lit de lambourde flottant ou cloué sur solives qui penchent ?

Publié par rom12 il y a 10 ans

Bonjour

J'ai un bureau de 293x262cm à l'étage de la maison dont la pente du plancher plongeait fortement d'un côté (+4cm) par rapport à l'autre coté de la pièce. J'ai décidé de retirer l'ancien plancher qui sur  les bords se trouvait être mal fixé (vulgaire tasseau cloué sur les solives) plutôt que d'essayer de ré-agrer l'ensemble et de rajouter du poids.

Je vais remplacer l'ancien plancher par un plancher massif cloué de 21mm à l'anglaise à joints perdus). J'étendrai cela ensuite au reste de l'étage car rien n'est de niveau dans aucune des pièces de l'étage.

Je me retrouve donc avec un bureau tout nu avec cette structure :
 - 10 solives de 65 x 175mm (dont 1 sous une cloison et 1/2 muralière que je dois prolonger car il y avait une cheminée avant et j'ai un peu de bois à remettre)
 - portée des solives : 5m10
 - entraxe solives 23cm en moyennt (30cm max)
 - entretoises entre les solives
 - solives perpendiculaire à une fenetre et paralleles au pignon de la maison

Après avoir lu attentivement vos conseils j'en arrive à cela :

 - Régler la cause de la déformation du plancher en banissant les vieux tasseaux, remettant des calles (4cm max) et doublage de la solive du coté de la cloison où je ne peux reposer sur la solive inaccessible

 - Pose d'un lit de lambourdes afin de remettre les lames dans le bon sens par rapport à la lumière entrante et aussi surtout pour rattraper le niveau catastrophique et éventuellement une bande résiliente sur les solives mais  je dois éviter de trop réhausser l'ensemble car j'ai des tuyaux de radiateurs assez bas et je ne souhaite pas refaire toute la plomberie :)

 - J'hésite entre une pose flottante des lambourdes sur les bandes résilientes (type bande phaltex) ou la pose clouée mais je crains que dans mon cas la pose flottante soit impossible car le niveau des solives est vraiment trop penchant et je vais devoir mettre des cales jusqu'a 4cm à l'autre bout de la pièce)

J'en arrive aux questions :)

Question 1 : La pose flottante du lit de lambourde est elle adaptée à mon cas de figure ?


Concernant les lambourdes et leur section, J'ai la contrainte d'épaisseur minimum à cause de ces fichus tuyaux trop bas mais j'ai la chance d'avoir des entraxe de solives tres petit. J'ai opté pour des lambourdes 80x27mm : j'espère que je pourrais trouver cela dans le coin, les vendeurs auxquels je me suis adressé ont tous leur propres mesures et ont rarement du 80mm (60x34, 63x38...), mais je dois encore voir demain avec 2/3 magasins.
De toute façon, si je dois clouer mon lit de lambourde sans possibilité de bande résiliente, je pourrai poser des lambourdes plus épaisses.


Question 2 : Pensez vous que j'aille dans la bonne direction avant que ne me lance dans la construction ?

Merci en tout cas pour votre documentation, elle m'a été très utile jusque là.
  
A bientôt
rom12


Publié par Wandak il y a 10 ans

La hauteur des solives (17,5) est vraiment insuffisante pour la portée de 5,10 m, il devait y avoir initialement un appui intermédiaire. C'est ce que je ne comprends pas bien dans votre description.

Sinon, l'entraxe est vraiment court... et tant mieux, ça c'est bien (mais ça ne remplacera jamais la hauteur nécessaire).

Publié par rom12 il y a 10 ans

Bonjour Wandak

Non les dimensions sont bonnes, je viens de les reprendre. Je ne vois pas de vestige d'une quelconque ancienne poutre . La maison semble tenir comme cela depuis début 1900.
En tout cas, ca confirme que je fais bien de ne pas remettre du poids inutilement dans le plancher (réagréage, multiples couches de plaques+plancher flottant...)

