Cisaillement ?

Publié par Lionel23 il y a 9 ans

Bonjour,

Comment puis-je calculer le poids maximale admissible par un bois de section 100x250 (mis à plat) qui travaille en cisaillement :  je pense que c'est un cisaillement simple la solive 100x250 posée sur ce bois est à l'applomb du plan de cisaillement. Le bois est du douglas.

Merci

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 9 ans

On ne comprend pas cette histoire de cisaillement ……… une solive travaille en flexion, ce sont les appuis qui travaillent en cisaillement, mais ce n'est pas le critère de dimensionnement. Il faudrait donner la portée, mais ne vous attendez pas à un miracle ……….Par exemple, pour un plancher courant où les solives en question ont un entraxe de 500 (je précise bien entraxe et non espacement entre), la portée maxi serait de 2m65 et 2m85 s'il n'y a pas de cloison.

Publié par Lionel23 il y a 9 ans

Je me suis sans doute mal exprimé...je vais tenter d'exprimer clairement mon problème : je voudrais me servir d'un bois de section 100x250 d'une longueur de 60 cm (mis à plat) pour faire un corbeau sur lequel reposerais deux muralières (100 x 250), une à chaque extrémité dudit bois. Ce bois à plat reposerait sur un mur en brique de 20 (scellé par des pattes metalliques ou des tiges filetées dans le chainage béton de 20x20 coulé sur le mur en brique). Je peux en plus adjoindre deux demi poteaux 100x250 de part et d'autre du mur en brique (ils porteront sur le mur en pierre soutenant le mur en brique, hauteur 250 cm) pour raccourcir le porte à faux de mon corbeau. Est-ce qu'un tel montage est envisageable sur le principe ?

Pourquoi un tel montage : mon plancher grenier se trouve au niveau de l'entrait de ma ferme centrale mais cette dernière étant déversante l'entrait l'est aussi donc je ne me vois pas y mettre des sabots pour fixer mes solives de plancher, je préfère désolidariser mes plancher de la charpente qui sera à reprendre dans quelques années.

Un dessin serait plus approprié pour l'explication mais je n'arrive pas à l'insérer dans ce message !

Merci

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 9 ans

La réponse est "OUI" le montage est possible.

Il faut calculer les réactions d'appuis des solives, les additionner et voir si la brique encaisse en compression.

Vous faites bien, car des entraits de ferme n sont pas porteurs.

Publié par Lionel23 il y a 9 ans

J'ai calculé le poids de mon plancher (fermacell, rails, solives, isolant, plancher CTBH) et ajouté des charges temporaires à hauteur de 120 kg/m2 (je sais que cela doit être plus dans le cas d'un grenier mais'il n'y aura pratiquement rien dans ce grenier, j'ai pas mal de place ailleurs d'accès plus facile). J'arrive à un chargement totale par corbeau (2 corbeaux) de 1760 kg (demi-charges des planchers divisée par trois puisque mes muralières sont ancrées dans le mur à chaque bout). L'appui de mes corbeaux se fait sur le chaînage en béton du mur en brique de 20. Les briques de 20 sont données (infos trouvées sur le site) pour un chargement admissible excentré (ce qui est un peu mon cas car un des deux planchers est plus lourd que l'autre) de 13300 kg/ml, comme l'appui de mon corbeau fait 0,25 m de large je peux aller jusqu'à 3325 kg donc je suis bon avec mes 1760 kg (j'ai tout faux ????)

Par contre deux questions me turlupine toujours :
- les poids des mes deux planchers n'étant pas les mêmes n'y a t'il pas un risque de ""basculement" et l'ancrage de mes corbeaux dans le chaînage suffit-il a empêcher ce "basculement" ?
- les 800,17 kg et 966 kg appliquées en bout du corbeau  (qui est en porte à faux ) ne peut-il pas casser à ce niveau ?

Merci

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 9 ans

Tout cela est bien compliqué, de plus une poutre sur 5 appuis ne se calcule pas comme sur deux, je veux dire que la charge ne se divise pas en 5.

Vous feriez mieux de décrire précisément ce que vous voulez faire et vous aurez les charges  en retour, parce que là, c'est un  peu embrouillé.

