Réfection solin?

Publié par Idb il y a 1 an

Bonjour.

Faute de pouvoir placer mon revêtement flottant sur l'ancien parquet (exit le ragréage) j'ai commencé à enlever l'ancien parquet.

Le hasard faisant bien les choses j'ai retrouvé un paquet de cigarettes Gauloises bleu. Edition 1960 apparemment. Ca donne une idée de la date de mise en place du plancher. 3F50 (soit s'y j'ai bien compris en me référant à france-inflation, un paquet de pognon pour 20 tubes remplis de tabac et autres)

Bref c'est pas le sujet.

Certaines lames (très peu au regard de la quantité) était attaquées par des bestioles.

Les lambourdes ne présentent pas de signe négatif.

Mon problème c'est que ces lambourdes fixées par clous et solins, ne forment pas nécessairement un plan les unes par rapport aux autres et ne sont pas parallèles.

D'autre part, les clous étant mis en partie haute des lambourdes, l'épaisseur de chaux (?) n'étant pas importante, le solin sous l'action de la rouille s'est fissuré et n'assure donc plus le maintien des lambourdes. Je ne parle pas des lambourdes sans clou qui sont venues avec le parquet....

Également pas de réelle continuité des lambourdes, par endroits des chutes s'enchainent (et je n'ai que 2m80 dans le sens des lambourdes...)

Beaucoup de lames aboutées dans le vide (une pose à coupe perdue si je comprends bien)

Ces éléments me font comprendre pourquoi il y avait tant de défauts de planéité et de grincements

Après les normes d'avant n'étaient pas celles d'aujourd'*** donc bon...

CONCRETEMENT.

Je souhaitais remplacer ce plancher par des dalles d'OSB. Sur 4m30 environ j'ai 11 lambourdes espacées d'environ 40 cm. J'étais parti sur de l'osb de 22 pour récupérer la dalle béton limitrophe. Donc en terme de portée, doigt dans le nez.

Soucis, mes aboutages sont dans le vide si je veux garder les emboitements rainures + languettes. Je me suis mis de tout mon poids sur le bord d'une dalle d'osb de 18 en porte à faux et non fixée donc juste posée (entre deux lambourdes donc) et ça ne bronche pas. Donc je me dis qu'une de 22 aboutée avec une autre ça ne devrait pas poser de problème. D'autant plus si je renforce la jonction en plaçant une chute d'osb visée en dessous. Cette solution me parait la plus viable car je le rappelle, les lambourdes ne sont pas parallèles. Donc à moins de passer 15 ans à couper les dalles pour récupérer la géométrie de la pièce...

1 - Première question : ça parait cohérent comme méthode? (Même si ce n'est pas normé).

2 - Deuxième question : les lambourdes qui bougent devraient être refixées. Je peux y visser des vis inox que je viendrais sceller au plâtre sur le solin existant? ou clous obligatoires?

3 - Troisième question : bien qu'il apparaisse que tout refaire (casser et refaire les solins, changer certaines lambourdes...) c'est forcément mieux, l'investissement en vaut-il la chandelle?

4 - Quatrième question : Si je refais, je peux faire le solin au mortier? (nettement moins cher que le plâtre ou la chaux). Mais d'un côté il y a du sable et ça me dérange quand on sait où ils vont le chercher et de l'autre j'alourdis plus la structure qu'avec du plâtre.

Merci de vos retours.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

refection sol

Publié par jedes

9 réponses
1359 vues
0 like

Réfection de plancher

Publié par david59

0 réponse
1018 vues
0 like

refection de solivage

Publié par FrancoisA

6 réponses
2012 vues
0 like

refection grenier

Publié par franck85

0 réponse
1475 vues
0 like

refection plancher

Publié par berms

13 réponses
717 vues
0 like