L'isolation bois et l'acoustique

Le bruit peut devenir une véritable nuisance. Le confort acoustique est essentiel pour se sentir bien chez soi. Contrairement aux idées reçues, les performances acoustiques du bois rendent ce confort possible grâce à sa capacité à amortir, voire confiner les ondes sonores. Une isolation acoustique bois, oui, mais à condition d’appliquer certains principes.

Isolation acoustique, un travail de professionnel

L’isolation phonique d’un bâtiment est un travail de précision qui nécessite une grande expertise. Chaque détail doit être pris en compte lors de la phase de conception, tant sur le plan des matériaux choisis que des techniques constructives ou de la mise en œuvre. Dans un projet de construction d’une maison en bois, il peut alors être intéressant de faire appel à un acousticien. En amont des travaux, ils travaillent de concert avec le constructeur pour trouver les meilleures solutions d’isolation phonique. Réalisation des travaux, une mise en œuvre précise Malgré les qualités d’isolant des matériaux de construction en bois, la qualité acoustique d’un élément constructif ne dépend pas seulement de ses caractéristiques propre. Chaque composant qu’il accueille (menuiseries, interrupteurs, entrée d’air) et chaque percement peut influer sur la performance globale du bâtiment. Les jonctions et la réalisation des joints sont des points cruciaux à traiter. Toute la qualité acoustique en est dépendante. Un joint non étanche ne permet plus de se protéger des bruits émanant de l’intérieur ou de l’extérieur. La réglementation acoustique n’est alors plus respectée.

isolation acoustique

Deux principes d’isolation acoustique

Pour la construction d’une maison à ossature bois, il n’y a jamais de solution unique. Les contraintes liées à la nouvelle réglementation thermique vont aussi dans le sens d’une meilleure isolation acoustique de l’enveloppe du bâtiment. Néanmoins, les principes d’isolement acoustique peuvent porter sur deux champs principaux :

  • Les cloisons intérieures : Une cloison séparative double est montée. Un isolant est posé entre les deux parois et un plénum d’air est conservé. Cette technique permet un premier isolement aux bruits aériens. Elle peut être couplé à un habillage intérieur en bois massif tourillonné, sans colle et sans vis, qui apporte une masse importante et contribue à augmenter les performances acoustiques du bâtiment. Choisir un bois rainuré permet d’absorber un peu plus le son pour un confort acoustique supplémentaire. 
  • Les planchers entre deux étages : un plancher massif structurel en bois est surmonté d’un faux plancher acoustique sur plots vibratiles. Chaque plot est constitué d’une couche de résilient et d’une couche de bois. Il s’agit d’un principe masse-ressort-masse désolidarisé, avec des points de contact réduits au minimum pour limiter la propagation des bruits d’impact, dus à la diffusion solidienne des ondes sonores. 

Livraison du bâtiment, un confort thermique assuré

Une fois le chantier terminé, l’acousticien intervient à nouveau pour mesurer les performances acoustiques du bâtiment. Bien qu’étudié et préconçu en atelier, un élément constructif ne réagit plus exactement de la même façon une fois installé. Le professionnel du son s’assure alors de la bonne mise en œuvre des solutions préconisées. Il concentre ses mesures sur cinq points essentiels pour s’assurer de la qualité et le confort acoustique du logement :

  • L’isolement acoustique vis-à-vis de l’extérieur avec étude de la constitution des façades et de la toiture)
  • l’isolement aux bruits aériens, entre deux étages ou deux logements pour se protéger des bruits de paroles
  • l’isolement aux bruits d’impact, pour se protéger de la transmission des bruits de pas et de choc
  • le niveau de bruit engendré par les équipements intérieurs (électroménagers) 
  • l’acoustique interne, autrement dit la façon dont les sons résonnent à l’intérieur des pièces

Grâce à ses tests, il est capable d'identifier un défaut qui altère la performance acoustique globale du bâtiment que l'entrepreneur pourra corriger. Les résultats recueillis lui serviront également au développement de nouvelles solutions pour un nouveau chantier. 

Les techniques constructives et les matériaux isolants bois sont nombreux. Pour vos travaux de construction et de rénovation, faites appel à un professionnel qualifié pour vous aider dans votre choix d’une solution d’isolation acoustique. 


Source

Plus d'articles

charger plus