Conseil isolation pour la construction d'une maison ossature

Publié par Vince29 il y a 6 ans

Bonjour à tous,
J'ai un projet de construction de maison individuelle à ossature bois pour lequel je souhaiterais avoir des conseils en termes d'isolation. En effet je voudrais connaître la solution la plus adaptée à ma région (Finistère Sud).
Dans un premier temps je pensais opter pour des parois décomposées de la façon suivante: bardage bois peint ép. 21mm/ liteaux ép. 28mm/ pare-pluie type Delta vent/ contreventement ép. 12mm/ ossature 14*45mm avec isolation laine de verre ép 145mm/ pare-vapeur ou frein-vapeur?/ doublage intérieur de 45mm/ plaque de plâtre BA13.
En ce qui concerne l'isolation des toitures:
Toit plat: étanchéité à froid/ dalle de plancher ép. 22mm/ isolation laine de verre ép. 260mm/ pare-vapeur ou frein-vapeur/ plaque de plâtre BA13
Toit à un pan: Zinc à joints debouts/ volige ép. 18mm/ isolation laine de verre ép. 260mm/ pare-vapeur ou frein vapeur?/ plaque de plâtre BA13.
Merci d'apporter vos avis, conseils et expériences sur ma solution.

Wooden

Publié par Wooden il y a 6 ans

Bonjour,

En terme d'isolation, tout dépend de ce que vous désirez exactement...
Avec les valeurs que vous avez indiqué ici, voilà le résultat de votre résistance thermique :

Parois : R = 5.29

Toit plat : R = 7.32

Toit à un pan : R = 7.29

En somme, au niveau de vos parois vous êtes même au-dessus de ce qu'exige la RT 2012 pour viser le BPOS2020 (bâtiment à énergie positive), le doublage en 45mm n'est donc pas nécessaire sauf si c'est ce que vous visez bien sur...

Au niveau de votre toiture, il vous manque peu pour concevoir dans l'ensemble un bâtiment à basse consommation, la réglementation étant d'un R égale ou supérieure à 8.
En somme, il faudrait monter votre isolation à 300mm d'épaisseur.

Une remarque cependant qui n'engage que mes propres principes...
Pourquoi de la LV?
Je trouve assez étrange de s'attaquer à une MOB qui est par définition un bâti écolo en désirant l'isoler avec de la laine minérale qui ne l'est pas du tout...

Certes c'est plus cher, mais je vous conseillerai plutôt d'opter pour des panneaux en laine de bois qui présente des avantages multiples :
Pas de tassement dans le temps, le matériau est recyclable, temps de déphasage deux fois plus long (confort d'été), résistance thermique égale à de la LV et le côté naturel qui vaut bien dix autres arguments.

Pour répondre simplement à votre question sur les frein-vapeur, pare-vapeur...Un frein-vapeur n'est à utiliser et même fortement conseillé que dans le cas d'une isolation en laine naturelle car par définition le frein-vapeur freine la vapeur d'eau mais ne la pare pas complétement (ce qui est somme toute fortement théorique dans le cas du pare-vapeur). Aussi, il faut forcément avoir derrière cela une isolation qui ne soit pas hyper sensible à la vapeur d'eau, donc la LV ===> exit.


Boisphile

Publié par Boisphile il y a 6 ans

Je ne suis pas à la solde d'Isover et je me suis personnellement engagé pour passer la laine de bois comme isolant traditionnel.
Cela étant, à ce jour, la laine de bois n'est pas traditionnelle et les fabricants qui ont été sollicités pour entrer dans le cadre du DTU 31-2, n'ont pas été en mesure de prouver la durabilité et tenue dans le temps aux champignons et insectes xylophages.
Certain envisage la procédure d'avis technique qui ne sera pas évidente sachant qu'en plus le LDB est hydrophile.
Cela étant, sur le bilan écologique, s'il s'agit bien d'un matériau naturel, il faut bien savoir que le défibrage du bois est extrêmement consommateur d'énergie, si l'on ajoute à cela que l'essentiel est fabriqué hors de France, je ne pense pas que l'on puisse dire que la LDB est écologique.
En tout état de cause, il est très fortement conseillé d'employer un pare-vapeur avec un SD minimum de 18 mètre lorsque la paroi est ventilée coté extérieur et minimum 90 mètres en cas de paroi non ventilée (enduit sur isolant par exemple)
Revenons-en aux aspects techniques.
Concernant les R, il s'agit là de calculs bruts, sans déduction des aléas et ponts thermiques. Hors entre le calcul brut en "empilant" les R des différents matériaux et le résultat effectif après essai, il faut compter une perte moyenne comprise entre 15 – 20%, ceci étant variable selon la qualité de la mise en œuvre.
Concernant les toits, il ne vous sera pas possible de réaliser de toiture chaude, étanchéité posée sur isolant et pour le zinc, c'est obligatoirement toiture froide. Il vous faudra donc faire une toiture froide, étanchéité posée sur panneaux supports (CTBH ou CTBX usiné 4 rives, petites rives supportées et fixées) et zinc sur voliges.
On entend par toiture froide, une ventilation effective du support de couverture, en liaison avec l'air extérieur. Cette ventilation est fonction de la longueur des rampants. En sous face de panneaux ou de voliges, il convient de ménager une lame d'air minimum de 40 mm pour un rampant inférieur à 12 mètres.
La composition est donc la suivante, de l'extérieur vers l'intérieur :
Etanchéité ou zinc – Panneaux ou voliges – Contre chevronnage sur faux arbas sachant que la hauteur totale arbas et contre chevronnage doit être au minimum de 250mm pour loger au moins 200mm d'isolant – Sous les faux arbas, pare vapeur SD 18 mètres – puis contrelattage en 45 x 60 pour poser les suspentes de rails à placo, en ménageant 100 à 120mm pour loger 100mm d'isolant.
Les 200 + 100mm ne sont valables que dans la mesure où vous placez le même type d'isolant. La règle étant qu'au moins 2/3 du R total soit placé coté froid du PV.

Publié par Vince29 il y a 6 ans

Merci à tous les deux pour votre rapidité de réponse.
Néanmoins une nouvelle question me vient à l'esprit. La ventilation sous support de couverture est-elle obligatoire en toit plat? Et si oui comment la mettre en œuvre?

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

isolation d une maison à ossature bois

Publié par DENIS59

0 réponse
1457 vues
0 like

Conseil pour la construction d'une mezzanine

Publié par PIE94NAT

0 réponse
1173 vues
0 like

Conseil pour construction d'une terrasse

Publié par billion

0 réponse
1599 vues
0 like

construction d'une maison en bois

Publié par martin chipendal

0 réponse
1105 vues
0 like

Construction d'une maison bois

Publié par VéroniqueC

1 réponse
1480 vues
0 like