projet maison ossature bois

projet maison ossature bois

il y a 13 ans

bonjour a tous

j'ai un projet d'autoconstruction pour une maison ossature bois, d'environ 120m2

j'hésite encore entre me faire une dalle en béton ou une dalle bois sur pilotis

je sais que je ferai une nette économie de chauffage aves une dalle bois mais j'ai quelque doute sur la longévitée

je voudrai également garder ma charpente tradi apparente mais que faire point de vue isolation

sachant que je conte poser un voligeage apparent sur mes chevrons

merci d'avance pour vos conseils

7 réponses

1-7 sur 7 réponses
1/1
1. projet maison ossature bois il y a 13 ans

bonsoir,
pour se qui ai de l'isolation pour pouvoir garder tous apparent, je pense au toiture de type sarking

chevron-voliges-par vapeur( exemple sarnafil)- isolant type laine de bois en panneaux de 10cm en 2 couches croisés- par pluie( fait pour)- contre lattes de 6 cm de haut pour ventilation fixer avec de grandes vis disposé d'une façon très precise- lattes et tuiles

ATTENTION: se type de toiture doit être éxcécuter dans les règles.... donc bien se renseigner avant toutes choses. UTILISER des produits spécifiques SARKING  

mais très bonne isolation.

J-C

2. projet maison ossature bois il y a 13 ans

Concernant la longévité de la dalle bois, j'ai eu l'occasion de voir une des toutes premières en France avec des poutres en I, je pense (22 ans d'âge). Ca n'a pas bougé d'un poil! Bien sûr, cela nécessite que ce soit fait dans les règles de l'art mais cela va de soi. En revanche, j'habite dans du béton fissuré de partout.
Suri


3. projet maison ossature bois il y a 13 ans

Si vous avez des doutes sur la durabilité d'un plancher bois, faites une maison en parpaings……………….

C'est une boutade pour vous faire comprendre que vous avez ou non confiance au bois et que si vous voulez construire en bois c'est que justement vous avez confiance alors allez-y, sans modération.

Les problèmes ne viennent JAMAIS du bois mais de sa mise en œuvre, alors faites et faites le bien et vous serez satisfait.

Mais attention, ce n'est pas gagné quand même, rien n'est simple, les entreprises les plus aguerries se font quand même piéger, étudiez tous les détails, les isolations, les étanchéités, les échanges thermo-hydriques, ce sont des points fondamentaux.

Et surtout, le meilleur conseil à vous donner : Eviter les copains ""qui s'y connaissent"" ………..Ceux qui me lisent sur ce forum savent de quoi je parle.

 http://boisphile.over-blog.com/categorie-512069.html        MOB

4. projet maison ossature bois il y a 13 ans

Salut,

Le bois apparent est plus sympa, y a pas photo. Le sarking, comme te le dit justement le compagnon charpentier, est une technique qui a été élaborée pour les chalets...ça nous vient des montagnes et c'est très efficace sans renoncer au coté esthétique interieur.

Pour ce qui est de la dalle béton, une fois qu'elle est enfouie sous le revetement de sol, tu n'en entends plus parler...et c'est signe de son efficacité complémentaire avec le reste tout bois. Elle t'apporte de l'inertie qui est toujours appréciable au reste de la maison. Pour pouvoir conserver le bois apparent (de dessous les poutres, du dessus le parquet), il faut prévoir la complémentarité du bois avec le béton par connexion.

Plus facile de s'affranchir des poteaux intermédiaire et de reprendre des charges, sans risquer de flèche excessive.

Alors je pense que le plancher de l'étage, pas obligatoire de le faire en technique mixte, mais ça contribue bougrement à atténuer les bruits d'impact entre les deux étages.

ITHACA


5. projet maison ossature bois il y a 13 ans

c'est vrai que le sarking semble une bonne idée mais le probleme est point de vue financier ce sont des produit qui coute tres cher

mais je ne vois pas d'autre solution pour garder la charpente apparente

je pensai au isolant mince

si cela me reviens trop cher il faudra que je passe avec un plafond de niveau en placo...

avez vous d'autre solution    merci

6. projet maison ossature bois il y a 13 ans

Ok Juju,

Pour ce qui concerne les surcouts éventuels d'une solution Sarking par rapport à de l'isolant mince, il faut quand meme que tu prennes en compte la performance thermique dont tu as besoin.

Si tu mets des isolants minces sur le toit, je pense que ça le fera pas du tout: tu pourras y aller à empiler des couches d'isolant mince pour atteindre le niveau d'isolation requis pour la RT 2005! (de plus il serait surement judicieux de prévoir en fonction de la future RT 2010).

Le paramètre le plus dimensionnant dans la determination de la performance thermique, c'est l'épaisseur... donc partant de mince ...tu vois toi meme.

Je pense que ton premier souci c'est de vérifier ton besoin en isolation, en termes d'épaisseur: bien sur si tu passes de PSE à XPS ou liane minerale plutot que laine de bois, tu auras des variations de lambda qui auront une incidence aussi sur la résistance thermique finale, mais tu constateras que c'est l'épaisseur de l'isolant qui sera le plus important dans ton calcul. 

Maintenant c'est vrai que le Sarking peut etre remplacé par une autre solution qui lui ressemblera bougrement au final, pour limer un peu le cout.

ITHACA

7. projet maison ossature bois il y a 13 ans

La technique du sarking, bien qu'éprouvée, n'est pas dite traditionnelle, il faut donc faire le choix d'un isolant et prendre l'avis technique qui s'y rapporte, les principaux fabricants d'isolant proposent une technique en sarking.

1-7 sur 7 réponses
1/1

Votre message :

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Nouvelle discussion

Vous n'avez pas trouvé les réponses à vos questions ?

Créer une discussion

Inspirations

0 photos pour vous inspirer