MADRIERS CHARPENTE

MADRIERS CHARPENTE

il y a 12 ans

Bonjour, j aurais voulu savoir ce qui est le plus adapté entre la pose de madriers perpendiculaires a la pente ou d aplomb?

Je vous explique mon cas , je realise en ce moment une extension de ma maison et j en suis a la charpente. Espace entre pignons 5,60 j ai choisi des madriers de 100 300 avec entraxe de 1650mm. Les chevrons ont un entraxe de 400mm . La couverture sera en tuile terre cuite 18/m2. J ai deja posé les pannes d aplomb.Fautil que je les demonte pour les replacer?

Merci

6 réponses

1-6 sur 6 réponses
1/1
1. MADRIERS CHARPENTE il y a 12 ans

Bonjour
Mais pourquoi donc ?
En presence de charges exclusivement verticales , je préconise toujours la pose d'aplomb , d'un point de vue "resistance des matériaux" c'est tellement plus logique , mais bien sûr sur chantier on préfére poser "déversé"........ sans toujours en mesurer les conséquences !(poussées selon versant qui peuvent parfois demander des dispositifs de reprise)
Cordialement

2. MADRIERS CHARPENTE il y a 12 ans

Tient, Daniel , il y avait longtemps ………
Bon alors discutons, justement. Tel quel, je ne réponds pas, parce que je ne connais ni le lieu, ni l'altitude, ni la pente, donc pas possible de déterminer la poussée au vent qu'il faudra bien prendre en compte.
Et puis, la pose d'aplomb certes, mais il faut expliquer au monsieur que les chevrons devrons coulisser sur la sablière, avec quand même un système anti soulèvement. Et là, c'est pas toujours évident à expliquer à un charpentier, alors à un particulier, ça va lui compliquer la tâche parce qu'en plus il faudra lui dire qu'il faut soit délarder les pannes à la pente, soit poser une chanlatte, bref ! la pose d'aplomb, OUI ! mais …………… il me semble que c'est un peu plus compliqué que la pose déversée.
ET puis mon maître (Phil. Cr.) que tu connais sans doute au moins de réputation, me disait toujours que rares sont les cas courants où le calcul montre un meilleurs résultat en pose d'aplomb……………..

3. MADRIERS CHARPENTE il y a 12 ans

RE
Bonjour Boisphile
oui , de temps en temps je viens faire un tour ,ici au moins il y a matiére.

Le PB sur le choix du mode de pose des pannes , est que bien souvent cette question est soulevée dans le cadre d'une construction dite "de maçon " , où le gros oeuvre est sensé permettre de faire l'impasse sur les poussées liées à ce type de configuration.
Heureusement , il est rare de voir une tête de mur faire le ventre , mais je suis formel , ça arrive !

Cordialement



.

4. MADRIERS CHARPENTE il y a 12 ans

bonsoir, je suis dans le loiret region centre avec une pente a 35 degré alors je peux ou pas?

5. MADRIERS CHARPENTE il y a 12 ans

Re
Si tes pannes sont posées d'aplomb , laisse les comme elles sont , c'est ainsi que je les aurais posées

Cordialement

6. MADRIERS CHARPENTE il y a 12 ans

Oui ! Bien sur ne pas démonter.
Si les combles sont perdus, c'est bon comme ça, mais si les combles sont habitables et donc s'il y aura dans le futur un plafond en plaques de plâtre par exemple, il ne faut pas oublier de laisser les chevrons coulisser sur la sablière.
Utilisez des feuillards torsadés de Simpson qui sont fait pour ça.
Parce que s'ils sont fixés sur la sablière, les pannes se déformeront dans les deux sens, c'est-à-dire dans leur plan vertical sous la charge verticale, mais aussi perpendiculairement à la pente du toit sous la pression du vent et donc, fissurations plafond assurées.

1-6 sur 6 réponses
1/1

Votre message :

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Nouvelle discussion

Vous n'avez pas trouvé les réponses à vos questions ?

Créer une discussion

Inspirations

0 photos pour vous inspirer