solives : délai de vrillage

solives : délai de vrillage

il y a 14 ans

Bonjour,

Je prévois de soliver très prochainement et j'espérais disposer de temps pour faire passer l'électricité , la plomberie et rajouter un isolant phonique avant de "refermer" le plancher.

Donc je ne prévois pas de lambourder mais de clouer un plancher et de fixer des dalles en 22 directement sur mes solives ; avec quand même du phaltex pour ne pas transmettre les bruits.
(Principalement pour ne pas perdre 4 cms de hauteur)

Mais si je laisse les solives sans charges dessus un certain temps ( 2 ou 3 mois ) est-ce-que celles-ci ne risquent-elles pas de vriller, même légèrement et ainsi de casser le plan horizontal ?

Dans le cas d'un tel risque est-ce qu'un lambourdage temporaire est envisageable ?

Autre question : afin de réduire la transmission des bruits j'envisage de ne pas fixer ces solives sur les poutres mais de les "souder" entre elles avec des entresillons : est-ce que cette méthode marche bien contre les bruits ?

merci d'avance,
plx

1 réponse

1-1 sur 1 réponse
1/1
1. solives : délai de vrillage il y a 14 ans

Bonjour,
Déjà si tu étrésillonnes les solives, tu evites pas mal le risque de vrille.
Sinon tu cloues quelques lame de parquet ou de liteau dessus/dessous en attendant de passer ton elec.
J'ai fait la même chose, pas eu de pbs. Étrésillonné  au milieux sur une porté de 4.50. L'etresillonnage donne bcp de rigidité, je ne sais pas contre le bruit par contre. Pour vraiment diminuer le bruit il faut en effet  un isolant phonique sous le plancher, qui va couper l'onde ou la vibration. Du phaltex ? en bande (rouleau) ?   Je trouve dans ce cas les bandes de liege très effilasses. Le solivage est fermé dessous ?
A plus tard
scal

1-1 sur 1 réponse
1/1

Votre message :

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Nouvelle discussion

Vous n'avez pas trouvé les réponses à vos questions ?

Créer une discussion

Inspirations

0 photos pour vous inspirer