Panne faitière et intermédiaire/ferme ou non

Publié par lumioguninca il y a 12 ans

Bonjour,

Qui pourrait m'indiquer les dimensions des pannes en bois massif sur ma prochaine charpente qui se présente de la façon suivante :

charpente traditionnelle en sapin, pannes d'aplomb
Portées faîtage: une de 11 m et une de 6 m

Pente : 41%

Toiture:
pour la partie de 11 m de long: 4m pour chaque pan (2 pannes intermédiaires)
pour la parie de 6 m de long: 3m pour chaque pan (1 panne intermédiaire)

Neige région 3 (Isère 38), altitude : 440m,

Couverture tuiles : delta 1 ste Foy 3,6 kg/U, 11 au m2 soit 39,6 kg/m2

Chevrons : 3 couches
60x120, 60x120 croisée, 60x60
ou chevrons en I de 30 cm d'épaisseur

isolation ouate de cellulose 30 cm épaisseur, 42 kg/m3 soit 12,6 kg/m2

pare-pluie fibre de bois dense 2,5cm épaisseur 270 kg/m3 soit 6,75 kg/m2

questions subsidiaires:
puis-je me passer d'une ferme à entrait retroussé pour la partie de 11 m
si oui comment?
en lamellé-collé, parallam ?????

merci d'avance de vos réponses
bien cordialement
Lumioguninca




Publié par Fredo73 il y a 12 ans

salut

si j'ai bien compris tes entre axe de pannes sont de 1.33m et la longueur des pannes ???

il manque une donnée ou je comprend pas

salutations

Publié par lumioguninca il y a 12 ans

Bonjour

une partie de la maison les pannes font 11 m et l'autre partie elles font 6 m

Lumioguninca

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 12 ans

Bonjour Lumi

Pour les portées de 11 mètres, c'est toujours possible, mais il faudra compter sur un lamellé-collé qui dépassera les 50 cm de retombée.

Boisphilement votre

Publié par lumioguninca il y a 12 ans

Bonjour Boisphile

merci de la réponse
pour les pannes de 11m c'est aussi bien la faîtière que les intermédiaires qui feront plus de 50 cm?
et pour 6 m est-ce que 40 cm feront l'affaire?

bien cordialement et bon WE

Lumioguninca

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 12 ans

Bonjour Lumi

Attention !! Je n'est encore rien calculé de formel (avec vous je connais la musique, c'est au moins la dixième étude et j'attends d'être plus sur) mais la réponse est oui pour les 50, pour les 6 mètres ce sera autour de 300 mm sans doute.

Boisphilement votre

Publié par lumioguninca il y a 12 ans

Merci Boisphile de tant de patience

cette fois-ci on s'approche du terme
les travaux de la maison ont commencé et c'est vrai que ça évolue encore car ce n'est pas si simple de concilier le PC, un désir de maison passive, un budget qui vient d'exploser pour cause de d'étude de sol et BA d'où fondations pour château fort (panique des assurances depuis la canicule de 2003 .... ce qui fait rire les gens du coin mais pas le maçon)
bref même pour le plancher il faut encore batailler non pas au niveau des dimensions (résolues depuis longtemps grâce à vous) mais pour les matériaux : poutres équarries: jolies mais chères, poutres en I: pas jolies et chères mais pratiques, contre collé ?? bois massif ??

quand à la toiture elle vient de prendre sa forme définitive en ce sens qu'il y aura 30-35 cm d'isolation en ouate de cellulose insufflée humide par le dessus sur lambris cloué sous chevrons. Mais comme vous avez pû le voir sur un autre sujet que j'ai posté hier: comment faire ces 30-35 cm: chevrons croisés, poutres en I genre Steicojoist. Ce n'est pas simple de trouver des charpentiers qui ont la réponse.

Alors ce que j'ai indiqué hier sur ce sujet semble définitif au niveau pannes, ma question était de savoir si je peux me passer de ferme à entrait retroussé pour gagner du volume.
En connaissant les dimensions des pannes en lamellé-collé je peux envisager un prix, une logistique de montage et peut-être que là je vais m'apercevoir que la ferme coûte du volume mais est moins onéreuse et moins compliqué à monter.

Donc au niveau des calculs les chiffres d'hier sont définitifs. Si il faut faire un choix dès maintenant
ce serait: pannes sur fermes à entrait retroussé (sur le 11m et le 6m), chevronnage croisé pour l'isolation.

Merci de toutes façons pour votre patience
mais pour prendre des décisions il faut bien étudier les différentes possibilités et vous êtes le seul qui répondez à mes questions .... à moins d'avoir un super ami charpentier
les autres ne veulent même pas envisager autre chose que leur solution
des 40 charpentiers que j'ai trouvé sur les pages jaunes
il n'y en a que deux qui m'ont fait parvenir des devis en poutres en I et en contre collé
depuis j'ai découvert la poutre en rondin, la poutre équarrie, la cellulose insufflée, etc etc

bien cordialement

Lumioguninca

Bien cordialement

Lumioguninca

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 12 ans

Bonjour Lumi

Bon ! allez, on y va !!!

Personnellement je vous conseille vivement les poutres en "I" Beaucoup plus légère et facile de mise en œuvre.

La TJ Pro 250 en 302 mm de TrusJoist est disponible sur stock chez les distributeurs et conviendra parfaitement.

De plus un triple croisement de chevrons de cette épaisseur n'est pas souhaitable car vous allez devoir utiliser de la pointe cannelée de 180 à 15 centimes la pointe et seront autant de points d'arrachements et de déformations.

