Chape ou plancher aggloméré?

Publié par Patator il y a 9 ans

Bonjour,
Je suis propriètaire d'un pavillon et comme tout le monde j'effectue à mon rythme des travaux d'aménagement.
Mon étage est constitué de 2 chambres, d'une salle d'eau et d'un dressing que je refais actuellement.
Le sol des 2 chambres est en parquet massif recouvert actuellement d'une moquette de très mauvais goût... l'objectif à termes est d'essayer de récupérer ce parquet... Le sol de la salle d'eau est en carrelage sur chape.
Le sol du dressing ainsi que celui du couloir etait en plaque d'agglo. Le but serait de carrelé le dressing et le couloir. D'après mes recherches il y a 2 possibilités:
- réaliser un plancher en agglo ou OSB hydrofuge
- réaliser une chape (ce qui a été fait par les propriétaires précédent dans la salle d'eau)



Ce que je crains pour la première solution c'est de ne pas arriver à réaliser un plancher suffisament stable est éviter que les joints ou le carrelage ne cassent. Puis-je poser les panneaux agglo directement sur les solives? De plus je ne vois aucune ventilation de plancher et pourtant le plancher me parait sain.
Pour la 2° solution c'est le poids de l'ouvrage qui me fait peur...

J'hésite donc beaucoup sur la meilleure option et j'en appelle à votre expérience et vos conseils pour m'aider à choisir la meilleure option.

Merci beaucoup par avance.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 9 ans

Je pense que vous savez que lorsqu'on touche à de la structure, il faut refaire aux normes.
Donc la première chose à faire, c'est de vérifier avec précision comment ce plancher fonctionne.
Sur la photo on voit des solives posées sur carrelets, mais comment est fixé ce carrelet ?
On voit une poutre porteuse avec une belle entaille à une trentaine de centimètres de son appui !!
Bref ! il faudrait bien détailler tout cela pour calculer combien ça porte.
Sur de l'ancien, on fait souvent des chapes pour rattraper les niveaux ou faire de carrelage, soit, mais il faut se préoccuper de savoir comment se comportent le solivage.
Par ailleurs une chose presque toujours oubliée, c'est le fonctionnement du plancher pour les échanges hydriques.
Si vous fermez complètement la surface supérieure avec du béton, du carrelage etc .. la vapeur' d'eau qui provient des pièces sous jacentes, traverse la plafond s'il n'y a pas de pare vapeur et comme elle ne peut pas ressortir elle ca se ""stocker"" dans les bois …………..C'est pourquoi il est demander de ventiler ce type de plancher, à moins bien sur que vous n'ayez une VMC efficace au RCH. Tout cela n'est pas si simple !!!

Publié par Patator il y a 9 ans

Bonjour et merci,
La poutre maîtresse (celle perpendiculaire à l'image) est là pour l'escalier (qu'on ne voit pas mais qui est à gauche de la photo). Dessus sont cloués des tasseaux (si j'ai bien compris ce que vous appelez carrelet) sur lequels reposent les solives coupés par cette poutres.
J'ai discuté de cela avec un ami maçon cet après midi, il m'a indiqué plusieurs possiblités:
- mettre un plancher bois (osb, agglo etc...) et faire un réagreage fibré pour mettre de niveau après.
- ou bien mettre du contre-plaqué sur les solives et avec les outils adequate (ponceuse, raboteuse...) mettre de niveau avant la pose du plancher.
Je me pose la question de mettre de la laine de verre entre les solives également. Le pare vapeur de celle-ci serait-il suffisant pour les problème de vapeur d'eau? Si je dois crée une ventilation, la laine de verre ne genera t'elle pas? De plus si plancher est posé sur les solives, comment se fait la circulation d'air dans le plancher?
Merci par avance de votre aide.

