Puis je rendre mes combles habitables

Publié par HK il y a 10 ans

Bonjour à toutes et à tous et merci pour ce forum qui m'a appris beaucoup ainsi qu'à Boisphile et son blog, ma bible depuis quelques semaines.

Je me permets de vous expliquez ma situation:

J'ai fais l'acquisition d'une maison des années 50 et comme beaucoup de monde l'aménagement des combles me permettrait de réaliser une pièce en ce qui me concerne une chambre.

Mes combles sont "aménageables". Ma charpente, est posé sur les quatres murs et dispose d'un entrait retroussé et moisé lui même posé sur un "second entrait" posé sur un liteau en béton de 350 X 250 traversant de par en part l'étage inférieur en reposant sur chaque mur. Le plafond de cet étage est en roseau tréssé recouvert d'une couche de platre.

De part et d'autre de ce linteau je dispose de deux surfaces de respectivement 3,40 par 7 m et 3,50 par 7 m, 7 m étant la largeur du linteau.

Les solives de 78 par 158 sont encrées dans les murs et reposent entre le linteau et le "secound entrait".Mais j'ignore si elles sont d'un seul tenant ou divisées sous ce second entrait. Leurs espacement est a irregulier soit 59 cm et certains à 62cm.

En lisant le forum ainsi que le blog de Boisphile, 2 éléments me font douter de la bonne réalisation de mon projet:

- pour une portée de 3.5m, les solives devrait faire 63 par 175.
- mon entraxe est inadapté.


Est ce que mon solivage est adapté à mon projet?


Je dispose de deux options (peut être plus mais je ne les connais pas):
- Lambourder pour retrouver un entraxe correct mais est que mes solives vont accepter le surplus de charge ?

- Rajouter des solives de sections equivalentes et les disposés de façon à obtenir avec mes solives actuelles un entraxe correcte.

Merci d'avance pour le temps passé à me lire et à traiter mon cas

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 10 ans

Si j'ai bien compris, il y a une ferme centrale avec son entrait bas sur lequel sont posées ou fixées les solives 3m50 et 3m40.
Au milieu et sous l'entrait, un linteau béton qui porte cet entrait.
Il faudrait savoir :
1) Quelle est la section ce cet entrait, confirmer sa portée totale et la position de l'appui milieu (linteau)
2) Comment sont fixées les solives sur cet entrait.
Ensuite, il ne faut pas confondre aménageable et habitable.
Dans les maisons de cette époque, on faisait toujours ""un grenier" pour y entreposer quelques vielles affaires, de là à ce que ce soit habitable il y a souvent des choses à revoir. L'éternel problème des agences qui vendent le bien c'est qu'elles annoncent toujours ""un bon potentiel"" ce qui bien sur, ne veut rien dire tant que le bilan n'est pas fait.
Comme les acheteurs ne sont jamais prêt à donner 1000 ou 1200 euro à un expert, il en en coûte souvent 10 fois plus à l'arrivée……….

Publié par HK il y a 10 ans

Merci de vous attarder sur mon cas.

le poinçon est "moisé" par deux planches de 50 par 120 l'entrait bas celui reposant sur les solives qui reposent elles mêmes sur le linteau sont de section 72 X 78 de même que tous les arbalétriers ainsi que le poinçon.

J'espere être clair et surtout merci encore

Publié par HK il y a 10 ans

le linteau en béton est perpendiculaire aux solives. Elles reposent sur lui l'entrait bas est posé sur les solives et centré sur la largeur du linteau.

Je n'ai pas vu de fixation.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 10 ans

NON ! je n'ai jamais vu des arbas et un entrait de cette section, il doit y avoir erreur ou confusion, 72 x 78 ce n'est pas possible.

Publié par HK il y a 10 ans

L'erruer viens surement de moi et surement des termes employés...

Je vais essayer de vous décrire ma charpente...

la piece est rectangulaire 7,50 par 6,50. dans sa largeur à 3,40 se trouve un linteau beton qui parcours les 7,5m de la longeur de la maison dont le haut se trouve au niveau du plafond de l'étage inferieur.

Sur ce linteau reposent perpendiculairement les solives parcourant toute la piece dans sa largeur ancrées de part et d'autres dans les murs.

Centrés sur la largeur du linteau et le parcourant sur 5M, une poutre de bois de section 78 X 72 relie 3 poutres verticales de meme section en leurs bases, celles des extrémites soutiennes les pannes "intermédiaire parrallele à la panne faitiere et la centrale à la panne faitiere.
2 planches 50 par 120 encadrent ces trois poutres aux sommets des poutres d'extrémités.

