lambourdes en chataignier

Publié par jojoh il y a 10 ans

Bonjour :)

Je dois isoler le plancher de mon grenier pour réduire les fuites de chauffage de la maison :o

Actuellement (maison faite en 1952) il y a un plancher brut dans mon grenier (il n'y a pas de dalle de béton), et je voudrais rajouter par-dessus, de la laine de chanvre et un parquet par-dessus, mais je n'ai pas les moyens de tout faire en même temps..

- Question 1 : Etant arachnophobe à l'extrême, je me demandais s'il était possible de prévoir simplement des lambourdes de chataignier, et de dérouler la laine de chanvre entre les lambourdes, et de garder la pose du parquet pour plus tard ?

- Question 2 : les lambourdes de chataignier (bois très dense) ne seraient-elles pas trop lourdes pour les solives en dessous ?

- Question 3 : les lambourdes de chataignier sont-elles beaucoup plus chères que celles en sapin pré-traitées ?

- Question 4 : Est-il facile pour une novice comme moi de poser des lambourdes ?

- Question 5 : Où trouver des lambourdes en chataignier ?

Merci d'avance pour toute réponse :)))

Publié par ITHACA il y a 10 ans

Salut Jojoh,

J'aurais envie de te poser une question au vol, là comme ça, sans sommation: mais où as-tu eu l'idée de poser du chataigner si tu le connais si peu? Comment en es-tu arrivée à le choisir pour ton grenier?

Bon, c'est juste pour savoir...

Pour les travaux, en effet, tu n'es pas obligée de poser ton parquet tout de suite après ta laine de chanvre (là aussi: quelle Résistance thermique t'apporte le chanvre?)

Bien sur, le décalage des travaux impliquera que ton grenier ne sera pas facilement accessible jusqu'à lal fin des travaux et que les petites bestioles velues dont tu parles pourront se vautrer dedans sans vergogne...

Pour ce qui concerne de l'incidence sur ton plancher existant, en effet, une petite vérification d'usage te permettrait seulement de savoir où t'en es des charges permanentes et d'exploitation admissibles ainsi que la flèche. Pour cela il faudrait nous indiquer largeur-hauteur portée et entraxe des poutres pour commencer...

A+

ITHACA

Publié par jojoh il y a 10 ans

Ah merci Ithaca :D !

Eh bien pour la petite histoire, ces petites bêtes (pas si petites !) me hantent tellement (je les entends marcher) que j'ai brassé toute la toile (c'est le cas de le dire !) pour trouver les moyens de leur rendre la vie insupportable... Et j'ai appris que certaines charpentes des abbayes en France sont en chataignier, et ne grouillent pas d'araignées... Alors je suis prête à tout essayer... Surtout après qu'une de mes voisines s'est faite mordre et a dû se faire poser des mèches pour drainer les chairs qui pourrissaient ! ARGH !

Pour la résistance thermique de la laine de chanvre, je ne connais personne qui ait essayé, donc je ne peux que me reporter aux tableaux de comparaisons avec laine de roche ou verre... ça semble performant.... et je crois que les araignées n'aiment pas non plus meuh là je n'en suis pas sûre... :S J'espère qu'elles ne feront pas de fiesta comme tu l'imagines si bien ! brrrr

La surface totale du grenier (le toit finit plus bas à l'étage en dessous, ce qui forme des appentis dans les chambres) est de 70m² répartie en :

1 pièce de 10 x 4,5 m et 1 autre pièce de 6 x 4 m

Mais comment savoir pour les poutres sous le plancher :S ? elles sont masquées par le plafond (très fin) en platre et petites lattes à l'étage en-dessous et au-dessus elles sont masquées par le plancher... Je suppose qu'elles sont en chêne parce que le couvreur m'avait dit cela pour la toiture.

Euh l'entraxe, c'est l'épaisseur de la poutre ? :O

Sinon les murs de l'étage doivent être porteurs non ? C'est un vrai labyrinthe pour moi... Merci encore !

Publié par ITHACA il y a 10 ans

Ah ah ah Jojoh,

Il y en a du matériel pour les scénards de films d'horreur: ta voisine s'est fait harponnée par une araignée..ça doit etre de la grosse pointure... Enfin, je rigole mais c'est pas drole tous les jours.

Reprenons depuis le début:

Ta structure porteuse est en effet constituée de tes poutres, meme si celles-ci sont recouvertes par le dessous du plafond en platre et par le dessus, de ton parquet actuel. Le plus simple serait d'aller au dessus et de décoller une paire de lattes pour voir à quoi ressemble au moins une poutre.

Pour ta gouverne, l'entraxe c'est la distance entre les deux centres de deux poutres voisines. Tu peux mesurer la distance exacte en partant du bord intérieur de la poutre de gauche vers le bord extérieur de la poutre de droite, comme ça tu mesures le vide + 1 largeur de poutre, ce qui te donnes ton entraxe exact.

Pour ce qui concerne le choix de l'isolant, les valeurs se ressemblent toutes, mais si tu me dis que c'est équivalent, je n'ai pas de raison de ne pas te croire. Une valeur de R pour un toit ça doit arriver pas loin de 5 (si je ne m'abuse) donc 3.5 au lieu de 5 par exemple, c'est quand meme près de 30 % de moins.

Pour les monstres de ton grenier, je te suggères de faire un stage chez Indiana Jones et de les occire une après l'autre à la Kalachnikov. Sinon, comme tu le dis toi meme, après elles risquent de se rebiffer...


Avec ça tu devrais en savoir assez pour démarrer...

En attendant de tes news, n'oublies pas la piquouse contre la rage...

A+

ITHACA

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Lambourde contreplaqué 22mm pour parquet chataignier

Publié par CPGN

23 réponses
858 vues
0 like

terasse en chataignier

Publié par Eddy

7 réponses
3282 vues
0 like

plancher en chataignier

Publié par MAGF3030MAGF

0 réponse
1405 vues
0 like

plancher chataignier

Publié par clemcarnival

2 réponses
1755 vues
0 like

Chêne ou chataignier

Publié par sebastien A

1 réponse
3398 vues
0 like