saturateurs-peinture a l'ocre??

Publié par cabane il y a 8 ans

salut a tous. pour entretien bardage resineux  posé il y a 5 ans, en site exposé bord de mer, traité avec saturateur textrol. Je pose la question de l'efficacite-durabilite des peintures naturelles a l'ocre style scandinave qui semblent revenir  en grace... aspect tres chaleureux, cout bas ( si on la prepare soi-meme ) . Donc méthode trés tentante, mais  techniquement... ou s'informer ? Merci par avance. Robert.                                       

 

Publié par thomaspicard il y a 8 ans

Bonjour Robert,

je n'ai pas de réponse précise à ta question, mais je m'intéresse au sujet, tout en restant un peu court sur la durabilité réelle de ces finitions à l'ocre.

De ce que j'ai pu lire et voir, l'imperméabilité et l'opacité conférée par l'ocre limite la solliciation du bois au plan de l'humidité et des UV, mais la peinture à l'ocre préconisée par le CAUE 21 doit être repassée tous les 2-3 ans, échéances variables selon pigments utilisés, le jaune semblant moins durablement fixé. Seulement, il me semble que l'ocre qui serait utilisée non pas en peinture en émulsion, certes économique, mais dans une formulation plus huileuse (et donc plus chère) aurait une chance de mieux adhérer au support et de s'y maintenir plus longtemps. Je vais faire des tests très prochainement. J'ajoute que les toitures en bardeaux fendus du moyen age étaient souvent peints à l'ocre rouge, ou avec un pigment noir ou un pigment blanc, selon qu'on voulait imiter soit la tuile soit l'ardoise, éléments de couverture dont rêvait tout le monde alors, le bardeau étant un des modes de couverture du "pauvre"!!! D'après ce que j'ai lu (Traité de couverture traditionnelle), le but conjoint était aussi de prolonger la durée de vie des toits, et l'ocre était appliquée sur le toit via une peinture ... à l'huile! Néanmoins, il fallait la repasser tous les 2-3 ans, ce qui n'est pas si mal vu que la couverture est l'endroit le plussollicité par les éléments de la maison.

L'architecte Sébastien CALVI du CAUE 21 est sans doute la référence sur le sujet en France, il y a des vidéos sur YouTube de ce qu'il fait avec son asso, voir aussi le site de Caseo et éventuels échanges avec le directeur de caseo, bien calé apparemment sur le sujet des peintures en général, ainsi que Okhra pour une possible mise en relation avec des professionnels expérimentés. A noter qu'ils organisent une formation de deux jours au mois de juin 2011 sur le thème des peintures à l'ocre, pas uniquement dédiées à un usage sur bois mais ce devrait être intéressant, de bonnes bases seront données.

Cordialement, et bonnes recherches! Je suis moi-même preneur d'info sur le sujet!!! J'adore les ocres et suis charpentier. Je compte proposer des finitions à l'ocre sur bois brossé à mes clients dès que je serai au point.

Thomas

Publié par thomaspicard il y a 8 ans

J'ajoute encore qu'il faut savoir que plus une finition est foncée, plus les chocs thermiques quotidiens sont importants: une surface blanche ne s'élevant pas à plus de 40°c en été et une noire pouvant s'élever à 80°C, les couleurs intermédiaires type marron ou bleu dépassant les 70°C (voir traité durabilité des Bois - MIM, chapitre finitions). D'où une tenue de la finition moins importante, du fait de cs retraits et gonflements liés à la température (le taux d'hygrométrie du bois étant liés à deux facteurs: l'humidité ambiante et... la température!).

Donc à priori il vaudrait mieux laisser tomber une finition noire en exposition sud !!! Et encore plus pour du bardeau!!!

Je ferai des essais comparatifs entre des tons pastels (ocres éclaircis avec du dioxyde de titane ou du blanc de meudon par exemple) et des tons plus foncés, ocre rouge pure par exemple, pour vérifier ça.

Allez, j'arrête là, bonnes recherches! Thomas

Publié par thomaspicard il y a 8 ans

Dernier ajout pour aujourd'***:

- j'ai écrit une bêtise tout à l'heure: la peinture à l'ocre ou le rouge de falun ne sont pas des peintures en émulsion, mais des peintures à la détrempe.

