Réalisation d'une terrasse en bois

Publié par Maximus172 il y a 12 ans

Bonjour,

Je souhaite réaliser une terrasse en bois de dimensions 4.5m sur 13m. J'ai une hauteur d'envion 53 cm à rattapper suite à la construction de notre maison.

J'ai l'intention de mettre parallelement à la maison des bastaings autoclaves de dimensions 60x145 lg 4m, espacés tous les mètres. Puis perpendiculairement, des chevrons de 60x70 lg 4m espacés eux aussi d'environ 50cm, sur lesquels viendront se fixer mes lames de terrasse.

Pour soutenir l'ensemble, je pensais faire des plots en béton (en utilisant des chutes de tuyaux PVC) ø200.

J'ai besoin de vos conseils :

- Pensez vous que l'espacement d'1 mètre pour les bastaings est correct ou dois réduire et mettre des bastaings tous les 50 cm ?

- Quel distance puis je mettre entre les plots pour soutenir les bastaings ? Pour le moment, j'ai prévu environ 2100 entre chaque plots.

- Dois je passer sur une dimension plus grande pour les bastaings (60x170mm) ?

Merci de votre aide

Terrasse - Photo1       Terrasse - Photo 2 

Publié par alain37 il y a 12 ans

bonsoir

  Aprés avoir lu votre post attentivement, je n'ai pas trouver la largeur de vos lames....  cela influence enormement la pose des lambourdes.   

   Pour indications

   La portée libre de vos solives est trop importante , cela va vous donner une terrasse flexible, rigolo si vous avez des enfants.    Pour votre realisation je pense que pour un gout moindre et une rapidité de pose ainsi qu'une durabilitée accrue il vous faudrait la penser avec un solivage dans l'autre sens   Diviser 13 par 5 espaces   , puis poser plutot des solives dans l'autre sens avec un entraxe de 55 à 70 suivant votre platellages  n'oubliez pas de caller des antivibrateurs pour eviter les mauvaises surprises de deformatons , n'hesitez pas a mettre vos solives a vec 30 cm de porte a faux    effet esthetique garantie (pas voir les plots)

      exellente idée le pvc de 20cm  poser sur une dalle de 50 par 50 hors gel vous aurez une terrasse solide  n'oubliez pas l'ancrage entre la dalle et votre plot  et de preparer le decoffrage du pvc avant la coulée   dans une certaine mesure , vibrez votre beton pour le debuller.

  Cordialement  alain

Publié par ju63 il y a 12 ans

Bonsoir,

Je m'invite sur ce post : je veux moi aussi faire une terrasse en bois. La scierie qui me conseille m'a proposer de mettre :

- madrier support de 75x175 raboté 4 face Classe 4 posé à même le sol sur un géotextile : cette disposition à même le sol me fais un peu peur pour la durabilité du bois, de plus il n'y a pas d'ancrange au sol

- par dessus chevrons 60x80 rabotés 4faces classe 4

- lame 21x145 en Massaranduba Galina

Je n'ai aucune idée des intervalles à appliquer aussi bien pour les madriers que pour les chevrons : un petit conseil ?

La fixation au sol est-elle indispensable ? Je pense faire qd même des plots béton.

L'utilisation de chevrons en pin classe 4 est elle possible et durable avec des lames en bois exotique?

Pouvez-vous m'aider dans mes intuitions ou me donner qq infos. Merci d'avance

Julien

 

Publié par alain37 il y a 12 ans

Bonjour

  Pour repondre au post precedent.

Professionnellement  (il est long ce mot...)   Il est impossible de garantir une terrasse poser a mene un geotextille , probleme de deformation, de glissement etc...

 Ce n'est pas un probleme pour un pin traité autoclave de classe IV (suivant le produit d'impregnation employé) de rester en contact avec l'eau et la terre, il va forcement reduire sa durée de vie   mais c'est surtout par la deformation qu'il va subir qu'il va rendre votre terrasse bancal et inutilisable.Quand vous allez a la mer, vous etes peut etre deja passer par des cheminements en bois ,avez vous remarquer leurs deformations????  meme si les contraintes de bord de mer sont très superieurs a ceux rencontrer dans les "terres", vous avez une idée des problemes .

 Maintenant dans la conception d'une terrasse qui ne sera jamais couverte , j'insiste sur ce point    il y a trois grandes familles   soit vous poser des caillebottis sur un geotextile (solution pas du tout envisageable pour une entreprise) et vous les changer l'année suivante      Soit vous la prevoyer flottante sur des plots poser sur un gravier de terrassement ,, la terrasse doit dans sa conception etre prevue "autoportante"      et derniere solution  vous prevoyez des plots hors gel qui vous garantirons plusieurs dizaines d'année sans ennuies majeures.

 La structure en pin associé à un platellage en bois exotique n'est pas un probleme.  sans jamais avoir utilisé cette essence exotique  ,la section de 21/145 vous contraint a ne pas depasser les 50 cm d'entraxe quand vous diviserez vos lambourdes.

 cordialement  alain

Publié par ju63 il y a 12 ans

Bonjour Alain,

Merci beaucoup pour votre réponse pleine d'enseignements pour moi.

Je vais abuser un peu mais quel intervalle est nécessaire pour soutenir mes chevrons que je vais poser à 45cm d'ntervalle (entraxe de mes madriers).

Quand vous parler de plot hors-gel, il faut donc que je creuse à -60cm (région Auvergne à 600m d'altitude)? Si c'est ça : c'est un travail supplémentaire que je n'avais pas prévu.

Bon WE

Julien

 

 

 

Publié par alain37 il y a 12 ans

bonsoir Julien

  Dans vos questions se pose un dilemme 

 Et sans vouloir etre le casse pieds de service  je trouve vos solives et vos chevrons incoherents avec la section de votre platellage.   Celui ci  impose des entraxes de lambourdes plutot reduits mais cela influence aussi les entraxes de vos solives, et si celles ci  peuvent avoir des portées libres sur leurs appuis  de 2,8 metres sans soucis .  Votre association chevron /platellage  vous limite à un entraxe de lambourde de 50/55 avec des vis pour votre platellage de 5/50 et de 55/60 avec des vis de 5/60 (ceci est une indication, le chevron n'est pas utilisé usuellement  pour la terrasse donc  je manque de recul).      N'empeche  ceci multiplie les appuis des solives......                                      Je ne vais pas trahir tous nos secrets de pose  mais la lambourde est utilisé uniquement sur sol stable en association avec un  plot repartissant la charge ou pour le recouvrement d'un sol beton.                              Il est souvent plus simple et surtout plus rapide  donc moins chere sur un sol de type instable  d'utiliser des sections plus porteuse associé  à des etriers  (sabot en charpente)  pour contrer les deformations. (toujours le soucis commercial)

 Pour vos plots j'ai peur que -60 cm soit insufisant en auvergne  , si vous connaissez un maçon ou un maitre d'oeuvre posez lui la question sinon  j'ai la possibilité par un contact à Clermont ferrand de vous donner la bonne mesure dans la semaine.

Cordialement  Alain

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Problème sur la réalisation d'une terrasse en bois supendue

Publié par boissetar

2 réponses
946 vues
0 like

Réalisation terrasse Bois

Publié par jo

1 réponse
0 vue
0 like

realisation d'une cloison en bois

Publié par copain

0 réponse
2252 vues
0 like

Réalisation d'une estrade en bois

Publié par crassusdurotor

0 réponse
4406 vues
0 like

realisation d'une mezzanine

Publié par patxi

0 réponse
1350 vues
0 like