des questions sur l'ossature de mezzanine

Publié par DavidF il y a 4 ans

Bonjour à tous

Chaque projet étant différent, je vous soumets mon projet de mezzanine et donc..(malgré les recherches sur site) les questions qui vont avec.

Je suis bien sûr preneur de toutes vos éventuelles remarques sur le sujet.

 

Configuration

-          - Au dessus de ma cuisine actuelle, je souhaite installer une mezzanine.

-          - Trois murs porteurs

-          -- Les trois murs sont déjà isolés et plaqués L

-          Durant les travaux, autant que faire se peut, limiter la poussière….

Projet :

-          - Installer 4 poteaux de 2200mm de haut (section 200 X 200 pour délimiter la mezzanine

-          - Ces 4 poteaux accolés aux murs porteurs (après découpe du BA13 et avoir enlever un d’isolation) avec scellement chimiques (3 ou 4 points d’ancrage par poteau)

-          - Installer deux poutres porteuses (100 X 250mm) sur ces poteaux sur une longueur totale de 5m (et donc reposant de chaque coté sur les 20cm du poteau)

-         -  Soliver par madrier de 40 X 200 mm, racorder à chaque poutre porteuse par des sabots

-         -  La portée de solive sera un peu moins de 3 m

-         -  Entraxe de 50cm

-          - Contreventer à deux endroits entre chaque solive

-          - Plancher OSB de 19mm avant finition type parquet flottant

-          Poutre / poteau et madrier = bois de structure traité classe 2

Destination :

-        -  Un nouvel espace d’environ 10m2 qui fera office de bureau/chambre amis, voir coin télé familial.

-          - Pas de cloisons

-         -  Hauteur au faitage = 2.20 m environ

Questions :

-          Les différents dimensionnements sont-ils corrects ? (je suis quasi sur pour le solivage au regard des abaques que j’ai pu regarder, mais poteau et poutre porteuse….je suis nettement moins sûr. Et s’ils ne sont pas bons, merci de me faire savoir ce qu’il faut envisager

-          Poutre en I pour le solivage : tout ce que j’ai pu en lire ne me permet pas de voir le gain pour ce chantier

-          Le contreventement est-il rigoureusement indispensable ?

-          Si les poutres porteuses sont sous dimensionnées et étant donné que j’ai des contraintes de hauteur, faut- il envisager de passer sur de l’iPN (et quelles dimensions ?)

-          Si IPN, puis je l’ancrer sur les poteaux comme des poutres bois ?

 

J’arrête là pour les premières questions

 

Merci d’avances à celles et ceux qui voudront bien se pencher sur ce projet.

David

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 4 ans

deux poutres porteuses (100 X 250mm) sur ces poteaux sur une longueur totale de 5m  Là, vous me semblez bien optimiste !!! Une portée de 5000 avec une bande de chargement de 1500, il faudra des lamellé-collé de 135 x 315 et donc des poteau de 135 x 135 en lamellé également. Un pied de poteau scellé et deux équerres en tête suffisent.

Soliver par madrier de 40 X 200, non, 40 est trop juste, il faudrait que les entraxes soient vraiment réglés au poil de C**. Du 50 x 175 convient bien mieux ou du 75 x 150 selon ce que vous trouverez. Entraxes de 500 pour OSB 3 de 2500 x 675 x 18mm.

Contreventer à deux endroits entre chaque solive ??? même si vous faites des courants d'air, je ne pense pas que cette mezzanine s'envole !!! Le plancher fait un bon diaphragme.

Publié par DavidF il y a 4 ans

Bonjour Boisphile

Merci beaucoup pour ces premiers éléments.

Et du coup, vos infos nécessitent des précisions de ma part et entrainent de nouvelles questions !

-          Contreventement : je n’avais pas de crainte que la mezzanine s’envole :). Mais j’avais imaginé que cela permettait une meilleure répartition des charges. Mais c’est une vue de l’esprit

-          Tailles des solives : une autre vue de mon esprit : je pensais « ce qui compte c’est la hauteur ; Et avec le contreventement il n’y aura pas de problème ».  Bon….je ne peux que constater  que tout çà n’est pas très juste ; Je vais donc suivre vos conseils et passer sur des solives de 50 X 200. C’est la taille supérieure, dispo auprés de ma scierie préférée !

