artisan et solivage douteux

Publié par ClaireJ il y a 13 ans

voila
un artisan a remplacé mes solives, qui étaient très abimées suite à un passage de termites.
ces solives étaient en section de 22, pour une distance entre mur porteur de 4mètres.
La pièces fait 11m sur 4.
Il les a remplacées, mais entaillées de 10cm à leurs embouts afin d'y passer ses cables éléctriques.
Il n'y a donc que 12cm de solives encastrées dans le mur.
L'encastrement de celles ci est de 5 à 10 cm.
les solives sont espacées de 50cm.

Question : est ce dans les regles de l'art?
Cela me permettra t'il de faire une chappe légère à l'étage, en sachant que la pièce sera aménagée en appartement c'est à dire, sdb, wc, kitchnet...

merci de votre réponse

Publié par Patden il y a 13 ans

La section des solives et bonne. Tu peux prévoir un plancher et une dalle en béton allégé.
L'épaisseur mini est de 5cm (55kg/m2). Pour une épaisseur de 8 cm.(88kg au m2) ta charge permanente (solive, plancher bois, plancher béton BA13 en plafond de l'étage inférieur, isolant, carrelage, cloisons) atteint 180 kg/m2 + charges d'exploitation 330 kg/m2.

Pour l'encastrement, c'est pas pareil.
Je ne comprends pas bien la profondeur de l'encastrement : c'est 12 ou 5 cm. Si c'est 12 c'est bien, si c'est 5 c'est très insuffisant. Celà di, si la section de tes solives est un peu diminuée aux extémités, ça n'est pas grave. La contrainte maximum se situe au milieu de la portée, c'est à dire à deux mêtres du mur.

Bon courage, il reste du boulot 

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 13 ans

Bonjour Claire,

Quelques précisions et rectifications :

Je suppose que ce que vous nommez du ""22" est en réalité du 75 x 225 mm.

Les entailles en extrémité ne doivent pas dépasser le 1/3 de la hauteur soit dans ce cas 75 mm ce qui laisserait un appui de 150 mm et non 120.

Car les efforts les plus importants, tout au moins pour le cisaillement, se trouvent bien aux appuis et non au milieu.

Cela étant, dans ce cas précis, hormis le non respect des prescriptions normatives, du point de vue calculs, cela passe (en cisaillement).

Par contre, s'il s'agit bien d'un espacement entre solives de 500 mm, l'entraxe est donc de 575 mm et donc ne correspond à rien du point de vue dalles de plancher, dont les petites rives ne doivent pas êtres supportées.

Par ailleurs, basé sur une charge courante, le dimensionnement est correct, mais si vous ajoutez une chape béton, basé sur les 330 kg de charge totale qui me semble corrects (120 temporaires et 210 permanents), le dimensionnement est très insuffisant, avec une flèche de 1/300 au lieur de 1/400 et même 1/600 si vous souhaitez du carrelage (qui acceptera mal le fléchissement et les vibrations.

Par ailleurs, avec un plancher bois, il est quand même préférable de choisir une solution sèche. (Système Prégychape par exemple)

Donc, avant un diagnostic définitif, il convient de vérifier tous ces points en détail.

Boisphilement votre

Publié par Laverdure il y a 13 ans

Bonjour,

Tiens!!!! on est passé au "tiers" de la hauteur.....pour l'entaille des solives....
C'est nouveau, ça vient de sortir?????, comme disait "Coluche"

J'avais toujours appris que c'était le "quart"......

Tout augmente de nos jours...

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 13 ans

Bonjour Avosrangsfixe

Oui ! Oui ! vous avez totalement raison, comme quoi il faudrait mieux vérifier à chaque fois. En tout cas merci et bravo pour la vigilance.

Boisphilement votre

Publié par Laverdure il y a 13 ans

Bonjour,
Ah là!!!! vous me rassurez......
L'erreur de frappe est humaine et à force on se mélange les pinceaux (ça vient de m'arriver pas plus tard qu'hier, sur un autre forum,  où j'ai mélangé les réponses.....)
Mais je voulais confirmation au cas où j'aurais loupé un épisode ou une mise à jour..... et ne pas dire d'ânerie.
Cordialement

Publié par ClaireJ il y a 13 ans

me revoilà.
j'ai donc verifié tout cela, les bois font 221mm x 100mm.
Les entailles aux extremitées sont pour la plupart des bois de 110mm ( on est loin des 1/4).
Les encastrement dans les murs sont de 2cm, 4cm, 7cm parfois un peu plus..(.mais on n'atteind jamais les 11cm)il reste encore les cales de maintien,apparentes, qd elles tombent il n'y pas de remplissage beton.
Sur ces solives ( sur la facture il nomme cela lambourdage), il nous a fait poser du plancher en pin . ( les dernieres lames reposent dans le vide puis qu'il n'y a pas de solive en dessou et oui elle sont coupées). Nous lui avions precisé que nous souhaitions faire un appartement à l'étage, et que ce plancher n'était donc pas suffisant. ( phoniquement).

Nous envisageons pour l'étage de faire un surplancher avec un produit isolant phonique
( l'espace au plafond peut nous permettre une surelevation jusqu'environ 20/25 cm.
Nous en profiterons pour cacher les canalisations de la sdb.
mais pour cela il va falloir renforcer les solives.
Sont elles viables en les renforcant par des jambages de bois par exemple ou faut il les refaire?
si vous voulez des photos


Publié par Patden il y a 13 ans

Bonsoir,

Une solution simple serait, si cela est possible de rajouter des sabots à chaque solive ou de fixer une muralière suffisamment large posée en dessous.

Ceci étant dit, il est évident que ton artisan n'a pas effectué les travaux dans les règles de l'art. Tu disposes, à ce titre d'un recours. L'as tu interrogé pour qu'il remédie aux désordres ?

Publié par ClaireJ il y a 13 ans

j'ai fait faire un constat  d'huissier; un constat d'expert en batiment.
il a recu des lettres en reco.
Mais il ne nous donne pas signe de vie.
Je peux peut etre mettre des jambes de force sous chaque poutre, et traiter en suivant en mur ancien; ou en placo. quelle section vous me conseillez?
merci

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 13 ans

Bonjour Claire

Des jambes de forces seront aussi efficaces qu'un sparadrap sur une béquille, ou alors u=il faudrait qu'elles soient ajustées à la perfection;

Le travail n'est pas exécuté correctement voir dangereux, il doit être refait, ne touchez à rien sous peine de perdre ce bénéfice, il faut attendre.

S'il ne répond pas faites une procédure en référé, ça va très vite et une convocation au tribunal risque fort de le faire réagir.

 

Boisphilement votre

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

vérification solivage fait par artisan

Publié par volvos80v8

10 réponses
2252 vues
0 like

Artisan sérieux?

Publié par guigui

1 réponse
1240 vues
0 like

traitement du bois avec des produits douteux

Publié par andreas

0 réponse
1464 vues
0 like

Solivage et proposition technique d'un artisan: votre avis

Publié par olivier1471

9 réponses
1486 vues
0 like

Artisan Parqueteur Paris

Publié par loul

3 réponses
2434 vues
0 like