Extension véranda et terrasse sur rdc surélevé

Publié par José92000 il y a 3 ans

Bonjour à tous.

Je tiens d’abord à remercier chaleureusement Boisphile qui m’a permis en février 2015, grâce à ses conseils pertinents, de remplacer un vieux plancher qui grinçait, par un plancher digne de ce nom, capable de supporter un aménagement des combles. Ces combles inutilisées accueillent maintenant 3 chambres, salle d’eau, wc séparé, hall d’entrée et le tout sur 55 m². Et rien n’a bougé, pas même d’un mm. Merci encore Boisphile.

Je passe à la phase suivante. Je projette, dans ma maison qui se trouve à Nanterre de réaliser au rdc surélevé une « véranda » de 21m² qui donne sur une terrasse de 16m².

Ce sera plus clair en visualisant les pièces jointes : photo de la maison, vues 3D et plans du rdj et rdc.

Au rdj, je scelle 3 ou 4 (à calculer) poteaux en bois répartis sur une largeur de 9m pour soutenir l’extension et 1 poteau à gauche pour soutenir le toit.

Concernant les 3 poteaux en ligne, celui de gauche s’appuie sur un mur à 1.80m devant lui, les 2 ou 3 autres s’appuient sur le mur existant 3.18m devant. L’idéal étant peut-être qu’il n’y ait que 3 poteaux et que celui du milieu s’appuie sur le poteau central (entre les 2 ouvertures) du mur existant.

Ensuite, un plancher bois va s’appuyer sur ces 3 ou 4 poteaux et sur le mur existant.

La terrasse actuelle s’agrandit et se transforme en véranda . Les murs seront en béton cellulaire.

Le toit sera probablement en plaques composites imitation tuile car je n’aurai pas la pente suffisante pour mettre des tuiles à moins de se raccrocher sur les chevrons de la toiture existante.

Voilà. Merci pour vos conseils concernant la conception. Merci aussi et surtout pour vos préconisations concernant le nombre de poteaux, leurs sections ainsi que celles des solives, lambourdes, l’épaisseur des dalles osb, la façon la plus esthétique de soutenir la terrasse côté droit sans rajouter un pilier supplémentaire …