Intérêt d' une muraliste ?

Publié par manu4 il y a 6 ans

Bonjour,

Tout est dans le titre !
Quel est l intérêt de poser une muraliere sur laquelle on vient fixer des solives ensuite avec des sabots métalliques, plutôt que de poser directement les sabots sur le mur ?!

Merci

Publié par Gaby974 il y a 6 ans

Bonjour,
Ben!!! tout d'abord,

1) il est beaucoup mais beaucoup plus aisé de fixer des sabots sur du bois plutôt que sur du béton ou de la pierre.

2) en battant un trait au bleu bien de niveau sur la muralière on est certain de poser les sabots bien de niveau (on ne risque pas de déraper en perçant comme sur le béton.)

3) On fixe les sabots tout d'abord avec deux vis de 4 x 15 et aprés avoir vérifié que tout est de niveau, on met les tirefonds bois.

Sinon il est aisé de dévisser un sabot et de bien le positionner.

Perso, je n'y vois que des avantages mais bon!!!!!

Publié par meounais il y a 6 ans

+1 et je rajoute le prix des scellements chimiques.

Publié par manu4 il y a 6 ans

Merci Pour ces explications c est très clair !
Scellement par tirefonds et ciment prompt pour la muraliere ?!

Publié par meounais il y a 6 ans

scellement (au mortier) de profilés carrés de 4cm tous les 60cm qui viennent SOUS la muralière.
C'est en tout cas ce que j'ai fait chez moi.
Bon courage.

Publié par manu4 il y a 6 ans

merci bien pour ce renseignement.
tes profilés carrés, ils sont plein ou creux ???

Publié par meounais il y a 6 ans

creux et on fait une queue de pie dans la partie scellée.

Publié par manu4 il y a 6 ans

je vais paraitre ignare, mais après tout je le suis ( !!! ) donc c'est quoi une queue de pie ?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 6 ans

Sans doute une appellation régionale de la queue de Carpe.

Vous donnez un coup de scie en bout du tube sur 20 ou 25 mm et vous écartez un peu les deux cotés, comme la queue d'une Carpe ......

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 6 ans

Petite précision de mise en œuvre.

Battez un trait de cordeau bien de niveau.

Tracez et effectuez les percements.

Ne scellez que les deux corbeaux d'extrémités en vérifiant bien qu'ils sont de niveau.

Quand les scellements sont secs, posez délicatement la muralière sur les deux corbeaux.

Fixez ensuite avec une vis ou un serre-joint les corbeaux intermédiaires sous la muralière et scellez-les.

De cette façon, vous êtes certain qu'ils sont tous de niveau et que la muralière porte bien dessus.

Attendez une semaine pour poser les solives.

Publié par meounais il y a 6 ans

4 coups de disqueuse de 10 cm dans le sens de la longueur des 4 faces du profilé. Cela permet d'écarter l’extrémité en V afin d’empêcher le glissement du profilé une fois scellé.

Publié par manu4 il y a 6 ans

Merci beaucoup pour tous ces conseils et explications.
Dernière demande, mes solives feront a priori 75x225 donc ma muraliere aussi.
Les corbeaux sortiront donc du mur de 75, de combien les encastreriez vous ?!
Scellement ciment prompt ?
Avez vous fait un retour sur vos corbeaux ou les avez vous visses par dessous a la muraliere ?
Merci

Publié par meounais il y a 6 ans

je les ai encastrés au maxi soit environ 17 cm dans des agglos de 20. Ne pas casser la dernière paroi de l'agglo. Prévoir un peu + que 75 entre les irrégularités du bois et du mur ça fera plus et pour ma part j'ai rajouté une bande d'étanchéité multiseal (google) entre la muralière et le mur pour protéger le bois.

Scellement au mortier standard bien sec, une planchette fixée par des chevillettes pour le positionnement du corbeau le temps de la prise.

Je n'ai fait ni retour ni vissage en revanche j'ai juste fixé une petite equerre pour que la muralière ne bouge pas pendant la mise en place des sabots.