Par contre, de ce fait, ce n'est peut être pas une bonne idée de rajouter le poids des lambourdes ?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 10 ans

Très nettement insuffisant, on se balade au 1/200 …………… surtout pas de poids supplémentaire, il faudrait trouver une solution pour rendre cela habitable de nos jours.
Parce que tant que vous ne touchez à rien, pas de problème, mais si vous modifiez, vous prenez les responsabilités et devez respecter les règles.

Publié par rom12 il y a 10 ans

Bonsoir Boisphile

Oui donc pas de lambourdes sans remettre une poutre pour réduire la portée ce qui serai la solution la moins compliquée plutôt que de changer toutes les solives ?
Par contre l'ancien propriétaire avait (dans les autres pièces) remis un plancher flottant sur l'ancien plancher. A t il une responsabilité de ce fait ? car il a surchargé l'ensemble ? finalement moi si je mets des lambourdes j'aurai tout de même qqch de moins lourd au final et j'améliore même si ce n'est pas aux normes d'aujourd'***
Qu'en pensez vous ?


Publié par Wandak il y a 10 ans

Avec une poutre intermédiaire divisant par deux la portée de votre solivage (à condition qu'elle joue vraiment son rôle, cette poutre), tout devient jouable, solide et aux normes.

Sinon, les solives de 17,5 cm de hauteur ne permettent pas de dépasser raisonnablement une portée de 3,50 m, même avec votre entraxe très court.

Sans appui intermédiaire, il vous faudrait des solives de 25 cm ou vraiment à l'extrême limite de 22,5 cm de hauteur, pas moins.

Publié par rom12 il y a 10 ans

Bonjour Wandak & Boisphile

Ok, je vais voir pour mettre 2 poutres pour soutenir ces solives. Merci pour vos conseils, je vais un peu me renseigner sur les portées/sections de cette poutre et je vous demanderai sûrement confirmation bientôt :)

Par contre : une fois ceci fait : je fais quoi avec mon parquet ? lambourdes flottante ou pas  avec mon histoire de dénivelé ? j'ai même vu que par endroit j'aurai 6cm de dénivelé à rattraper.
Merci

Publié par rom12 il y a 10 ans

Rebonjour

J'envisage de poser 2 poutres en chêne massif dans le sens de la longueur de la maison (9m50).

 -  une première poutre de 5m qui soutiendrai directement les solives de l'étage réduisant la portée de 2,10m et 3m (pas de possibilité de la poser à la moitié car elle tomberai dans un conduit de cheminée :/), il me faut alors la décaler suffisamment loin de ce dernier.
 -  une seconde de 4m50 réduisant la portée des solives de l'étage de moitié (2m50 et 2m50)

j'ai un mur porteur de 22 en briques dans le sens de la largeur de la maison qui pourrait éventuellement soutenir ces poutres.

La diminution des portées des solives vous semblent elles correctes désormais ?
Quelle section de poutre est conseillée pour soutenir les solives de l'étage 65x175 (2 chambres, 1 bureau et un couloir, un parquet de 21mm et des lambourdes) dans cette configuration ?
Et enfin le mur porteur est il adapté où vaut il mieux prévoir des poutres verticales ?

Merci pour vos conseils
rom12

Publié par Wandak il y a 10 ans

Normalement un mur de 22 en briques peut porter ça. A moins d'être très mal monté.

Pour la section des poutres, Boiphile pourra vous dire ça, mais je suppose que ça va taper dans les 30 cm de hauteur. Au-delà, c'est difficile à trouver.

Et ça ne sera probablement pas du chêne, à moins de prévoir une grue pour la soulever et la placer. Sûr qu'une poutre de 30 X 30 en chêne de 5 m ferait bel effet, mais je ne sais pas si c'est réaliste. Si vos moyens sont considérables, pourquoi pas...

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Plancher cloué sur lambourdes flottantes ?

Publié par ArnaudM

8 réponses
5228 vues
0 like

parquet cloué sur lambourdes flottantes

Publié par YvesL

1 réponse
1663 vues
0 like

lambourdes flottantes sur solives

Publié par vic74

1 réponse
686 vues
0 like

Pose flottante de lambourdes pour plancher à clouer

Publié par AlainN

1 réponse
2499 vues
0 like

clouer parallèlement lambourdes sur solives

Publié par plx

3 réponses
1933 vues
0 like