Publié par Patator il y a 9 ans



Bonjour,
Je viens de lire ce post très interressant sur la ventilation de plancher:
http://www.bois.com/particuliers/forum/sujet?id=33441
Mais je me pose encore certaine question sur la ventilation de plancher:
- la ventilation doit-elle se faire entre l'intérieure et l'extérieure ou est-ce suffisant entre l'intérieur et l'intérieur?
- il n'est pas dans mes projets de refaire de suite le plafond du rez-de-chaussée donc je ne peux pas mettre de pare vapeur sur la sous face de mon plancher. Je souhaite mettre un plancher en agglo hydrofuge et par la suite du carrelage directement sur les solives car sinon je devrais rehausser tout l'étage pour que l'existant et le carrelage que je veux créer soit au même niveau. Que dois-je faire pour bien ventiler sans avoir à créer une ventilation entre chaque solive?

J'ai les neuronnes qui fument...

Merci par avance de votre aide.

Publié par dondo il y a 9 ans

Bonjour,

La photo que vous avez poster ressemble à mon étage il y a quelques mois, mais mois j'ai refait tout l'étage d'un coup pour être totalement au même niveau. (3 chambres, 2 dressing et SDB).

J'ai mis de l'OSB4 18mm partout visser sur solive et coller les panneaux entre eux (en respectant le plus possible les indications de boisphile) Au préalable, j'ai mis de la laine de roche en flocon partout pour atténuer l'effet "caisse de résonance" et poser les panneaux sur des bandes de phaltex.

Dans la salle de bain, j'ai mis du carrelage en utilisant le procéder soukaro 3R ce qui m'a permis de ne pas faire de chappe ou de régréage et de dissocier les panneaux du carrelage.

Pour le reste de l'étage j'ai coller un parquet massif 15mm sur sous coucke sikalayer -05, je n'ai pas voulu garder mon parquet cloué d'origine.

Le tout à l'air de bien tenir mais j'ai tout fait pour essayer d'alléger mon étage (certains murs en carreau de plâtre ont été détruit et ancienne salle de bain avec baignoire fonte et énorme vasque mise à la benne).

Pour plus d'infos ou pour des photos vous pouvez me contacter par MP.

A+

 

 

 

 

 

Publié par Patator il y a 9 ans

Je pense utiliser du contreplaqué sur les solives pour effectuer un callage du plancher. MAintenant ce qui me pose vraiment problème c'est comment ventiler la sous face du plancher... surtout si j'ai envie de mettre de la laine de verre entre les solives...

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 9 ans

En rénovation, on ne peut malheureusement pas toujours faire ce qu'on aimerait faire, il faut s'adapter à l'existant ou bien tout démolir …………et surtout ne pas faire n'importe quoi et oublier les apprentis sorciers ""qui s'y connaissent""
Donc je reprends, la première chose à faire est de vérifier la structure.
Le contreplaqué n'est pas usiné, donc il faut que les 4 rives soient fixées.
NON, on ne calle pas les dalles ou le contreplaqué, ça n'existe pas !!! S'il y a un niveau à rattraper, il faut lambourder et caler les lambourdes et les dalles sont posées sur les lambourdes.
Pour le reste, non le kraft de la LDV n'est pas un pare-vapeur.
NON, vous ne pouvez pas poser le carrelage directement sur les panneaux, il faut les désolidariser.
Mais peut-être que vous ne pourrez pas mettre de carrelage du tout, tout dépend du résultat des calculs.
Si le plancher est trop souple, pas de carrelage possible.

Publié par Patator il y a 9 ans

Désolé je ne suis pas rentré dans les détails de la pose du carrelage mais j'avais prévu de le faire selon la méthode proposé par weber.
Le problème si je pose des lambourdes c'est que je vais me retrouver avec un plancher beaucoup plus haut que l'existant, c'est pour ça que je pensais utilisée des cales sur les solives.

Publié par Patator il y a 9 ans

Pourrais-je avoir des infos sur comment calcul la charge que le plancher peut supporter?
Encore merci pour vos réponses.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 9 ans

Comme déjà dit plus haut, il faut donner toutes les infos, portée, sections, entraxes, section du carrelet, fixation des carrelets, type de plafond etc …

Publié par Patator il y a 9 ans

Bonjour,
Alors les solives font 150x60, la poutre que l'on voit fait 130x150. La portée est de 6 ml mais il y a un mur porteur quasiment à mi distance, à 3,4 mètre du mur que l'on voit sur la photo.
Il me semble que les carrelet sur lesquels les solives reposent sont cloués sur la poutre.
Sur la face inférieure il y a un plafond bacula recouvert par du BA 13.
Voilà.