Publié par jbs2 il y a 6 ans

Bonjour,
J'ai pas mal galéré à trouver des infos sur ces fameux "corbeaux", j'en ai quelques uns chez moi et j'ignorais ce que c'était.
J'ai besoin de réparer une charpente mono pente et dans un 1er temps je me demandais si je pouvais utiliser des corbeaux pour supporter la panne faîtière muralière (environ 4m) dont voici une photo:

A l'extrémité gauche elle est maintenue par un genre de demi ferme (rien n'est emboîté ni boulonné et il y a des cales partout... d'où mon intention de refaire avant aménagement), sur la droite il y a un corbeau, puis à l'extrémité droite elle est scellée dans le mur. Les murs sont en granit et chaux d'environ 50cm. La panne a pris l'humidité et n'est pas en très bon état mais reste solide. Vous remarquerez qu'il y a un conduit de cheminée intégré au mur, certainement la raison pour laquelle il n'y a pas de corbeau à cet endroit ??? Ce conduit va servir de gaine technique et la souche démontée et condamnée. Dans ce cas, est-il possible de fixer des corbeaux dans ce conduit en briquettes qui fait une dizaine de centimètres d'épaisseur ? Au moins le temps de pouvoir retirer la pseudo demi ferme et la remplacer par une plus solide.
De même, pourrais-je fixer une muralière dans ce conduit pour le futur plancher qui fera 5m95*2m15 ? Si oui, la fixer avec des corbeaux, scellement chimique ou chevilles, pour de la briquette ?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 6 ans

Un corbeau travaille en levier. Vous comprendrez donc qu'il n'aura pas suffisamment d'appui dans de la briquette de 10.

Publié par jbs2 il y a 6 ans

(re) Bonjour Boisphile,

Ca me parait tout à fait logique.
Dans le cas de la panne muralière, je posais la question de savoir si j'ai la possibilité de la maintenir avec des corbeaux dans la briquette en attendant de changer la demi ferme, donc solution provisoire de quelques semaines. Et si oui, comment fixer les corbeaux au mieux ?
Ce serait la solution de loin la plus simple pour changer la demi ferme, dans ce cas pas besoin de toucher la charpente (chevrons, liteaux, tuiles), ni de faire une nouvelle demi ferme à côté de l'ancienne qui ne serait pas du tout simple et aisé à mettre en oeuvre dans mon cas...

Dans le cas de la muralière pour le futur plancher, je n'ai pas précisé que le plancher serait pour un grenier/débarras (1m60 de hauteur max) et supportera un faux plafond placo suspendu, donc pas de grosse charge, c'est pourquoi je me posais la question si je pouvais fixer la muralière directement dans la briquette puisque le solivage ne sera pas excessivement lourd (actuellement j'ai des demi poutres de 2200*110*110).
Mais sinon j'ai pensais à une solution toute bête, casser le conduit de cheminée sur environ 2m50, et construire à la place un mur/poteau solide en brique creuse ou béton céllulaire, qui pourrait ainsi facilement accueillir des corbeaux pour la muralière d'une part, et d'autre part supporter la moise de ma future demi ferme.
Bref, j'en suis pas encore là, j'ouvrirai un post dédié au changement de cette demi ferme et l'élaboration du plancher quand je serai prêt à faire des calculs sérieux, pour le moment j'ai mon soucis de solivage à régler dans le reste de la maison ! :/

JOF

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Intéret d'une muraliere

Publié par SébastienM

4 réponses
1378 vues
0 like

Interet de faire sécher des pannes

Publié par Harispe64

1 réponse
1741 vues
0 like

seconde lisse basse ? intérêt ?

Publié par roms42

3 réponses
3748 vues
0 like

Portance Veilles poutres comparé à Solives - Interet à Tout changer?

Publié par Gijoe54

4 réponses
1631 vues
0 like

console

Publié par Titeuf

0 réponse
1638 vues
0 like