Je pense que la charpente repose sur un "entrait" qui n'en est pas un puisque c'est le linteau qui supporte tout le poids de la charpente.

Merci d'avance

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 10 ans

Donc, le solivage est totalement indépendant de la ""ferme"".
La portée des solives est de 3500 – Section 78 x 158 – espacement moyen 610, soit 688 d'entraxe.
Je ne tiens pas compte du fluage, les solives étant ancienne, mais le résultat est encore faible plus de 1/300 de flèche.
Soit vous lambourder pour avoir des entraxes corrects, mais vous allez alourdir encor davantage et ce plancher sera un vrai trampoline.
Soit vous laissez en l'état et repartez par-dessus en perdant en gros 20 centimètres de hauteur.
Soit vous laissez en l'état et ne faites que doubler le plancher, mais la souplesse y sera et vous verrez rapidement des fissures au plafond en dessous.

Publié par HK il y a 10 ans

Merci de votre réponse.

Une nouvelle fois mes explications sont trompeuses...

En effet j'ai parlé à tort d'espacement et pourtant ce n'ai pas faute d'avoir parcouru votre blog, mais il s'agit bien d'entraxe que l'on peut donner en valeur moyenne de 60 61 ( de 59 à 62 ).

En regardant une nouvelle fois votre blog je me rend compte, si je comprends bien que pour une portée de 3,5m avec ma section il me faut un entraxe de 340 à 360 doublez les solives ne suffit pas il faut les tripler.

Si je mets en place des solives équivalentes au mienne avec un entraxe compris entre 34 et 36, pourrais je rendre mes combles habitables ?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 10 ans

C'est théoriquement possible sur le papier, mais du papier au chantier il y a un monde…………….
En effet, le plus souvent, vous ne pouvez pas prendre la même section parce que la flexion des nouvelles solives ne sera pas le même que les anciennes. Il faudra donc laisser au moins 10 ou 15 mm entre le plafond et le dessous des nouvelles solives.
Ensuite il faut faire un calcul à la con parce que comme déjà dit, les anciennes solives ne seront pas ou peu soumises au fluage, alors que les nouvelles y seront plein pot. Donc il faut à la fois rattraper la différence de hauteur des solives et en même temps le fluage. Cela va donner des solives beaucoup plus larges, pas standard et donc débit sur liste dans du bois sur lequel le Coucou chantait encore la semaine dernière…………….. Bref ! ce n'est pas gagné !!!

Publié par HK il y a 10 ans

Je vous remercie pour vos réponses.

En parcourant le forum je n'est pas trouvé de sujet parlant d'assurances et des risques encourus en cas de revente du bien. Pourriez vous m'eclairer sur ces points s'il vous plait?

Une derniere chose, si je décide de doubler le plancher dois-je m'orienter vers un 2 X 16mm ou un 2 X 18?

Encore merci d'avance.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 10 ans

C'est simple, si vous ne touchez à rien, pas de problème, il s'agit d'un état ancien, aux normes de l'époque, rien à dire.
Dès lors que vous effectuez une modification, vous en êtes pleinement responsable, vous ou l'entreprise qui le ferait.
L'entreprise bénéficie d'une assurance en garantie décennale et en responsabilité civile.
Vous, vous n'avez aucune garantie et ce n'est pas votre métier.
En cas de revente du bien, l'expertise est obligatoire, d'abord les produits dangereux, maintenant les performances énergétiques et très bientôt tout ce qui est structurel. Ceci, pour en arriver comme pour les voitures à un rapport complet qui sera du à l'acheteur. Alors c'est évident que si vous vendez des combles habitables ou réputés tel, avec accès, éclairage naturel et hauteur supérieure à 1m80 et que le rapport signale un plancher hors norme voire dangereux, qui plus est sans facture ni garantie, mettez vous à la place de l'acheteur…………………….
Concernant le doublage du plancher, c'est quand même un emplâtre sur une jambe de bois………………

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

comble habitable ?

Publié par copix

2 réponses
2188 vues
0 like

Combles habitables ou pas?

Publié par winbread

13 réponses
1567 vues
0 like

Combles habitables

Publié par Hub'

2 réponses
1127 vues
0 like

combles habitables ??

Publié par toto

2 réponses
1845 vues
0 like

Combles habitables ou pas habitables? Telle est la question

Publié par goutzou

7 réponses
1050 vues
0 like