- Une très bonne page d'un autre forum pour creuser le sujet des peintures à l'ocre : http://www.formaterre.org/archive/2009/10/28/la-peinture-a-l-ocre.html

Allez tchuss, thomas

Publié par thomaspicard il y a 8 ans

Hello,

- Après vérification, il s'avère que la peinture à la détrempe (mixtion d'eau et d'huile en gros), pratique millénaire, est une peinture "en émulsion", terme pas millénaire !!!

- Quelques liens pour ceux qui veulent creuser et s'en mettre plein les yeux du genre "ouah... trop beau":
http://www.terresetcouleurs.com/ ça c'est le lien vers l'asso de Sébastien Calvi et vers les vidéos de leurs opérations de "relookage" de village appelées couleurs locales. Leurs ouvrages sur les ocres et notamment celui sur la peinture à l'ocre sont vendus à un prix dérisoire (5€) et sont vraiment très bien faits.
www.okhra.com pour en savoir plus, pleins de fiches techniques... mais sur le thème du bois peint en extérieur pas de réponse toute faite... il faudra creuser!

Bon, et puis si quelqu'un connait bien le sujet, il est toujours temps de se manifester!
Thomas

Publié par thomaspicard il y a 8 ans

"... toujours rien ..."

Je prends le risque de "saouler" tout le monde en rajoutant un lien :
http://artdec.ca/forums/9 . Un forum canadien ou il y a quelques témoignages de gens ayant réellement fait des peintures à l'ocre... mais attention, ces personnes ont utilisé du rouge de falun, d'où mon post sur ce forum.

Tchou

Publié par thomaspicard il y a 8 ans

...What else... ?

http://www.ibiblio.org/london/rural-skills/homemade/homemade-paint*
Voici en anglais une vrai petite bible des peintures naturelles traditionnelles, autoproduites, venant en fait du Dannemark. Je note qu'est de préférence utilisée l'huile de lin cuite (boiled linseed oil, ou liseed varnish). Je sais qu'elle a un pouvoir siccatif sans égal avec l'huile de lin crue.

Les durabilités sont indiquées, en gros pour les moins durables 5 à dix ans, je note qu'un rafraichissement avec passe d'huile de lin cuite est nécessaire au bout de 5 à 10 ans, pour les peintures dont la durée de vie totale est de 15 ans environs, certainement pour éviter un farinage trop rapide de la finition, pour bien fixer le pigment.

Deux recettes ont particulièrement attiré mon intention (plutôt vers le bas) :
- une avec des oeufs: durée de vie annoncée de 20 à 25 ans!!!! Pas mal non
- une avec du ... sang, pour des teintes sombres, et là ça à l'air d'accrocher "grave" vu que la durée de vie annoncée est de 300 ans... je demanderais donc à mes arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-petits-enfants de vérifier ça... mais au fait qui est volontaire pour donner son sang?

Il me semble que le vrai savoir faire et l'expérience sur ces peintures doivent être trouvés en amérique du nord (90% de maisons en bois, et peintes qui plus est...) et en europe du nord (idem)... sur qu'il n'y a pas que le rouge de falun et la peinture à l'ocre du CAUE...

Petit bémol quand même, je mets un léger doute sur les durabilités indiquées : sous nos latitudes, et particulièrement au sud de la France, le bois est soumis à plus rude épreuve qu'en Europe septentrionnale, notamment l'été, et du fait de la période hors gel beaucoup plus longue.

Alors à vos pinceaux!!!
Tchou

Publié par jpg43 il y a 4 ans

La peinture au sang dite "sang de boeuf" a été réalisée au sang de boeuf et utilisée au pays basque.

La peinture à l'ocre contient de la farine qui agit comme liant.
J'ai fait un essai pour un gris avec ocre grise en fait pratiquement anthracite et blanc de Meudon plus farine huile de lin sulfate de fer savon et celle ci se dégrade rapidement sous la pluie.

Par contre remplaçant le blanc de Meudon ou carbonate de chaux par de l'ardoise en poudre il n'y a pas de dégradation sous la pluie.

JP


Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Saturateur

Publié par remy.t

0 réponse
1707 vues
0 like

saturateur ou impregant

Publié par vanlo

0 réponse
2494 vues
0 like

Lasure ou saturateur

Publié par pyjama.com

1 réponse
2643 vues
0 like

Peinture sur poutre

Publié par Lauco17

1 réponse
884 vues
0 like

Peinture à la détrempe

Publié par Blandine2

0 réponse
211 vues
0 like