plancher en bois

Publié par je me lance il y a 11 ans

Bonjour,

je souhaite créer un plancher (étage) en bois dans mon garage.Ca deviendra une salle de jeu, TV.
Les murs sont en briques de 20 cm d'épaisseur, et il mesure 650*650cm (intèrieur mur). Et si possible sans poteaux au milieu du garage.

Pouvez vous m'indiquer comment faire ce plancher a moindre coût, et comment dimensionner les divers éléments.

MERCI beaucoups, je n'ai jamais fait un truc comme ça, et je suis dans le brouillard.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 11 ans

La portée de 6500 est très pénalisante…………….
Il faudrait des solives de 100 x 300 avec des entraxes de 341 ou 342 mm pour des dalles de type P5 ou CTBH 19 mm de 2043 ou 2050 mm de long utile suivant le fournisseur ou des entraxes de 357 ou 355 mm pour des dalles OSB 3 ou 4 en 15 mm de 2500 ou 2485 de long utile suivant le fournisseur ou bien encore, des entraxes de 343 ou 357 mm pour des dalles OSB 4 en 16 mm de 2400 ou 2500 de long utile suivant le fournisseur.
Vous pouvez aussi consulter :
http://boisphile.over-blog.com/categorie-508552.html Planchers

Publié par je me lance il y a 11 ans

Merci,

ça me parrait difficile a réaliser. Est il possible de mettre une poutre "solide" au milieu et repartir perpendiculairement avec d'autres poutres qui seraient plus "light" de longueur 325cm?

Publié par Wandak il y a 11 ans

Une telle surface ne relève plus du bricolage.

Si vous voulez éviter de passer par une équipe de professionnels, il va falloir envisager de placer au moins un poteau (vertical).

Puisque vous êtes dans un garage, l'appui ne devrait pas poser problème.

Publié par ITHACA il y a 11 ans

Salut,

En fait il va falloir examiner tes priorités:

Si c'est la dimension économique du projet qui t'intéresse, tu vas devoir faire des compromis et ...accepter un poteau (ou une rangée) au milieu comme dit Wandak.

Bien sur, en bois seul, pour 6,50m de portée cela suppose des sections et entraxes en conséquence.

Si c'est l'absence de poteau ta priorité Number One, rien de plus facile, sans tomber dans l'excès des couts de toute façon. En réalisant une section mixte bois-béton, tu pourrais atteindre cet objectif assez facilement. En plus, en employant comme revetement de sol un parquet, tu pourras avoir un rendu bluffant au maximum: il n'y aura que du bois en aspect extérieur.

Si c'est la double exigence: absence de poteau et Wood Only, alors là, c'est  évident, il va falloir investir un peu plus, et donc renoncer au cout le plus bas. Mais en échange, tu auras un rendu total bois, comme précédemment.

A toi de voir!

A+

ITHACA

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 11 ans

Je crois que vous ne vous rendez pas compte ……………….
Une poutre au milieu allègerait la section du solivage, certes, mais c'est la poutre qui devient porteuse et dans ce cas, pour une portée de 6500 et une bande de chargement de 3250, la section serait en BL de 185 x 528 – Poids de la poutre 300-320 jg et réaction des appuis 2700 kg soit le poids d'une très grosse voiture sur une carte postale.

Publié par je me lance il y a 11 ans

merci pour toutes ces réponses,

en fait si je ne veux pas de poteau, c'est que je n'ai pas de fondation au milieu du garage et je ne sais pas si la chape (herisson) peut supporter un chargement local comme un poteau.

Publié par Suri666 il y a 11 ans

Bonsoir,
la solution Kerto-S en 75x360, entraxe 510mm. La solution de la poutre intermédiaire ne me paraît pas très réalisable "en solo".
Cordialement,
Suri

Publié par ITHACA il y a 11 ans

Salut "Je me lance",

En fait, ton cas nous offre une opportunité sympa de comparer les sections entre une conception de mise en oeuvre et une autre:

Je m'explique: en BL, belle section et entraxe du solivage assez serré, en kerto c'est du kif-kif bourricaud (avec quand meme une nette différence de la hauteur de retombée: 528 en BL contre 360 seulement en Kerto).

Par contre en solution mixte, tu pourrais opter pour un seul cadre (ossature de poutres seulement) ce qui te laisserais plus d'espace sous-plafond de ta pièce dessous, sans devoir arriver à des sections excessives: 15x20 avec entraxe 51 cm ou bien 15x30 entraxe 100 cm, en ajoutant 5 cm de béton sur 5 cm d'isolant type PSE fond de coffrage.

Ici, bien sur, tu exploites les avantages de tes deux matériaux: béton pour la résistance à la compression et le bois...pour le fini. Sur la dalle collaborante tu peux rajouter ce qui te plait le mieux, parquet collé ou autre.

Moi je fais une comparaison qui est peut-etre dérangeante, mais au bout du compte, du point de vue technique, il faut partir des hypothèses admises par chacune des méthodes. (dimensions, charges et déformations).
Bilan: BL - Volume de bois nécessaire poutre principale + solivage = 4,34m3
  KERTO - Volume de bois poutre + solivage = 3,88 m3

ici, le volume de bois est non comparable du fait de la présence du béton, mais les deux possibilités de section et entraxes que je te suggère au-dessus te donnent de toute façon la situation suivante:

15 X 20 + entraxe 51 cm = 2.34 m3
15 x 30 + entraxe 100 cm = 1,76 m3

Voilà, en dessous de ces différentes possibilités (BL, KERTO et Massif mixte) cela va dur de trouver mieux...