-          Et enfin, reste le problème des poutres maitresses. Il faut quelques précisions.

o    J’ai pris la cote de 5 m, mais je serai sans doute sur une portée  de  4,50 mètres

o   Je ne comprends pas la notion de bande de chargement, je ne vois à quoi vous faites allusion

 J’ai cependant une autre option de conception :

-          La poutre maitresse au fond de la pièce pour être remplacé par une muralière, ancrée chimiquement dans le mur porteur (ancrage tous les 50cm, tous les mêtres ?) ; Muralière genre madrier de 50 X 200. Et sur cette muralière, ancrage d’un coté des solives par des sabots

-          La poutre porteuse porteur principale : elle aurait donc plutôt une portée de 4,50.

-          Je pourrais envisager une muralière ancrée dans les murs porteurs aux deux extrémités avec  sabots, voir avec une pièce de bois 20cmX20cm en soutien en dessous du sabot

-          Mais surtout, il me serait possible de mettre un poteau (lamelle collé ? bois massif?) de renfort à 1.30 de l’une des extrémités ; j’aurais donc une poutre avec deux portées (je ne sais pas si on peut dire çà comme çà :)....) une première porte de 1.30m,  le poteau de 0.20m puis la suite de la poutre avec un portée de 3m.

Que pensez-vous de cette nouvelle conception, et dans ce cas puis revenir sur une poutre en bois massif (quel dimensionnement ?) ou rester sur du lamelle collé (quel dimensionnement ?)

Je me permets la question du bois massif car ma scierie (petite scierie de campagne) ne fait pas de lamellé-collé, mais je pourrais certainement trouvé ailleurs

Enfin (et je sais bien que je m’adresse à BOISphile…) faut-il envisage sinon une poutre métal qui pourrait me permettre de réduire la hauteur de la poutre maitresse. Et si oui, les questions de dimensionnement d'un IPN, et les questions de l'ancrage de cet IPN évoquées dans mon premier message reviennent

 

Merci infiniment pour votre aide

David

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 4 ans

La bande de chargement, comme son nom l'indique est la surface de charges que reprend la poutre. Vous avez une surface de 5m (maintenant 4m50) x 3m avec une poutre de chaque coté. Donc chaque poutre reprend la charge d'une surface de 5m x 1m50.

Attention, pour une poutre sur 3 appuis, c'est l'appui milieu qui reprend l'essentiel de la charge, le problème est de savoir si sous le poteau, vous pouvez descendre les charges jusqu'aux fondations. Dans votre ca ce sera presque une tonne.

C'est bien de vous approvisionner chez le scieur du coin, mais il ne vous fournira pas des bois entre 14 et 18%. (mesuré devant vous)

Publié par DavidF il y a 4 ans

Re bonjour Boisphile.

AAhh.... le poteau intermédiaire que je pensais être un atout pour reduire la hauteur de la poutre porteuse principale devient finalement une contrainte :( En effet, il reposerait juste sur une dalle (le projet mezzanine pouvant voir le jour au deuxième étage...), et vu ce que vous dites….çà parait donc délicat.

Si je comprends bien, il faut que je reste sur ma première idée avec des ancrage uniquement sur les murs porteurs.

Je suppose que la longueur qui serait donc  4.5 m au lieu de 5 ne change pas énormément cette hauteur.

Partant de ces constats, resteraient 2 options…+1 autre peut-être… :

-         -  Je comptais positionner la poutre de telle manière que le parquet flottant final recouvre la tranche supérieure de la poutre pour des questions esthétique. Peut-être maintenant envisager que la partie haute de la poutre dépasse quelque peu t de mon futur plancher et que j’étudie le moyen de l’intégrer au futur garde corps

-         -  Étudier la faisabilité d’un structure porteuse en métal (en le reste (muralière, solivage, en bois), si tant est que la poutre porteuse principale en métal me permette de réduire la hauteur.