Publié par Lionel23 il y a 9 ans

Moi qui était content de mon explication...


Je vais tenter de m'exprimer clairement :


Ma partie à aménager (plancher du grenier) fait 9,3 m de long entre pignons (murs en pierre) sur 6,45 de large. A 4,25 m du pignon sud il y a un mur en brique parallèle aux pignons (ce mur en brique de 2,3 m de haut est monté sur un mur en pierre de 50 cm de large (mur du RDC)). J'ai prévu deux planchers (solives dans le sens des 9,3 m) MAIS je ne peux pas poser mes solives directement sur le chaînage du mur en briques en raison de la présence de l'entrait de la ferme au même niveau que mes solives (mes hauteurs de plafonds m'imposaient cette disposition et la ferme a déjà été modifiée par un charpentier et il ne pouvait pas placer l'entrait plus haut).


Mon idée était de placer deux corbeaux de 60 cm de long perpendiculaire à mon mur en briques (fixés sur le chainage en béton du mur en briques) sur lesquels reposeraient aux deux extrémités des poutres (muralières) reprenant chacune les solives d'un plancher. La longueur de 60 cm est nécessaire pour aller au-delà de l'entrait.


Mon plancher sud fait tout compris (plafond, isolant, rail...) 1681 kg, les solives sont scellées dans le mur coté pignon, 13 solives de 100x230 entraxe de 500 mm ; mon plancher nord fait 2050 kg les solives seront aussi scellées dans le mur en pierre côté pignon, 13 solives de 100 x 250 tous les 500 mm.


J'espère que c'est un peu plus clair.


Merci

Publié par Lionel23 il y a 9 ans

Juste un petit mot pour faire remonter mon message et voir si M. Boisphile ne m'a pas oublié...a moins que ma dernière explication ne suffise pas à proposer une solution ? Merci. Cordialement.

Publié par Lionel23 il y a 9 ans

Juste un petit mot, une dernière fois, pour faire remonter mon message...peut-être une réponse ! Boisphile vous m'aviez demandé un supplément d'info mais vous ne m'avez pas donné de réponse après ce complément d'info ?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 9 ans

Je ne sais pas comment vous comptez cela, mais plafond et rails 15 – isolation 10 – solives 15 – plancher 15 – Exploitation 30 soit 85 + 120 de temporaire = 205 kg/m² x 4.25 x 6.45 = 5600 kg et avec la même démarche, de l'autre coté on est à 6600 kg …….???

Bon ! OK il y a un entrait qui n'est pas porteur, mais vous avez la possibilité de poser des cales sous cet entrait pour le rendre porteur, non ?

Bref ! Si vous voulez des muralières, soit, disons en 100 x 250 posée sur au moins 5 appuis.

Publié par Lionel23 il y a 9 ans

Ok pour le poids...

Je peux effectivement caler l'entrait mais celui-ci est déversant donc je ne pense pas que cette solution soit la meilleure...c'est pour cela que je me posais la question de corbeaux (cinq sont possible) supportant les deux muralières de 100x250 et permettant d'échapper l'entrait...quelle taille pour les corbeaux ? et comment les fixer sur le dessus du chainage couronnant le mur en brique?

Merci

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 9 ans

Le mieux est de vous faire fabriquer par le serrurier du coin, des grosses équerres en 3 mm d'épaisseur que vous fixerez sous le corbeau 100 x 250 et sur le coté du chainage par un goujon d'ancrage. (Si toutefois le chaînage est suffisamment épais) Bien sur, une équerre de chaque coté.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Résistance au cisaillement

Publié par Alex25

6 réponses
4050 vues
0 like

Calcul de cisaillement, Percement de chainage

Publié par phoebus

8 réponses
2641 vues
0 like

reprise de cisaillement : Vis ou tire-fond ?

Publié par pinmassif

15 réponses
6431 vues
0 like

Buy drivers license, Passport, IELTS ( gavrilobronislav@gmail.com )

Publié par smuggie

0 réponse
769 vues
0 like

Chevrons porteurs pour toiture bacacier et paille

Publié par Inouk

1 réponse
60 vues
0 like