Le métier de négociant en bois

Chargement du player vidéo en cours, si rien ne se passe vous devrez très probablement installer la dernière version d'Adobe Flash.

Transcript →
12 Dec 2011 - 
1 2 3 4 5  (5 votes)
 - 1229 vues

Rendez-vous aujourd'hui avec JEAN-LUC MERILLACQ, le directeur des Comptoirs Barillet, une entreprise de négoce en bois dont le siège se trouve à Châteauneuf-sur-Loire, au cœur du Loiret.

Jean-Luc Mérillacq : Le métier de négociant est un métier relativement simple. Nous achetons les produits en grosse quantité pour avoir les meilleurs prix et nous les distribuons à l'unité ou en toute petite quantité. Une bille de bois, ou excusez-moi, un plot, comme vous avez sur l'arrière-plan, peut être vendu en entier ou à la planche, suivant le désir de nos clients.

Ici, on se trouve sur un nouvel hangar que nous venons de faire construire pour stocker les bois à l'abri, pour éviter qu'ils soient brûlés par le soleil, et c'est pour ça que nous avons fait un hangar avec du claire-voie, pour que l'air circule naturellement. Il y a un peu de tout ici, il y a merisier, noyer, frêne, peuplier, on a tous les feuillus correspondant à notre utilisation en France.

Et le négociant se doit de répondre à toutes les demandes, bois de charpente, planches pour la construction, ou encore bois noble, pour l'artisanat.

Les négociants ont aussi dû s'adapter à une nouvelle mutation du secteur avec l'apparition des matériaux composites : panneaux de fibres, contreplaqué, mélaminé et autres panneaux de particules. Pour ce faire, les Comptoirs Barillet se sont dotés d'une chaîne de mise en forme. Les panneaux sont reçus au format d'usine, c'est-à-dire très grands, sont taillés et plaqués d'une texture à la demande du client.

Jean-Luc Mérillacq : Alors voici un exemple de panneaux de mélaminé qui font 2 mètres 80 par 2 mètres 07, qui ont été redébités en deux morceaux, et les chants ont été replaqués.

Le succès du négociant réside essentiellement dans la relation qu'il entretient avec ses clients. Il doit évidemment vendre ses bois au meilleur prix, mais il doit aussi avoir du stock, de bons délais de livraison et une offre diversifiée.

Jean-Luc Mérillacq : Alors ici nous sommes à l'accueil clientèle, où nous présentons tous les produits de décoration, parquet, lambris et menuiseries aussi. Donc ici, des présentoirs à parquet, parquet massif, parquet flottant, avec différentes teintes, différentes essences. Nous présentons aussi après des... des escaliers, et puis des portes et des menuiseries.

Nous l'aurons compris, aujourd'hui les négociants ne se contentent plus de vendre du bois brut. Ils ont profité de leur position privilégiée dans la chaîne de production pour investir les secteurs de la transformation. Planches, poutres, portes, escaliers, planchers, on retrouve tous types de produits à base de bois chez un négociant.

Merci à Jean-Luc Mérillacq pour sa participation. Réalisation, enquête, journaliste, montage et mixage : Antonin Molino. Image et son : Corentin Doucet. Producteur : Fabrice Papillon. Production exécutive : Scientifilms.

Le métier de négociant en bois

Le négoce de matériaux de construction est une activité qui relève du commerce dans le sens ancien du terme, c'est-à-dire de l’art de négocier ses prix. Savoir entretenir les meilleures relations avec ses fournisseurs, tout comme avec ses clients, afin de pouvoir dégager des marges. Proposer un large choix de produits, s’adapter aux demandes des clients, sans oublier toute la partie logistique : transport, stockage, livraison, font aussi partie des prérogatives du négociant bois.

Fiche technique

  • Reportage : novembre 2011
  • Lieu : Châteauneuf-sur-Loire (Loiret)
  • Avec : Jean-Luc Mérillacq, directeur du Comptoir Barillet