différence de niveau de 20 cm sur plancher en terre battue

différence de niveau de 20 cm sur plancher en terre battue

il y a 1 an

Bonjour,


Le plancher en terre battue du grenier de ma maison offre une différence de niveau de plus de 20 cm, j'ai commencé à le démonter sur les conseils d'artisans locaux craignant un affaissement des poutres le supportant, il n'en est rien. Les poutres sont bien ancrées dans les murs et en bon état.

Comment rattraper cette différence de niveau ? Un plafond en briques plâtrières est suspendu à ces poutres comme vous pouvez le voir sur l'image.

Je pourrais évidemment donner plus de précisions au fur et à mesure des réponses. L'idée étant d'aménager le grenier en une unique pièce.

Cordialement


James


2 réponses

1-2 sur 2 réponses
1/1
1. différence de niveau de 20 cm sur plancher en terre battue il y a 1 an

 Il faudrait aller plus loin dans les investigations. En effet au vu de la photo, on pourrait penser que le plafond est postérieur au solivage plus ancien, pourquoi ? Parce que nous remarquons sur le coté gauche, au niveau du mur, que l'ensemble solives sur solive d'about s'est affaissé.

1) La trace est visible sur le mur,

2) On remarque que les crochets d'ancrage des plafonnettes ont été adaptés à l'espace entre solives et plafond.

3) On note également un renfort ciment (pseudo solin) sur environ 1m50 - 2 m sous lequel la solive d'about à probablement été accrochée par des pointes lardées ou des têtes de tirefonds, avec en plus un tirant métallique scellé dans le mur du fond. Ce dispositif étant à n'en pas douter, pour éviter que l'ensemble s'affaisse d'avantage.

Si cela se confirme, je vous laisse le soin de conclure.

2. différence de niveau de 20 cm sur plancher en terre battue il y a 1 an

Je pense également que le plafond est bien postérieur au solivage , et que l'artisan s'est adapté à la configuration.

Le pseudo solin est un mortier de chaux que je me suis permis de faire sur le mur avancé, il semblerait que le pignon a été construit sur ce mur, ma femme pense que la pente peut correspondre à un toit de grange, personnellement j'en doute,les abouts de solive sont bien ancrés dans ce mur .

Depuis que j'ai décidé d'aménager ce grenier j'ai décidé d’ôter les tomettes, le lit de chaux sable et les quenouilles d'argile paille, pour en avoir le coeur net.

Est ce que les solives s'effondrent ? Ce qui me pose question c'est que toutes les solives ont la même pente.  a l'autre extrémité voilà ce que j'ai.

Cordialement merci de vos conseils, je ne suis qu'au début du travail.

1-2 sur 2 réponses
1/1

Votre message :

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Nouvelle discussion

Vous n'avez pas trouvé les réponses à vos questions ?

Créer une discussion