Les bardages

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 13 ans

Bonjour à tous,

La MOB partie IV sur les bardages extérieurs est en ligne sur mon blog :

http://boisphile.over-blog.com/article-4190554.html

Consultez également la rubrique ""Les bonnes adresses de Boisphile"" à> les industriels – Les coordonnées des professionnels du bardage s'y trouvent.

Bonne lecture

 

Boisphilement votre

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 13 ans

xxx

CATTLEYA

Publié par CATTLEYA il y a 4 ans

Bonsoir Boisphile,

Blog très intéressant! Nous, nous avons posé du bardage en aulne sur notre maison. Nous avons mis plus d'un mois à le poser ( ça n'est pas évident quand on n'en a jamais posé) mais le résultat n'est pas trop mal. Je vous laisse juger par vous-même en visualisant les photos de notre bardage sur:
http://maison-passive59.blogspot.fr/search/label/bardage%20ext%C3%A9rieur
Bonne soirée

Chtitefleur


Boisphile

Publié par Boisphile il y a 4 ans

Ce n'est pas mal du tout, mais il me vient une question bête …………. Est-ce bien un pare-pluie anti UV que vous avez posé ?

De plus, ce que vous nommez "panneaux" sont en fait un montage de lattes horizontales sur lesquelles sont fixées les lames de bardage et ces lames horizontales derrière un bardage à claire-voie sont autant de pièges à eau ……. N'y avez-vous pas pensé ?

CATTLEYA

Publié par CATTLEYA il y a 4 ans

Bonsoir Boisphile,
Oui en effet, c'est un pare-pluie anti-uv.
Pour le lattage à l'arrière des panneaux, ces lames sont en aulne également et le menuisier nous a dit que ce bois résistait très bien à l'eau et qu'il était utilisé entre autre pour les fondations des maisons à Venise. On en trouve aussi dans les marais de Saint Omer sur des vieilles granges centenaires donc on a opté pour ce bois. Maintenant, on verra avec le temps car c'était la première fois que nous posions un bardage donc j'espère qu'on n'a pas été trop mauvais pour assurer la longévité de la maison.
Merci pour ces remarques
Bonne soirée

BOIS HD

Publié par BOIS HD il y a 4 ans

Bonjour,

Je me permets une remarque suite à votre réponse à la question de Boisphile. Et plus particulièrement sur l’essence utilisée : aulne. En effet la situation est, comme l’indique Boisphile, un piège à eau. Dans le document que vous mettez en lien sur votre blog, l’Aulne est classé L1 (10-50 ans) pour une classe de risque 3a : dans ce cas, il est bien précisé que l’humidification est de courte durée et l’évacuation des eaux est rapide. Or vous êtes plutôt dans votre cas en classe 3b. Et là l’aulne est à proscrire. La norme EN 438-2 qui définit la durabilité des essences, indique pour l’Aulne : sensible par rapport aux différents insectes xylophages et non durable par rapport aux champignons.

Je ne mets pas en doute l’utilisation de cette essence dans les vieillies granges, mais le bois était-il utilisé devant un mur chauffé ou alors comme bardage avec de l’air libre derrière. Dans ce cas ce n’est pas la même situation même si l’utilisation est très proche.

Oui en effet l’Aulne a bien été utilisé pour la ville de Venise dans les pilotis, mais la situation est différente : le bois est dans un environnement anaérobie et en saturation d’humidité complète : la boue ! C’est-à-dire qu’il est protégé des attaques (champignon et insectes) car il n’y a pas d’air. Cette méthode est aussi utilisée pour stocker des bois pendant de longues semaines avant transformation (sciage) pour limiter les attaques. Or là, votre tasseau ne sera pas dans cette situation.

Félicitations aussi pour cette belle maison,

Restant à votre disposition,

Fabien pour BOIS HD

CATTLEYA

Publié par CATTLEYA il y a 4 ans

Bonsoir,

on a posé la question à notre menuiserie spécialisée
dans l'Aulne (menuiserie [citation commerciale], une des seules qui produit ce bois
dans la région et est assez connu dans ce domaine) avant notre achat et
il nous a confirmé qu'il résisterait donc je ne sais quoi penser maintenant.
Les vieilles granges n'ont pas forcément les planches bien aérées car elles servaient juste pour faire une cloison extérieure et n'étaient pas destinées aux habitations mais aux bâtiments d'élevage.
Je viens de retomber sur un article concernant ce bois et il est indiqué:

L'aulne est un bois local, qui pousse abondamment dans les vallées humides du
nord pas de calais picardie. Très utilisé dans le passé pour habiller
les habitations et les granges, ce bois apparemment "non durable" est
pourtant d'une exceptionnelle durabilité dans le temps.

Bonne soirée

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 4 ans

Lorsque le bois (en général) même classé non durable, est placé verticalement, les eaux de pluie coulent dessus, elles ne pénètrent pas en profondeur, le bois est ventilé et sèche rapidement. Il peut alors durer très longtemps. Il y a des bardages de bâtiments agricoles en Bretagne par exemple, qui sont en Sapin et qui tiennent des dizaines d'années sans traitement.

Cela étant, on accepte sans doute plus facilement un vieillissement disgracieux sur un bâtiment d'élevage que sur la façade d'une maison.

Je pense que dans votre cas, le problème ne viendra pas des lames verticales elles-mêmes, mais des lattes horizontales derrière, parce qu'elles ne sont pas "drainantes". L'eau qui passera entre les lames, va stagner sur les lattes et s'infiltrer entre celles-ci et les lames et suivre les organes de fixation qui vont nécessairement souffrir, ainsi que le bois immédiatement autour.

Un bardage subit les effets de l'eau, bien sur, cela, on y pense toujours, mais aussi les effets du vent. Hors, si sur une façade subit une pression, il ne faut pas ignorer que la façade opposée subit une dépression.

Vous n'ignorez pas que nous subissons de plus en plus souvent des "coups de vent" extrêmement violents, certes de coutre durée, mais suffisant pour occasionner des dégâts.

Je ne pense pas que le risque soit probant dans un proche avenir, mais il me semble prudent d'y réfléchir à plus long terme.

CATTLEYA

Publié par CATTLEYA il y a 4 ans

Bonjour,

Ce bardage nous a été inspiré par des bardages de bâtiments professionnels rectangulaires dans le même style que le nôtre sur le site de la Haute Borne. Ils sont verticaux, aérés et montés par une latte horizontale derrière et ils existent pour les premiers depuis au moins 8ans et ne semblent pas bouger du tout. Le menuisier qui nous a livré travaille dans l'aulne depuis 4générations donc je pense qu'il sait de quoi il parle lorsqu'on lui parle de bardage et notre projet ne l'a pas du tout inquiéter bien au contraire.
Je ne sais quoi vous répondre de plus car nous, en revanche, nous ne sommes que des particuliers qui avons fait confiance à un artisan qui travaille depuis très longtemps dessus.
A bientôt

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Bardage

Publié par guillaum

0 réponse
1249 vues
0 like

bardage bois

Publié par Annick 78

1 réponse
1086 vues
0 like

Bardage bois

Publié par OlivierLo

1 réponse
924 vues
0 like

bardage extérieur

Publié par EvaG

1 réponse
1223 vues
0 like

Bardage maison

Publié par pao

6 réponses
2511 vues
0 like