En ce qui concerne la ouate de cellulose, je vous mets en garde, la seule qui bénéficie d'un avis technique (et oui, il en faut un) c'est BENOTHERM, de plus elle est M1. www.xylobell.fr

Pour les portées de 11 mètres la section est de 160 x 540 mm en lamellé-collé – poids 530 kg, réaction aux appuis = 1500 kg encastrement 160 x 120 mm.

Pour les portées de 6 mètres la section est de 135 x 315 mm en lamellé-collé – poids 150 kg, réaction aux appuis = 815 kg encastrement 135 x 100

Pour l'écran de sous-toiture prenez de l'Isotoit (Isoroy) voir mon blog :

http://boisphile.over-blog.com/categorie-942913.html

Voilà !! vous allez pouvoir encore avancer d'un pas !!!

Boisphilement votre

Publié par lumioguninca il y a 12 ans

Boisphile merci

si je pouvais vous envoyer des fleurs ou des bonbons par mail je n'hésiterai pas

pour la cellulose c'était la thermofloc (Suisse je crois) je vais voir si elle a un avis technique
pour l'écran de sous toiture c'était effectivement l'isoroof

il me manque encore une notion c'est la réaction aux appuis: que signifie-t-elle? quelle conséquence? la construction sera en briques monomur de 49 cm d'épaisseur x 25cm x25cm
mais je vais chercher sur le net avant de vous appeler à l'aide

encore merci pour vos conseils, votre disponibilité et votre patience

Bien cordialement

Lumioguninca

Publié par lumioguninca il y a 12 ans

encore une petite question, toute petite

si je prends du parallam à la place du LC que deviennent les dimensions que vous conseillez?
bien cordialement
Lumioguninca

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 12 ans

Bonjour Lumi

La réaction aux appuis veut dire que les 1500 kg seront répartis sur une petite surface de 160 x 120 mm soit 8 kg/cm² , il faut demander au fabricant mais je pense que cela ne devrait pas poser de problème.

Les sections diminuent, bien sur, mais vous n'en trouverez pas dans cet ordre de grandeur, vous pouvez oublier.

Boisphilement votre

Publié par lumioguninca il y a 12 ans

Bonjour Boisphile

pour la réaction aux appuis ça ne pose pas de problème: la brique supporte 750T/m2 donc 75 kg/cm2

avez-vous un ordre de grandeur du prix du LC ? mais peut-être ce forum n'est pas fait pour cela.

Je reviens sur le plancher bois
dans votre blog vous décrivez la pose des solives sur muralière ou par scellement côté mur
mais il n'y a pas de description des solives côté poutre porteuse bois.
Dans ce forum revient souvent la question du côté inesthétique des sabots et autres fixations métalliques. On a aussi le choix de poser les solives sur la poutre ou les fixations en queue d'aronde de Simpson invisible que vous décrivez dans un autre sujet récent.
Comment se calcule les réservations à faire dans la poutre pour y encastrer les solives: 1/4 de l'épaisseur et 1/4 de la hauteur de la poutre max? avec au moins 5 à 6 cm de solive dans la poutre.

On m'a décrit récemment une technique qui consiste à faire une réservation en biais; une solive de 250 mm par ex est entaillée en biais sur 10x10cm rest donc 15 cm sur la hauteur comme le côté gauche d'un Y=======
____________________                              
                                        I  *************************************************
                                          *
                                              *
            POUTRE                        *      SOLIVE
                                                  *
                                                  *
                                                  *
                                                  **************************************************
                                                  I
                                                  I
                                                  I
_____________________        I
ce biais se pose sur la réservation en biais de la poutre
avec un tasseau 5x5 cm sous la solive contre la poutre
je fûs très dubitatif
qu'en pensez-vous?

Bien cordialement
Lumioguninca




Boisphile

Publié par Boisphile il y a 12 ans

Bonjour Lumi

Je peux quand même donner l'info ! Le bois augmente tous les jours, mais je pense qu'actuellement il faut compter autour de 750 E/m3, comme il vous en faut peu, ce sera peut-être 850.

Assemblage : Avec le carrelet, c'est un soffite, avec le biais c'est une paume et évidemment vous pouvez cumuler les deux.

C'est la théorie car la pratique est différente. L'assemblage à paume était utilisé au siècle dernier, mais avec des bois durs et secs.

De nos jours, avec les bois courant, sur lesquels le coucou chantait encore la semaine dernière, au bout d'un ou deux ans, après une ou deux campagnes de chauffe, soit la paume ne sert plus à rien si la solive repose sur le carrelet, ou s'il n'y a pas de carrelet, la solive est descendue de 2 cm en entraînant le plancher qui fait des vagues.

Boisphilement votre

Publié par lumioguninca il y a 12 ans

Bonjour Boisphile

Décidemment je vais finir moins idiot avec toutes ces nouvelles connaissancesça donne envie de s'occuper du bois. Si ce n'était mon grand âge (56 ans) je me recyclerai bien menuisier ou charpentier.
Bref, à vous lire, restons classique et prudent et ma préférence va aux fixations en queue d'aronde.
Merci encore et bon dimanche
Lumioguninca

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Panne faîtière et intermédiaire...

Publié par cédricm

0 réponse
1229 vues
0 like

Dimention de panne faîtière et intermediaire

Publié par Darkoya

8 réponses
1238 vues
0 like

Panne faitiere

Publié par allopizza

3 réponses
1334 vues
0 like

panne faitière

Publié par azer45

3 réponses
1511 vues
0 like

Consolidation panne + panne faitiere

Publié par Djodjo

0 réponse
1993 vues
0 like