-          - Et la « +1 autre peut-être » relève d’une nouvelle question. J’ai regardé aussi les poutres en I, bois / bois ou bois / métal. Tout ce que j’ai pu voir à ce décrit des solutions de solivage avec les poutre I. Je suppose donc que les poutre I, fussent-elle en bois métal, ne peuvent être utilisée comme poutre porteuse. Est-ce que cela est vrai ou pas.

Encore et toujours, Merci



david

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 4 ans

4.5 m au lieu de 5 ne change pas énormément cette hauteur  Si, bien sur on passe à du 87 x 315 ou sans doute mieux pour vous à du 135 x 270. Les réaction aux appuis, donc sur les poteaux sont de 700kg. Donc, selon le cas, des poteaux en lamellé également en 87 x 135 posés soit dans un sens soit dans l'autre suivant la poutre choisie.

la partie haute de la poutre dépasse quelque peu t de mon futur plancher  Attention, vous pouvez fixer les sabots sur l'axe de la poutre, mais pas en dessous. C'est la raison pour laquelle du 50 ou 75 x 150 conviendrait bien et c'est standard.

au futur garde corps Attention de ne pas faire n'importe quoi, il y a une loi (et non pas une norme) sur les garde-corps. Il faut donc respecter les textes.

Oubliez le métal car ce sera une galère pour fixer en tête des poteaux et pour fixer les solives.

Chacun son domaine, il y a le bois massif, ensuite pour des portées plus longues les poutres en "I" et ensuite pour les plus grandes portées et les charges importantes, le lamellé-collé. Dans votre cas, pour la poutre il faudrait passer avec deux poutres en "I" jumelées et ce sera galère pour fixer les sabots sur des renforts d'âme, quant aux solives, si cela passe en bois massif il n'y a aucun intérêt à passer en poutres "I".

Publié par DavidF il y a 4 ans

Merci beaucoup Boisphile !

Beaucoup de choses s’éclaricissent.

Pour le garde corps, vous m’aviez déjà aidé, bien aidé il y a quelques années pour une  terrasse. J’ai bien en tête les remarques et techniques que vous m’aviez transmises à l’époque.

Je prends bonne note de votre alerte sur le positionnement des solives à mi hauteur de la poutre.

Il faut tout de même que je creuse les poutres en I, y compris (dans ce cas) pour le solivage éventuellement, eu égard à l’ancrage des solives  dans une poutre en I. Çà pourrait être une alternative, parce que pour le métal…je partage votre point de vue !

 

Dernière chose pour le moment : vous ne m’avez pas alerter particulièrement sur l’idée d’un muralière, donc je suppose que le principe évoqué pourrait s’envisager (sachant que si je passe en poutre en I, cet aspect n’existera plus.

Très bonne continuation, A bientôt

 

David

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 4 ans

Têtu quand même !!! Oubliez les poutres en "I", aucun intérêt pour le solivage car 2 a 3 x plus chères que le BM quant à la poutre, quand vous aurez compris comment les jumeler et comment poser un renfort d'âme pour y fixer les sabots, vous n'y reviendrez plus. De plus cela vous coûtera plus cher que le BLC.

Publié par 21df il y a 3 ans

Bonjour Boisphile

Quelques souci d'ordi, de mot de passe, de compte même sur le site, m'ont empéche de continuer notre échange. Je n'ai donc pu vous remercier les conseils, ce que je ne fais que maintenant !

Le projet est toujours d'actualité, mais la configuration a changé.
je me permettrais donc de revenir vers vous prochainement, pour récupérer vos conseils :)

A bientôt

David

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Question mezzanine

Publié par gerard13

0 réponse
1542 vues
0 like

Conseils et questions pour une mezzanine

Publié par pod63

5 réponses
6569 vues
0 like

petite question sur les mezzanines

Publié par beijaflor

5 réponses
1256 vues
0 like

question pour boisphile realisation mezzanine

Publié par TitiT

3 réponses
1667 vues
0 like

Studio de répétition, question sur le dimensionnement de mon ossature

Publié par roll

6 réponses
2438 vues
0 like