Vérif calcul poutre

Publié par oli.robert il y a 14 ans

Bonsoir,

Je souhaite aménager une salle de bains à l'étage de ma maison de 1955.

Le plancher bois est directement cloué sur des solives de L10cm et H20cm. Ca doit être du sapin.

La longueur d'une solive fait 3.65 m et il y en a 7 d'entraxe 58cm. Les dimensions de la pièces sont 3.45x3.65m soit une surface 12.5m².

Je souhaite mettre des dalles CTBH de 19mm à la place du plancher car il grince, puis mettre une chape allégé avec des billes d'argiles. Un film polyane étant placé avant.

Considérant une charge du CTBH de 150kg  et 750kg de chape + le revêtement de sol, j'obtiens 1000kg de charge permanente pour la surface de la pièce. Pour vérifier la tenue de mes poutres, je double cette charge et je la divise par le nombre de poutre. Cela revient à avoir sur ma poutre un poids uniformément répartie de 285kg.

En appliquant les formules de calcul (mécaniques) de structures, j'obtiens une flèche au centre de la poutre de 0.091mm. J'ai utilisé un module de Young de 10000N/mm².

Je trouve cela trop bon pour être vrai. Alors soit mes connaissances en calcul de structure ne s'applique pas au bois, soit je sous-estime la tenue d'une poutre en bois.

Est ce que quelqu'un pourrais vérifier mon calcul, svp?

A+ Olivier

PS: J'ai autre post en cours pour savoir quoi faire sur ce plancher.

 

Publié par Patden il y a 14 ans

Bonsoir,

C'est bien essayé, mais il reste des failles.

Les formules de RDM classiques ne s'appliquent pas au bois, matériau hétérogène. En plus certains coefficients correcteurs sont apportés, d'une part pour tenir compte du fluage des éléments soumis à un effort permanent et d'autre part pour tenir compte des variations des caractéristiques.

Dans tes hypothèses, il manque des éléments : poids propre de la structures, poids du plafond de l'étage inférieur suspendu à tes solives, poids du revêtement qui viendra recouvrir ta chape et enfin les charges d'exploitation...

Sur une première approximation (à prendre avec des pincettes), je calcule une flêche au minimum 65 fois supérieure.

Ceci dit, il y a pas mal d'erreurs dans ta conception. Je suppose qu'en sous face tu as un plafond plâtre, donc permeable à la vapeur d'eau que tu vas bloquer par ton film polyane. tu risques alors de détériorer tes solives (sauf à les ventiler). L'entraxe de 58 cm ne permet pas la pose correcte de ton CTBH qui de toute façon est sous dimensionné en épaisseur 19 mm. Tu dois repartir sur une pose sur lambourdes espacées en fonction de la dimension de tes dalles (ou tout simplement d'un plancher massif) . Evite le béton allégé qui contrairement à ce que son nom semble indiquer, rajoute une charge importante sur tes solives.

Lis attentivement le blog de Boisphile en rubrique plancher et tu trouveras tous les détails nécessaires.

Un plancher bien posé ne devrait pas grincer. L'entraxe de 58 cm est peut être une des causes..

Cordialement

Publié par oli.robert il y a 14 ans

Merci Patden pour cette réponse rapide.

Ce qui m'a poussé à faire le calcul de cette manière, c'est que je voulais déjà avoir une idée de ce que tiendrai mes poutres avec une chape allegé. A l'évidence, si je rajoute tout les paramètres, ca ne passera pas.

D'ailleurs, je m'inquiétais de cela aussi parce que on sent le plancher vibrer quand une personne marche dans la pièce d'à cotés. Surement à cause de l'entraxe des solives. J'en conclue donc que ce plancher est très souple et qu'il ne pourra pas supporter une charge permanente que se soit une chape allégé ou une chape sèche.

Il me reste donc le choix de mettre du CTBH de 22mm (ou plus ??) avec soit un revetement PVC ou parquet stratifié spécial salle de bain. Qu'en penses tu ?

L'autre point qui m'embête maintenant est que ca fait 50 ans que le plancher est comme cela et il est toujours à niveau. A la base la pièce est une chambre, et je voudrais l'amménager en salle de bain. Mais j'ai peur de modifier la réaction et la tenue du plancher car il n'a pas été habituer à être dans une ambiance humide et à subir le poids d'une baignoire de 200L en prime.

Donc plus je fais le point et plus je me dis que la salle de bain à l'étage n'est pas une bonne idée, ou en tout cas une source d'emmerde à moyen terme.

See you.

Olivier

 

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 14 ans

Bonjour Olivier et Patden,

Il me semble bien que dans ces savants calculs, la charge d'exploitation a été quelque peu omise !!!

D'une manière générale il faut éviter les chapes de béton qui contiennent des quantités importantes d'eau, incompatible avec une structure bois.

Boisphilement votre

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Vérif poutre BLC

Publié par pelixom

10 réponses
1692 vues
0 like

Verifs sections

Publié par TimberBoy

2 réponses
1325 vues
0 like

Vérif/conseil s/ devis

Publié par ZENHEN60

4 réponses
1483 vues
0 like

verif si coherent

Publié par saiilo

0 réponse
17 vues
0 like

calcul de poutre

Publié par laurenzo49

6 réponses
1417 vues
0 like