la cote des plans et on fait des petits murs, toujours, et on fait le levage par petits murs.

Sur le chantier, on peut toujours modifier la structure. Par exemple si une menuiserie doit être déplacée, c'est beaucoup plus flexible que de la maçonnerie, on est obligé de refaire tous les linteaux en maçonnerie, que là en ossature bois on déplace, on refait un linteau, on remet un porteur, et ça fonctionne bien.

En fait c'est des modules qu'on assemble sur le chantier, donc on peut les modifier assez facilement en cours de chantier en fait. L'intérêt particulier, c'est principalement la rapidité d'intervention et éviter les gros camions, les gros poids lourds.

Nous on est sur notre chantier, on est complètement indépendants, et on ne gêne personne.

Pendant que le propriétaire revoit les derniers détails, l'élévation avance à vitesse grand V, selon les plans de l'architecte, Thierry PARINAUD, lui aussi spécialisé en construction de maisons à ossature bois.

Thierry Parinaud : J'ai toujours construit en bois, parce que j'aime l'arbre en lui-même. J'aime le bois, c'est un matériau avec différentes essences, différentes odeurs, différentes consistances. Il est confortable, il a un confort d'ambiance fantastique.

L'ossature bois, ce qu'il y a d'intéressant par rapport à une construction traditionnelle, c'est que vous n'avez pas l'épaisseur du mur, puisque épaisseur du mur plus isolation, vous avez en fait, pour une même épaisseur, deux fois plus d'isolation.

L'isolation, conçue à base de fibres de bois souple à l'intérieur et rigide à l'extérieur, vise ici à atteindre les normes basse consommation.

Thierry Parinaud: Donc l'ossature bois, pour les architectes, c'est très bien, ça permet une grande liberté d'architecture, de conception, on peut faire une maison à ossature traditionnelle ou des projets plus modernes, plus contemporains.

Ca permet des porte-à-faux, ça permet d'avoir une ossature cintrée, ça permet tout. Et quand on découvre le bois, eh bien on en tombe amoureux et… et on ne s'en passe plus.

Merci à Bernard Amblard, Stéphane Lefort et Thierry Parinaud pour leur participation. Réalisation : Ioana Sincu. Image et son : Lionel Reynier. Montage : Ioana Sincu. Mixage : Antonin Molino. Enquête et journaliste : Ioana Sincu. Producteur : Fabrice Papillon. Production exécutive : Scientifilms.

Les maisons à ossature bois

Rapidité d’exécution, excellentes propriétés isolantes, solidité du bâti… l’ossature bois est devenue une solution incontournable dans le domaine du bâtiment. Et contrairement aux idées reçues, elle n’implique pas forcément un revêtement en bois. C’est qu’explique Bernard Amblard sur le chantier d’une maison. L’ossature bois, et pourquoi pas la solution constructive dont vous aviez besoin ?

Fiche technique

  • Reportage : juillet 2011
  • Lieu : Pontoise (Val-d’Oise)
  • Avec : Bernard Amblard, propriétaire, Stéphane Lefort, dirigeant de l’entreprise Lefort Menuiserie, et Thierry Parinaud, architecte