Pont thermique entre étages isolés (planchers bois), risques et soluti

Publié par caillou84 il y a 4 ans

Bonjour, Lors de recherches sur l'isolation des mur par l'intérieur (pas d'ITE possible sur la meulière car cela changerait l'aspect extérieur) , j'ai trouvé ceci :

"Plancher en bois entre étages
Dans le cas d'un plancher en bois, l'extrémité du gîtage de celui-ci qui vient s'encastrer dans la maçonnerie atteint des températures plus basses qu'avant isolation par l'intérieur. Alors qu'il est possible d'éviter le transfert de vapeur interne au travers du mur par l'usage d'un pare-vapeur, il n'existe pas de moyen efficace pour éviter ce transfert au niveau du plancher. Ainsi, il y a risque de condensation à proximité des têtes de gîtes ou de solives et possibilité de pourrissement."

Chez moi, la maison à environ 100 ans. Mes planchers entre étages sont en plancher massif "emboité cloué" sur des lambourdes qui vont de mur à mur. Les plafonds du dessous sont en platre anccien en bon état et il y a de la paille entre les lambourde (par forcément hyper compacté mais une bonne quantité). L'ensemble de ce "sandwich" fait environ 20 cm de hauteur.

Le risque de condensation est , si j'ai bien compris lié à la rencontre de l'air chauffé des pièces qui se décharge de son humidité au contact d'une zone plus froide.
Y a t-il un vrai risque (isolation 7,5 cm LDV lambda 32 en murs car pièces petites, , ou est-ce lié au cas de très fortes épaisseurs d'isolant.

Si j'isole les murs + un faux plafond autoportant pour l'étage inférieur (a la base pour le bruit avec de la laine de verre sous le lattis platré) avec un pare vapeur ou pas sur mur + plafond? ou juste au plafond ?
ca empéchera l'air chaud qui monte de décharger de l'humidité dans le plafond surtout en pourtours des murs donnant sur l'extérieur (zones ou le bois est plus froid).

Par le haut, vu que l'air chaud monte, je suppose qu'il y a moins de risque que de la vapeur d'eau de la pièce du dessus rentre par le dessus du plancher et y condense son humidité . Ai-je raison ou tord ? ou faut-il aussi un pare vapeur "sur" le plancher (le plancher est sec bien sur depuis le temps qu'il est là) ?

Merci d'avance pour vos avis et votre expérience.

BOIS HD

Publié par BOIS HD il y a 4 ans

Bonjour,

L’isolation des maisons existantes, les ponts thermiques, et les points de rosée (associés à l’étanchéité à l’air) sont un problème complexe. Et vous l’avez bien identifié. Vous avez raison l’air chaud monte car il est plus léger, mais l’air chaud a aussi la capacité de contenir plus de vapeur d’eau que de l’air froid.
De base un pare-vapeur se met du côté chaud de la paroi et est inutile mis entre deux pièces chauffées.
De plus, avant de mettre en œuvre un pare-vapeur (associé à une isolation), il faut s’assurer que la paroi existante ne possède pas de caractéristique de transfert de vapeur incompatibles avec le pare-vapeur et le complément d’isolation prévu. Le risque étant une condensation dans la paroi (même hors pont thermique) qui peut entrainer moisissures, dégradations diverses,...

Pour évaluer le risque de condensation d’une paroi complète (pare-vapeur et isolation) il faut réaliser une étude dite de migration de la vapeur d’eau, qui va évaluer s’il y a un risque de condensation et s’il y en a un, à quel endroit. Pour ce faire, il est nécessaire de connaitre les caractéristiques (lambda, épaisseur, facteur de résistance à la vapeur d’eau) de chaque composant du mur ajouté mais aussi de l’existant. Et c’est sur ce dernier point que les choses sont plus difficiles à caractériser.
Le meilleur conseil que je peux vous donner est de contacter un bureau d’étude thermique qui pourra faire cette étude, et vous ferra des préconisations adaptées.

Enfin, pour rappel, pour limiter la condensation il faut aussi que le bâtiment soit suffisamment ventilé (via VMC dans la plupart des cas).

Pour vous accompagner (techniquement et financièrement selon votre situation) n’hésitez pas à contacter les conseillers des points infos énergie.

Restant à votre disposition,

Fabien pour BOIS HD

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Tutoriel pour calculer des ponts thermiques avec Therm 7.3

Publié par polo11

1 réponse
1514 vues
0 like

isolation thermique

Publié par Jean marc

0 réponse
1404 vues
0 like

pont thermique au niveau des lambourdes

Publié par sky1

3 réponses
1280 vues
0 like

pose muralière plancher intermédiaire sans pont thermique

Publié par mattfav11

1 réponse
973 vues
0 like

Comment isoler plancher sur vide sanitaire sans risque pour les bois

Publié par Chami

4 réponses
8451 vues
0 like