A+

ITHACA

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 11 ans

Non ! non ! il ne faut pas dire n'importe quoi !!!
Les 528 en BL c'est pour une poutre centrale qui reprend tout.
Les 360 en Kerto ce sont des solives de 6m50 à comparer avec les 100 x 300 que j'ai proposé avec un entraxe resserré pour obtenir une flèche de moins de 1/500, car si on se base sur 1/400 on est trop souple au milieu avec une telle portée.
Quant à la proposition bois – béton, la réponse est oui, bien sur, mais pas pour un particulier qui fait lui-même, vous le savez très bien.

Publié par Wandak il y a 11 ans

Si c'est seulement l'histoire du manque de fondations qui fait obstacle à la solution du poteau central, il est facile d'y remédier. En tout cas c'est plus facile que les autres solutions !

Moi, je défoncerai la dalle au marteau-piqueur sur une surface de 40 X 40 cm à l'endroit idéal pour placer un poteau, sur une profondeur de 40 cm également. Ensuite je coulerais du béton bien ferraillé. J'aurais ainsi une fondation de 40 cm3 pouvant supporter un poteau considérable, un 25 X 25 en bois ou un 30 x 30 en béton ou en briques pleines ou en briques creuses à structure verticale !

Publié par je me lance il y a 11 ans

Bonsoir,

la solution mixte a l'air très interessante, mais très difficile a réaliser.
Si j'ai bien compris:
- poutres de 20x15 ou plus suivant entraxe
- au dessus plaque aglo
- au dessus isolant chape
- au dessus on coule une chape en béton. Le béton doit-il être féraillé? ça peut ou doit être une chape légère? (ajout de vermiculite, polystirène ou autre).
Le poid de la chape n'est pas un inconvénient?
Si c'est le béton qui limite la flèche ça veut dire qu'on le fait travailler en flexion? Il ne risque pas de fissurer?


voila encore tout un tas de question.
MERCI encore vous vos réponse

Publié par je me lance il y a 11 ans

oups j'ai oublié,

que veut dire BL ou kerto?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 11 ans

BL = Bois lamellé, nouvelle appellation de bois lamellé collé
Kerto est une marque de panneaux LVL ou Lamibois en Français. C'est un panneau composé de feuilles de placages comme du contreplaqué, mais les plis sont tous dans le même sens ou majoritairement dans le même sens

Publié par ITHACA il y a 11 ans

Salut "je me lance" (nous on se lasse pas...)

Encore plus compliqué en effet alors, la solution Kerto ne semble pas bien adaptée au cas présent.

Le cout au m3 conserve son importance, à performances équivalentes.

En revanche, pour ce qui est de la technique mixte "ouverte" aux particuliers, il y a du nouveau Boisphile.

C'est vrai que les premiers qui se sont mis sur ce marché en France ont tout fait pour exclure non seulement les particuliers mais aussi les artisans et entreprises, parce que les calculs et la pose sont leur propriété exclusive (dixit leur Avis Technique) il n'en n'est pas de meme pour un procédé etranger dont j'ai déjà eu l'occasion de parler ici.

1) Les conditions de calcul sont vérifiables par les Ing. des BET et des Bureaux de controle
2) les entreprises sont appelées à mettre en oeuvre elles-memes le procèdé
3) les particuliers plus dégourdis peuvent suivre les indications précises de mise en oeuvre et renforcer utilement leur plancher en pérénisant leur patrimoine, et par la meme le valorisant.

Le tout sous sévére description des méthodes de pose qui sont extrèmement détaillées.

Ainsi, mettre en oeuvre une dalle ferraillée est du meme tonneau qu'une dalle connectée, connecteurs en plus dans le deuxième cas.

Bien sur,  le scepticisme est de rigueur. Mais on parle d'un système qui a déjà accumulé près d'un Milion de m2 de planchers Bois-béton depuis sa création. L'expérience acquise, au moins dans le batiment, a un sens.

A+

ITHACA

Publié par je me lance il y a 11 ans

Bonjour,
j'ai fait une demande de devis, on me propose cette fourniture :

Panneau OSB3 18 mm (dalle de 250 x 67.5)
Poutre BMR Duo 140 x 280 traitée de 6.75m (entraxe 1.3m) Qté =4
Chevron 80 x 100 raboté traité de 5m (entraxe 46cm) Qté=15

pour un prix de 1700€ livré pour 32m². vous en pensez quoi?

Bois résineux traité par immersion au Xylophène EX2002-ESE.
CERTIFICAT DE MARQUAGE CE N°0380-CPD 5018
Label de Qualité CTB-CI N°55



MERCI

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

plancher bois

Publié par mistral76@gmail.com

2 réponses
1220 vues
0 like

plancher de bois

Publié par maison_au_Québec

6 réponses
1133 vues
0 like

Plancher bois

Publié par Jah

11 réponses
1099 vues
0 like

plancher bois

Publié par chouxrave1

2 réponses
1371 vues
0 like

Plancher bois

Publié par Divxera

3 réponses
1476 vues
0 like