Publié par Patator il y a 9 ans

Ah oui l'entraxe des solives est de 45 cm en moyenne

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 9 ans

Certes, mais vous ne donnez pas les portées des solives de chaque coté de la poutre. De plus, je suppose que la pièce ne mesure pas 6 mètres ……….. Si tel est le cas, que porte cette poutre par ailleurs ?

Publié par Patator il y a 9 ans

Je prépare un plan!

Publié par Patator il y a 9 ans

Voilà,
Tout ce qui est en magenta represente les solives et la poutre



J'ai également une petite question concernant la ventilation de plancher. Est-il possible de la faire en mettant une grille au sol?
Encore merci pour tout.

Publié par Patator il y a 9 ans

Je relance concernant la grille de ventilation de plancher, une grille de section 1/500° de la surface du plancher sur le sol suffit elle pour ventiler le plancher? Est-ce nécessaire de faire une grille sur l'extérieure qui d'un point de vue thermique n'est pas très bon?
Merci encore de vos réponses.

Publié par Patator il y a 9 ans

Je me permets de remettre mon post en tête d'affiche ;)
Merci encore

Publié par Patator il y a 9 ans

Me revoilà avec ma question sur la ventilation de plancher.
Merci d'avance.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 9 ans

Non ! tout cela est bien précis.
Mieux qu'un discours, voilà le texte :

6.7 - Ventilation des vides sanitaires
Lorsqu'un vide sanitaire sous plancher en bois a été prévu, celui-ci doit comporter une ventilation par des orifices régulièrement répartis le long des façades opposées.
Si l'implantation du bâtiment sur le site ne permet pas de respecter cette répartition, le concepteur doit prévoir d'autres dispositions; par exemple, des cheminées d'aération d'un diamètre suffisant, pour assurer un renouvellement régulier de l'air sur toute la surface du vide sanitaire.
Les orifices de ventilation doivent être situés, autant que possible, au moins à 0,40 m des murs pignons et écartés de 5 m maximum sur un même côté.
La surface totale minimum des orifices de ventilation doit être de 1/150ème de la surface au sol du vide sanitaire et la hauteur du nu inférieur des solives par rapport au sol du vide sanitaire est donnée par la norme NF DTU 51.3:
Les orifices doivent être protégés contre les intrusions d'animaux par des grilles définies dans les Documents Particuliers du Marché
Le cloisonnement éventuel du vide sanitaire ou les pièces de structure dépassant sous le plancher ne doivent pas faire obstacle à la ventilation.

Je précise que la hauteur minimum sous les solives doit être de 300 mm.

Publié par Patator il y a 9 ans

Merci beaucoup pour cette réponse mais dans mon cas il s'agit du plancher entre le rez-de-chaussée et le 1er étage. C'est pourquoi je me pose la question de l'ouvrir sur l'extérieur.
Encore merci.

Publié par Patator il y a 9 ans

Me revoilà avec ma question sur "comment faire une ventilation de plancher" lorsqu'il s'agit d'un plancher carrelé entre le rez-de-chaussée et le 1er étage.
Merci encore.

Publié par Patator il y a 9 ans

Bonjour,
Je reviens avec ma question sur une ventilation entre le rez-de-chaussée et le 1er étage. Est-il nécessaire de la faire vers l'extérieure?
Merci beaucoup.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

pose d'un plancher aglomeré sue une chappe béton

Publié par authenac

2 réponses
1413 vues
0 like

chape sur plancher

Publié par valoudon

4 réponses
2696 vues
0 like

Plancher aggloméré grenier

Publié par Kevin45

1 réponse
359 vues
0 like

plancher bois aggloméré

Publié par dada

1 réponse
1783 vues
0 like

chape

Publié par MylèneL

0 réponse
1156 vues
0 like