Construction à structure bois interdite par les pompiers

Publié par sano06 il y a 8 ans

Je suis dans une région où les maisons à structure bois avec  apparence extérieure en crépis n'étaient pas interdites. Depuis u an un nouveau Plan de prévention incendie écrit par les pompiers interdit les maisons en bois (distinction structure ou facade pas faite) . Ce réglement n'est il pas abusif ? A partir de quels lois les pompiers peuvent ils décider d'interdire des maisons à structure bois?

Merci

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 8 ans

Il est interdit d’interdire, c’est la loi.
Les DDE ont reçu des directives très précises dans ce domaine et notamment en faveur de la construction bois.
Pour répondre objectivement, il faut tout nous dire et pas seulement ce que vous retenez.
Les pompiers pilotent la commission de sécurité, ils donnent des avis voire des directives qui sont ou non suivies par les préfets.
D’après votre pseudo, on peut être amené à penser que vous résidez dans le 06 qui est une zone à risque au niveau des incendies.
Il y a peut-être des directives sur l’utilisation de certain matériaux en revêtement extérieur qui peuvent faciliter la propagation du feu. Par exemple les crépis extérieurs sur complément d’isolation en polystyrène ……… Je ne sais pas si c’est cela, ce n’est qu’une hypothèse, mais pour avoir un avis il faudrait nous sortir le texte précis.

Publié par sano06 il y a 8 ans

En effet c'est dans les alpes maritimes. Voici un extrait du PPRIF qui a été adopté fin 2009 pour la ville de Grasse et qui dit : "Prescriptions relatives aux règles de reconstruction (Zone B1°
Enveloppes
Les enveloppes des bâtiments constituées par des murs en dur doivent représenter une
durée coupe feu d’une demi-heure. Les revêtements de façades doivent présenter un critère
de réaction au feu M0, les parties de façades incluses dans le volume des vérandas
comprises. Sont interdites les maisons en bois et ossature bois."
même dans le chapitre envellope on parle d'ossature!
plus loin:
"Sont interdits en toute circonstance:
- les installations classées présentant un danger d’explosion, d’émanation de produits nocifs en
cas d’incendie ;
- l’aménagement et l’extension des terrains de camping ou de caravaning et les habitations
légères de loisirs.
- les constructions en bois et ossatures bois"





Publié par sano06 il y a 8 ans

Boisphile peut il répondre à mon dernier message du 12/10?
Merci

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 8 ans

Pouvez-vous me communiquer toutes les références pour que je me procure ce texte dans son entier.

Je prendrai contact avec la cellule feu de la Direction de la Sécurité Civile et vous tiendrai au courant.

Publié par chris06000 il y a 8 ans

Bonjour,

je suis également du 06, et je me pose la même question pour une construction en bois sur Vence, d'après le PPRIF, ce type de construction serait interdit sur la zone concernée par mon projet:

le PPRIF se trouve à l' adresse suivante: http://www.ville-vence.fr/plan-de-prevention-des-risques-d

est-ce que cette mesure est légale?

Merci
Christophe


Publié par sano06 il y a 8 ans

UN peu tardivement , voila un autre lien que la même personne sur Vence, c'est le PPRIF de la ville de Grasse. J'ai rencontré des personnes qui veulent copnstruire en bois et qui sont bloqué à cause de ca.
Dans le texte ci joint, par ex p25 et à d'autres endroits: "Sont interdites les maisons en bois et ossature bois"
http://www.alpes-maritimes.pref.gouv.fr/sections/l_etat_en_06/direction_departemen/agriculture_et_foret/environnement/foret/pprif9103/les_pprif_du_departe/pprif/grasse3867
Cordialement

Publié par marie83 il y a 7 ans

Comment le VAR et les ALPES MARITIMES, veulent promouvoir la filière bois, en aillant des PPRIF qui bloque toute possibilité de construire seulement en ossature bois + crépi.

Les charpentes industrielles "fermettes" sont faites en quel matériaux ???

De plus, au lieu d'enquiquiner les gens dans leurs constructions, il serait peut être plus judicieux d'entretenir les forêts au lieu de laisser s'installer la broussailles. Il est pratiquement impossible d'aller se promener en forêt dans notre région, tellement les messugues et autres argelac (buissons épineux) sont présents. Et l'été se sont de vrais bombes a retardement.

On ne veut pas laisser les constructions entrer dans la forêt, bientôt se sera la forêt qui entrera dans la ville et beaucoup trop près des villes.Et le jour ou un incendie se déclarera, là ce sera terrible.

