Terrasse Escalier Bardage

Composition d'une parois ossature bois

Publié par Djojo il y a 16 jours

Bonjour,

Voilà un petit moment que je tourne en rond concernant la conception de la paroi ossature bois de notre future maison.

À la base j'étais parti évidemment sur un mur perspirant mais après de nombreuses heures de recherche j'en ai déduit que cela n'était pas encore au point.

Quel dommage je voyez quelques bons avantage sur la paroi perspirante et ses matériaux biosourcés,

- pas avoir l'impression d'habiter dans un sac plastique

- un meilleure déphasage l'été ce qui est important pour une ossature bois

- des matériaux écologiques, plus ou moins d'ailleurs.

Enfin bref j' ai quelque chose à proposer j'ai fait quelques simulation sur ubakus

De l'intérieur vers l'extérieur

Fermacell

lame d'air

fibre de bois 40 mm

frein vapeur intello plus

panneau OSB 15 mm

structure douglas 220 par 45 combler avec laine de roche 220

fibre de bois 60 mm ITE

lame d'air

bardage Douglas

Je ne sais pas si cela est réalisable avec les différents matériaux biosourcés et minérale ?

Je suis juste dit étant donné que la laine de roche est beaucoup moins hygroscopique que la laine de bois cela pourrait peut-être éviter une forte humidité dans la parois qu'en pensez-vous?

Un grand merci pour ce forum et à Boisphile pour toutes ces interventions et son partage de retour d'expérience très important.

Dans l'attente de vous lire.

Merci

Publié par Djojo il y a 16 jours


Publié par Djojo il y a 16 jours


Publié par Djojo il y a 16 jours

Voila les simulation que j'ai effectué 

Pour info je suis situé dans le nord des Hautes-Pyrénées a 450 mètre d'altitude , exposition normale Ee1, rugosité du terrain 11

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 16 jours

Juste quelque pistes :

1) Ossature Douglas, OK, mais le Douglas est un bois qui prend beaucoup e temps à sécher et il n'est pas raisonnable "d'enfermer" un bois avec un taux d'humidité supérieur à 18 %.

2) L'Intello n'est pas un pare vapeur, mais un frein vapeur dont le Sd est variable, mais souvent très bas.

3) La plus part des OSB ne sont pas encore qualifiés pour leurs valeurs Sd. Valeurs au pluriel, dans la mesure où il faut utiliser la valeur coupelle humide pour contreventement intérieur et coupelle sèche pour l'extérieur. Aujourd'hui et à ma connaissance, il n'y a qu'un seul OSB qualifié et comme tous les OSB, c'est une "passoire" en 13mm Sd 1m20.

4) Vous avez omis de pare-pluie HPV.

5) Les panneaux fibre de bois et autres isolants doivent également être qualifiés, faute de quoi, tout calcul est illusoire.

Publié par Djojo il y a 16 jours

Merci  pour votre réponse Boisphile


1) Ossature Douglas, OK, mais le Douglas est un bois qui prend beaucoup e temps à sécher et il n'est pas raisonnable "d'enfermer" un bois avec un taux d'humidité supérieur à 18 %

Je n'avais pas connaissance de ce détail, alors effectivement je vais regarder ça de plus près.

Avez-vous un bien qui serait plus adapté a me conseiller?

2) L'Intello n'est pas un pare vapeur, mais un frein vapeur dont le Sd est variable, mais souvent très bas.

autant pour moi pour l'erreur de terminologie, j'en perd la tête 

Oui j'ai bien conscience que ce n'ai pas parfait, j'imaginais que le frein vapeur + l'osb permettrai d'obtenir un SD suffisant.

3) La plus part des OSB ne sont pas encore qualifiés pour leurs valeurs Sd. Valeurs au pluriel, dans la mesure où il faut utiliser la valeur coupelle humide pour contreventement intérieur et coupelle sèche pour l'extérieur. Aujourd'hui et à ma connaissance, il n'y a qu'un seul OSB qualifié et comme tous les OSB, c'est une "passoire" en 13mm Sd 1m20.

4) Vous avez omis de pare-pluie HPV.

Je me suis rendu compte due je n'ai pas mis la bonne simulation , je modifie, merci

5) Les panneaux fibre de bois et autres isolants doivent également être qualifiés, faute de quoi, tout calcul est illusoire.

Je suis bien d'accord avec vous.

A la base j'étais partie avec une isolation principale en ouate de cellulose et fibre de bois, mais vue leur capacité  hygroscopique je suis partie sur la laine de roche , ce qui me semble être pas mal

Je comprends que cela est un risque mais ça ne se passe quand même pas mal pour toutes les maisons ossature bois en mur perspirant?

Juste pour clarifier mes idées ce qui m'intéresse dans tout ça c'est le côté ""écologique"" et aussi le fait d'avoir une maison bien isolée avec un déphasage intéressant (été et hivers)

l'impression de vivre dans un sac plastique ne me plaise pas trop et j'imagine que cela octroie une grande dépendance a la VMC.

Ce que je déplore c'est qu'avec les méthodes traditionnelles je n'ai pas l'impression que je peux allier tous ces facteurs.

Je sais que effectivement ce n'est pas conforme DTU 31.2 j'aimerais juste trouver un juste milieu acceptable 


Publié par Djojo il y a 16 jours

Je me permet une autre question.

