Retour d'expérience Bardage Red Cedar

Publié par Izecson il y a 5 ans

Bonjour,

je suis en plein réflexion sur le choix de l'essence de mon bois de Bardage vertical en couvre joint .
Esthétiquement à neuf, pas de doute le red Cedard Clear 2 raboté a ma préférence, mais niveau prix à l'achat ...

Mais j'aimerai aussi recueillir des avis sur l'entretien à long terme de ce bardage. Je souhaite le conserver d'aspect naturel et donc j'accepte l'idée de le saturer régulièrement.

mais est ce que parmi vous certains qui auraient tenu le même raisonnement, ne le referaient pas aujourd'*** par rapport au travail d'entretien annuel usant à la longue (maison de plein pied pour moi) et aussi peut être au coût, bien que le ravalement d'une façade crépis tous les 10 ans a aussi un coût.

Merci d'avance pour vos retours.

BOIS HD

Publié par BOIS HD il y a 5 ans

Bonjour,

Je ne peux pas vous apporter ma propre expérience de mon bardage, mais je peux vous donner néanmoins quelques conseils.
Le western red cedar est un très bon choix pour du bardage très beau (surtout en clear 2) et très durable. Vous pouvez soit le laisser brut soit lui apporter une finition. Sans finition il va obtenir une teinte grise argenté, très belle. Attention cependant à avoir une exposition homogène.
En cas de finition, il faut bien choisir un produit adapté et accepter d’entretenir régulièrement avec un produit d’entretien. Le vieillissement sera aussi dépendant de la région, de l’exposition…, ce qui influencera les entretiens.

Restant à votre disposition,

Fabien de BOIS HD pour Bois.com

EntretienBois

Publié par EntretienBois il y a 5 ans

Bonjour, Un des critères qui influence beaucoup la fréquence de l'entretien est si vous avez ou non des débords de toit (dépassées de toiture) : plus ils seront importants, plus votre bardage sera protégé et moins vous aurez à renouveler l'entretien. Egalement : plus vous choisirez un produit teinté, plus la protection sera longue... mais en général sur un beau bois tout neuf on a envie d'un produit incolore pour le mettre en valeur naturellement ! Bonne réfléxion :-) Marie du Comptoir des Produits Bois (blog Entretien Bois)

Publié par Izecson il y a 5 ans

oui j'aurais des avants toit de 1.5m sur la façade Sud et 3m sur la façade Ouest
et effectivement j'aimerai resté incolore

BOIS HD

Publié par BOIS HD il y a 5 ans

Bonjour,

Pour revenir sur la réponse ci-dessus je dirais oui et non. En effet, les débords de toiture protègent mais tout dépend de la proportion par rapport la hauteur de la façade. Si elle n’est pas entièrement protégée vous allez avoir une décoloration très disgracieuse (le haut sera neuf et le bas plus usé). Et même avec des entretiens, cela va être difficile de le cacher, ou alors il faudra entretenir très régulièrement.
En effet les produits teintés, filmogènes ou non, durent un peu plus longtemps. L’huile teintée est un bon exemple.
Et pour être clair : si vous voulez un bois couleur miel naturel, il faudra entretenir, plus souvent que si vous mettez une finition teintée dessus (huile pigmentée, lasure, peinture,..), ou que vous laissez le bois grisé (qui nécessite un peu d’entretien quand même).

Restant à votre disposition,

Fabien de BOIS HD pour Bois.com

EntretienBois

Publié par EntretienBois il y a 5 ans

Bonjour,

D'accord Fabien pour la proportion taille des débords de toiture vs hauteur du bardage. Ici la maison est de plein pied et les avants toits sont très importants, donc le bardage (Sud + Ouest) est particulièrement bien protégé.

Pas de souci pour choisir une huile ou un saturateur incolore (éviter les lasures incolores).

Marie du Comptoir des Produits Bois (blog EntretienBois)

Publié par YF il y a 4 mois

Bonjour,

Afin d’aider les propriétaires (ou futurs propriétaires) de bardages en Red-Cedar qui cherchent comment traiter ce bois, voici l’erreur que nous avons faites mes voisins et moi à éviter :


Nous avons construit 3 maisons avec Bardage en Red-Cedar que nous avons initialement traité (chacun a fait sa maison) avec du produit Blanchon « Anti-UV » spécial Red-Cedar. La plaquette de l’époque promettait un produit de qualité supérieur, garantie 7 ans !

https://www.blanchon.com/professionnels/protecteur-bardages-anti-uv.html

Nous avons appliqué ce traitement (1 couche de conditionneur + 2 couches de produit) selon les préconisations du fabricant.

Nous avons toujours trouvé l’aspect « pas très joli » (une sorte de film recouvrait le bois), et au bout de seulement 4 ans, les façades exposées au soleil ont commencé à s’abimer ; Le produit craquelait et partait en lambeaux en surface (contrairement à ce qui est écrit sur les pots)…

1 an plus tard, c'est devenu vraiment hideux !


Nous avons contacté plusieurs fois le service client de Blanchon, qui a fini par nous répondre que cela venait d’une mauvaise application (à distance, sans venir constater l’état du produit).

Nous avons insisté pour qu’ils viennent constater : Le commercial qui est venu était bien embêté pour nous expliquer ce qui était arrivé, mais le service client n’a pas voulu changer ses conclusions…

Nous avons tenté une conciliation avec un médiateur, et là, ils ont rejeté toute possibilité de discussion pour une prise en charge (même partielle) des dégâts, s’appuyant sur des conditions de garanties (à demander par courrier à la marque lors de l’achat selon les conditions de vente, à priori) qui stipulaient notamment que pour que la garantie soit valable, il fallait aussi traiter l’arrière du bardage… (Si si, ça nous a tous fait tomber de notre chaise, mais c’était bien écrit de traiter aussi le contre-parement pour que la garantie s'applique !!!)

Le conciliateur nous a clairement indiqué que malgré la mauvaise fois manifeste de ces gens, il serait difficile d’obtenir quoi que ce soit si nous souhaitions poursuivre la démarche en justice… (C’était un peu le pot de terre contre le pot de fer…)

Nous avons essayé de trouver des artisans pour remettre à nu et retraiter nos bardages, et là, à ma grande surprise, certains m’ont indiqué ne pas vouloir « passer après » ce fameux produit Blanchon suite à de précédentes « déconvenues »…

Bref, nous avons donc dû nettoyer le bois nous-même (par brossage mécanique).

A droite : Avec le produit Blanchon  - à gauche : Remis à nu :


Puis nous avons appliqué un autre traitement à base d’huile (2 couches), qui déjà donne une apparence bien plus jolie au bois (Légère teinte rouge : Couleur "Western"), et ne sera pas filmogène (Celui là !).

https://www.barbirati.com/produit/racers-red-cedar-oil.html

 

En conclusion : Fuyez le produit « Anti-UV » de Blanchon et préférez une huile, même s’il faut repasser de l’huile tous les 2 ou 3 ans, le résultat sera bien plus joli, et de toute façon le produit Blanchon ne tiendra pas ses promesses…

En espérant que ce petit article permettra à certains d’éviter les déboires que nous avons vécu !


Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Retour d'expérience !!

Publié par Jean marieM

1 réponse
1439 vues
0 like

Décapage bardage Red Cedar

Publié par sam44

5 réponses
6527 vues
0 like

nettoyer un bardage en red cedar

Publié par nein

0 réponse
2128 vues
0 like

bardage bois red cedar

Publié par vms09charpente

2 réponses
2996 vues
0 like

Bardage mélèze ou red cedar ??

Publié par Tigrou

0 réponse
1503 vues
0 like