RE - flambage de pannes

manatwork

Publié par manatwork il y a 11 ans

Bonjour à tous,
Etant nouveau sur le site, j'avais lancé, il y a quelques jours  un sujet "flambage de pannes" et à ce jour , aucune réponse, pas même de boisphile.
Mes explications n'ont -elles pas été assez claires?
Personne n'a-t-il envie de me donner une réponse?
Y a-t-il un problème quant à l'utilisation du forum?
Merci d'avance pour vos réponse et l'aide que vous pourrez m'apporter.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 11 ans

Et bien relancer votre demande, perso je ne peux pas être partout et ne dois rien à personne………..

manatwork

Publié par manatwork il y a 11 ans

Et bien je relance ma demande.

Bonjour à tous,
Je vous expose mon problème:
Dans mon garage (8m x 6,40m) il y a une charpente constituée d'une ferme à entrait retroussé. Il s'agit d'un toit double pente incliné à 42 degrés.
Les pannes intermédiaires (madriers de 75x225) ont une tendance au flambage et, voulant aménager l'étage de mon garage (BA13 + 20cm de laine de verre), je crains qu'elles se déforment davantage.
Une solution m'a été proposée, c'est de doubler les pannes: donc, sur chaque panne intermédiaire, reposer une autre panne de même dimension (75x225) boulonnée à la première. La ferme comportant un faux entrait à 1m70, et vu le poids rajouté, on me dit aussi qu'il faudra que je rajoute une jambe de force à mi distance de l'arbalétrier et pris en sandwich (boulonné) dans l'entrait bas.
J'ai peur que ce doublage de panne n'alourdisse considérablement la charpente!!! D'autre part, je crains aussi pour les chantignoles qui devront supporter 2 pannes (section totale de 150x225)!!!
Ne peut-on pas rajouter effectivement de pannes intermédiaires, mais entre les pannes intermédiaires déjà existantes. Le poids serait réparti sur 8 pannes intermédiaires (4 de chaque côté) au lieu de 2 et je pourrais ainsi replacer des chantignoles.
Voilà, j'ai sûrement été un peu long, j'espère avoir été assez clair!!!
Je remercie par avance tous les gens qui pourraient m'apporter de précieux conseils.
Manatwork

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 11 ans

Vous donnez beaucoup de détails, mais pas l'essentiel : Quel type de couverture, quel type de pose des pannes (d'aplomb  ou déversé) et où se situe cette construction ?

Ensuite, comment comptez vous faire pour glisser une panne entre l'arba et les chevrons, parce que si vous voulez que cette panne soit efficace, il faut qu'elle supporte les chevrons, voire même que ces derniers y soient fixés.

De même comment fixer les échantignoles de manière efficace ? Bref ! rien d'anodin dans cette affaire, il ne faut pas oublier le fléchissement en l'état actuel des choses donc un sous dimensionnement prévisible et un ajout de charges supplémentaire d'une vingtaine de kg/m², ce qui n'est pas rien……………..

manatwork

Publié par manatwork il y a 11 ans

Bonjour "boisphile",
Les pannes sont déversées. Il y a deux pannes intermédiaires de chaque côté. Toutes les pièces de la ferme sont réalisées en madriers de 75x225 (arbalétriers, poinçon, entrait bas moisé, entrait retroussé moisé ainsi que les pannes intermédiaires. Les chevrons (63x80) sont espacés de 50 cm.
J'habite en région parisienne. Les tuiles sont des tuiles béton double romane.

Je pense que le flambage des pannes provenait d'une mauvaise fixation de la sablière. Je l'ai refixée à l'aide de "goujon" ou "split". Ceci étant, ce n'est peut-être pas l'origine du flambage mais c'est peut-être l'ensemble de la charpente qui est sous dimensionnée par rapport au type de tuile!!

Effectivement, je pense que cela ne doit pas être une partie de plaisir de repasser une panne intermédiaire sous les chevrons. Cela est-il vraiment impossible car j'ai vu dans des bouquins spécialisés, qu'il était possible de changer des pannes faitières ou intermédiaires (avec évidemment du matériel adéquat).
J'ai bien pensé aux bracons mais cela risque de me gêner pour la pose de la laine de verre (épaisseur 20 cm)?
De plus, les bracons vont empêcher le fléchissement des pannes dans le sens du versant mais pas le fléchissement perpendiculaire au versant.
Vous dites "
un ajout de charges supplémentaire d'une vingtaine de kg/m², ce n'est pas rien", pensez-vous que ce genre de charpente n'est pas fait pour recevoir une isolation laine de verre 20 cm + plaques BA13?
Quelles seraient alors les modifications à apporter?
Je vous remercie pour tous les conseils que vous pourrez me donner.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 11 ans

Vérification faite, si les hypothèses sont bonnes, c'est-à-dire :

Portée des pannes 4m - entraxe 1m45 – Pente 90% - neige 1A – vent II – site normal - - 200m – section 75 x 225 correct pour charge permanente 75 kg/m². (flèche 1/400 pour 1/300 demandé)

 

manatwork

Publié par manatwork il y a 11 ans

Bonsoir " boisphile
désolé de vous importuner de nouveau mais que signifie "correct pour charge permanente 75 kg/m². (flèche 1/400 pour 1/300 demandé)"?
Est-ce que cela veut dire que je peux isoler sans problème avec 20cm de laine de verre + BA13?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 11 ans

Si tout ce que j'ai écrit reflète la réalité, la réponse est oui, puisqu'en comptant 75kg/m² de charge permanente, on obtient une flèche de 1/400 pour 1/300 demandé, donc c'est OK !

manatwork

Publié par manatwork il y a 11 ans


Merci "boisphile" pour tout vos conseils.
Je n'ai plus qu'à me mettre au boulot!!

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

"flambage" de pannes intermédiaires

Publié par manatwork

0 réponse
1253 vues
0 like

RE

Publié par GuyonnetD

1 réponse
1136 vues
0 like

re mezzanine

Publié par braccom

0 réponse
1036 vues
0 like

Re : Formaldéhyde

Publié par Romain P

1 réponse
889 vues
0 like

re- solive

Publié par grk

0 réponse
1704 vues
0 like