Concrètement si je fait le choix de poser un frein vapeur (hygro-variable) directement sur le voile travaillant (OSB3), serait-il judicieux de poser un pare vapeur (sd 18) malgré  l'hétérogénéité que cela incombe  dans les pièces ou la vapeur d'eau est présente en plus grande quantité comme la salle de bain et la cuisine?

Merci 

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 16 jours

ça ne se passe quand même pas mal pour toutes les maisons ossature bois en mur perspirant? C'est ce que vous croyez, ce qui confirme que "Moins on sait et plus on affirme". La construction bois est extrêmement plus complexe et technique qu'une construction en béton et une mauvaise maitrise des échanges thermo-hydriques peut être catastrophique. Je suis en expertise notamment sur trois constructions, une sur l'Atlantique qui va être détruite et les deux autres en Moselle dont au moins l'une d'elle sera également détruite. Fort heureusement, sur deux d'entre elles, c'est grâce à des infiltrations par les menuiseries que nous avons découvert le pot aux roses en ouvrant les murs pour investigations. Pour la troisième, pour laquelle j'assistait les propriétaires pour un autre désordre, les plans de coupe des parois m'avaient été fournis. J'ai donc insisté pour qu'une paroi soit ouverte à l'intérieur et là, nous avons découvert l'horreur. Nous avons dû faire reloger la famille car trop de risques respiratoires. Heureusement qu'il y avait d'autres désordres, si non, personne ne s'en apercevait, rien n'était visible. Pour ces trois constructions bois, le responsable était la mauvaise maitrise des échanges thermo-hydriques et pourtant, ce n'étaient pas des murs perspirants, simplement une mauvaise évaluation et/ou une erreur de conception. Les Allemands  qui sont bien plus en avance que nous sur la question commencent à faire marche arrière, car ils découvrent lors d'agrandissements ou de remplacement d'isolant que bien souvent les pieds de panneaux et/ou d'ossature sont pourris. La Scandinavie, le Canada, la Nouvelle Zélande, certains états de EU interdisent cette technique et ces pays sont bien plus "pros" du bois que nous. Après, chacun ses propres convictions et les Experts ont encore de beaux jours devant eux ………..

Publié par Djojo il y a 16 jours

Merci pour votre réponse.

ça ne se passe quand même pas mal pour toutes les maisons ossature bois en mur perspirant?

Non ce n'ai pas ce que je pense bien évidemment je n'ai pas l'expérience pour l'affirmé mais je pose simplement la question.

Mon seul et unique retour d'expérience c'est que je suis moi même menuisier dans la fabrication artisanale donc il m'arrive d'aller sur les chantier pour poser des ouvrages ou agencements que j'ai fabriquée en atelier , et ce que je voie aujourd'hui avec le manque de temps qu'on "les entreprises" pour réaliser correctement les travaux , (toujours plus vite et moins chers) sont la plus part du temps catastrophique au regard d'un "professionnel ".

Donc la seul chose que peut vous dire c'est que je n'ai absolument pas confiances dans la plus part des entreprises, il y en a des bonne bien sur mais elle se font de plus en plus rares.

C'est pourquoi j'ai décider d'auto construire ma future maison ossature bois car pour des opération aussi délicate que la pose d'un frein vapeur ou pare vapeur par exemple je me demande si le travail est souvent fait consciencieusement ceux qui serait également une source du problèmes.

Pour mon cas je veut juste avoir une maison qui sera encore la dans 50ans qui est la moins dépendante possible des énergie fossile sans être extrémiste bien sûr mais qui valorise les énergie naturels(soleil, pluie, biodiversité ect..) .

Ce qui m'embête avec le pare vapeur sd18 c'est que j'ai impression qu'il faut une VMC très performante au risque d'avoir un cumule d'humidité dans l'habitation et que la moindre brèche d'usure ou de pose du pare vapeur SD 18mètre engendre de grave dégâts.

De plus la région Hautes-Pyrénées a un décret concernant les thermites.

Malheureusement malgré ma sympathie pour le bois et le coté écologique par rapport au béton je croie que je vais finalement m'intéresser de plus prés au maison maçonné mais cela me coute moralement mais si c'est plus pérenne dans le temps je vais y réfléchir car j'ai l'impression de ne pas avoir de solutions qui me conviennent.

Merci beaucoup pour les infos.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 16 jours

Vus allez cumuler au moins trois problématiques, Le risque termites, bien sûr, mais aussi le risque sismique qui n'est pas négligeable, 3 ou 4 et l'altitude avec le vent et la neige. Théoriquement, le département devrait vous obliger à l'étude de sol et au calculs par un BE structure pour respecter l'Eurocode 8 et la réglementation parasismique. A côté des problèmes de stabilité et d'ancrages, les échanges hydriques sont peanuts. Et je rappelle s'il en est besoin, que le risque termite et le risque sismique ne sont pas du domaine normatif, mais réglementaire, donc de la loi et donc d'application obligatoire.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Enture mi bois pour ossature

Publié par Dominique

2 réponses
39 vues
0 like

Ossature terrasse

Publié par Tito

3 réponses
138 vues
1 like

Pose ventouse sur mur ossature bois et bardage bois

Publié par erreiparravan

7 réponses
126 vues
0 like

Chargé admissible au m2 d'une terrasse en bois

Publié par VINET Patrice

1 réponse
36 vues
0 like

Questions pour contruction d'une terrasse bois exotique 84m²

Publié par Marocco35

0 réponse
37 vues
0 like