Plancher mezzanine fin

Plancher mezzanine fin

il y a 3 ans

Bonjour,
tout d'abord un grand merci, j'avais posté un sujet il y a maintenant plus d'un an et demi pour la création d'un étage et sans votre aide je n'aurai jamais pu réaliser un tel projet.
Je me tourne à nouveau vers vous pour la réalisation d'une mezzanine en étage.
Le plus gros défi ce de cette mezzanine: l'épaisseur.
En effet, je souhaite dans l'idéal être le plus fin possible pour avoir de l'espace en dessous et au dessus.
Voila dans un premier temps une photo de la dite zone pour la mezzanine:



Ne tenez pas compte des solives visible que je vais enlever.
L'idée du projet: mettre 2 madriers en "sandwich" sur les arbaletriers visible sur le devant de la photo pour ensuite pouvoir créer un plancher de ces madriers jusqu'au mur du fond.

Les données:des madriers au mur: 4m. largueur de la mezzanine 3m.
sur cette mezzanine: 1 lit et deux tables de chevet.

Si l'on reprend les données du plancher inferieur en toute logique je devrais être sur des madriers 75*225 d'entraxe 50 hors j'aimerai pouvoir affiner se plancher (si une solution existe). Je crains qu'un solivage plus fin ne soit pas réalisable au vu des différents sujets abordé et surtout de la portée des 4m.

J'ai entendu parler de plancher autoportant, qu'en pensez-vous?

Merci pour vos futures réponses et avis éclairés


2 réponses

1-2 sur 2 réponses
1/1
1. Plancher mezzanine fin il y a 3 ans

La première chose que je remarque sur la photo, c'est l'absence de pare-vapeur sous l'isolant.
De plus l'utilisation de LDV en rouleaux au lieu de panneaux semi rigide va créer des ponts thermiques néfastes.
Concernant le projet, je ne peux pas vous aider parce que vous allez cumuler des charges de plancher avec des charges de couverture qui vont interférer et je ne peux pas vous encourager à cela.

2. Plancher mezzanine fin il y a 3 ans

La laine de verre n’est pas finie de poser c’est une premiere isolation sommaire sur laquel j’ajoute des panneaux semi-rigide de 200mm dans le sens horizontale justement pour limiter les pont thermique.
Il n’y a effectivement pas de pare-vapeur à tord j’en convient (lamaison reste quant-à elle très poreuse avec des murs de pierre et terre-paille)
Pour vous, il est donc inconcevable ou plutôt non recommandable d’agir sur les arbaletriers. C’était ma plus grosse inquiétude auquel cas je dirais au revoir à l’idée de mezzanine.

1-2 sur 2 réponses
1/1

Votre message :

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Nouvelle discussion

Vous n'avez pas trouvé les réponses à vos questions ?

Créer une discussion

Inspirations

0 photos pour vous inspirer