Vitrifier un parquet déjà huilé à l'huile de lin

Publié par Greg19360 il y a 10 ans

Hello !
Je comptais vitrifer mon parquet.
Mais je suis tombé sur des avertissements déconseillant fortement de vitrifier un parquet déjà huilé.
En effet nous avons en 3 ans peut être passé 5 ou 6 fois max de l'huile de lin dessus.
Pour autant je tombe sur d'autres fils de discussion qui disent que ce n'est pas incompatible, d'ailleurs sur les boites de vitrificateurs certains disent que c'est possible.
En effet il semblerait que l'huile de lin penetrerait seulement 1mm de bois, donc un décapage est tout à fait apte à faire sauter cette couche.
Et vous qu'en pensez vous ? possible ou pas ? Y'aurait il des moyens d'absorber l'huil de lin présente ?
Merci de votre aide !

Publié par Wandak il y a 10 ans

Vous n'êtes pas satisfaits du parquet huilé ? Attention, le vitrificateur (vernis) va bloquer l'échange gazeux qui se produit actuellement à travers le parquet, du coup il va falloir ventiler la sous-face ou totalement isoler le plafond du dessus d'éventuelles remontées d'humidité ou de formations de condensation.

Publié par stanlea il y a 10 ans

Pour avoir un résultat satisfaisant, il faut s'assurer de la dureté du support. Si le parquet est en bois tendre (pin, sapin), il faut commencer par appliquer une couche de "fond dur", sinon la vitrification sera extrêmement fragile. L'huile ne durcit pas le bois, il faut donc commencer par savoir l'essence de bois du parquet, puis, s'il est nécessaire de passer un "fond dur", de regarder sa compatibilité avec l'huile.
Certains vendeurs de GSB affirment qu'une première couche de vitrificateur remplace le durcisseur, ce n'est pas vrai.

Publié par Wandak il y a 10 ans

Un fond dur en phase solvantée (plus solide) si le bois est résineux.

Publié par Eric il y a 4 mois

Bonjour. Je suis dans une situation proche de la vôtre: j'ai un plancher en sapin que j'ai poncé, j'ai passé deux couches d'huile de lin (+térébenthine) et je trouve qu'il y a encore beaucoup d'échardes à la surface. J'envisage donc, après la troisième couche, de passer un durcisseur. Et je voulais savoir ce que cela a donné chez vous (si vos l'avez fait...). Merci d'avance!

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 4 mois

Plusieurs choses :

1) Le sujet date de neuf ans et en neuf ans plus de 4800 vues et seulement 3 réponses, on peut en tirer des conclusions !

2) Le terme "plancher" n'est pas approprié,le plancher est l'ensemble du platelage, pas seulement le revêtement. Dans le cas présent, il s'agit donc de PARQUET.

3) Il y a les parquets en bois feuillu dur comme le Chêne,le Châtaignier et les parquets en bois résineux, Pin, Sapin etc..

4) Les parquets en bois dur sont "raclés" avec un racloir, puis poncés. On peut ensuite les traiter à l'huile, au vernis ou au vitrificateur.

5) Les parquets en bois tendres réagissent aux produits en relevant du poil, ce qui donne cet aspect rugueux et plus on ponce plus on aminci les veines et plus elles relèvent dès que l'on passe quelque chose dessus.


On oublie que quelques décennies passées les parquets en résineux étaient cirés, tout simplement. On peut même obtenir un traitement plus durable en cirant à chaud. Il suffit pour cela de se procurer des pains de cire chez le droguiste où chez des spécialistes du Faubourg à Paris. Avec un fer à repasser,on fait fondre la cire puis on l'étale sur les lames pour la faire pénétrer dans le bois. On laisse sécher, puis on brosse à la brosse chiendent en fibres végétales et on fait briller au chiffon de laine. C'est long, c'est pénible, mais le résultat est là et durable. Chaque années un coup de brosse chiendent puis chiffon de laine et la brillance revient.


Maintenant, vous trouverez multiples apprentis sorciers qui vous livreront leurs recettes, pour autant, les parquets de nos Châteaux français sont des témoins de parquets cirés.

Publié par Eric il y a 4 mois

Bonjour et merci beaucoup Boisphile de toutes ces informations.

Si je comprends bien, votre conseil, c'est de terminer mon traitement à l'huile de lin, puis de passer mon parquet à la cire chauffée?

Une question (pour le cas où je devrai recommencer l'opération dans une autre pièce): en fait, j'aurais pu me passer de l'huile de lin et aller directement à la cire?

Encore merci et bonne suite de confinement!

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 4 mois

Je ne sais pas comment réagira la cire sur l'huile de lin ? Mais la cire directe c'est très bien.

Prenez un vieux fer à repasser et pas trop chaud, juste pour faire fondre la cire. Vous procédez par petites surface de 50 - 60 cm au carré, vous faite fondre la cire et déposez des gouttes sur le parquet et ensuite vous les étalez bien en faisant doucement pour que la cire entre dans les pores du bois. C'est une opération qui prend du temps, mais l'avantage c'est que l'opération peut être refaite si besoin. 

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

vitrifier du parquet (ipé) déjà huilé ?

Publié par pierre2410

0 réponse
508 vues
0 like

Huile de lin

Publié par Gark

4 réponses
1415 vues
0 like

huiler ou vitrifier ?????

Publié par VM

1 réponse
2922 vues
0 like

parquet tek, vitrifier ou huiler ?

Publié par LM

0 réponse
2246 vues
0 like

vitrifier ou huiler un parquet massif

Publié par sky1

0 réponse
1844 vues
0 like