Publié par marie83 il y a 6 ans

Bonjour,

Je suis dans le VAR sur Fréjus, et effectivement le nouveau PRIFF interdit le bois, même avec un crépi sur l'extérieur.
J'ai un couple d'amis, qui souhaité une maison ossature bois, on leur a interdit. Donc je pense que les fermettes ou charpentes tradi, sont interdites aussi ???
Donc, en récapitulant, l'état demande de promouvoir le bois, mais les communes ne souhaitent pas de MOB en ville, ni hors ville ??? alors que fait on ?

Merci pour votre réponse

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 6 ans

C'est une particularité sécuritaire de ce département.

Il s'agit d'un certain nombre de communes des plus touchées par les feus de forêt, (une vingtaine je crois) pas de toute la France, cela laisse pas mal de possibilités…….. et puis c'est quand même pour protéger les habitants, non ?

Publié par liothe il y a 6 ans

Bonjour, Un nouveau matériau sera commercialisé dès janvier 2013... Ce matériau fruit de l'innovation est composé à 90 % de bois et possède des caractéristiques techniques très performantes. Ce matériau permet à lui seul de respecter la dernière norme RT 2012... Totalement écologique, il stocke 3 T de CO2 pour 100 m2 construit. Pour répondre au problème du feu, ce matériau est coupé-feu 3 h (test CSTB) et attend son agrément coupe-feu 5 h. Enfin, ce matériau est très économique, car destiné à tous pour construire écologique, tout en respectant les meilleures performances techniques... [dénomination de marque] Le bois est un matériau d'avenir et renouvelable...

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 6 ans

Voilà qui est intéressant pour remplacer le parpaing. Mais le fabricant doit aller plus loin pour que le produit soit accepté pour la construction et notamment obtenir rapidement un avis technique. L'enquête de technique nouvelle ne suffira pas. Un matériau, lorsqu'il n'est pas normalisé doit passer par des procédures d'évaluation en situation réelle. Le produit peut être excellent en lui-même et je pense que c'est le cas, mais il faut tester son comportement, sa durabilité, décrire sa mise en œuvre, son comportement avec les autres produits, bref un dossier de demande d'avis technique. Le fabricant a fait l'essentiel du chemin, il faut qu'il continue.

Publié par thomas5 il y a 3 ans

Bonjour,

Je deterre un vieux sujet, nous sommes dans le meme cas : construction en partie ossature bois avec enveloppe minerale et N-1 semi enterré en dur, interdite dans la zone B1 où se trouve le terrain (quoi que jouxtant la route en zone B2 sans prescriptions..).

Est ce que des gens ont reussi a construire quand meme ? Il y a-t-il des personnes a contacter ?

(PPRIF : http://www.ial06.fr/documents/index.php?dir=06105%2FPPRIF%2FREGLEMENT%2F&download=REGLEMENT+PPRIF+Roquefort+approuv%C3%A9.pdf )

Merci,
Thomas

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

Les arrêtés, quels qu'ils soient peuvent souvent paraîtres injustes, pourquoi m'interdire alors que 20mètres plus loin c'est possible ? Parce qu'il faut bien déterminer des limites, des frontières. Les risques naturels, inondation, feu, sismique sont bien réels et chaque année, des hommes risquent leur vie pour sauver des habitations et leurs habitants, il faut en avoir conscience et savoir accepter les raisons de la prudence.

Publié par thomas5 il y a 3 ans

Bonsoir,

Je ne remet nullement en cause les limites existantes, je me demandai juste s'il existait des procédures à suivre ou des contacts a qui présenter notre projet (N-1 en dur donc confinement possible, limite de zone B2, envelope minerale, double acces a la parcelle, etc), qui meme étant en partie en ossature bois (interdite) ne présenterai pas plus de risques (selon le BE et le constructeur) qu'une construction traditionnelle en dur (autorisée).

Est ce qu'un avis du SDIS favorable peut suffire ? Faut il contacter la DDTM, la prefecture ?
Est ce juste peine perdue ?

Merci,
Thomas

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

Je pense que si vous allez voir à la Préfecture avec un avis favorable du SDIS, cela devrait arranger les choses.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

OSB interdit ?!

Publié par samy

2 réponses
1414 vues
0 like

rempannage interdit ou non?

Publié par sebseb

3 réponses
1001 vues
0 like

construction d'une extension à structure bois

Publié par marion

0 réponse
1022 vues
0 like

Construction plancher plus structure

Publié par RomainC

0 réponse
1960 vues
0 like

structure en bois

Publié par StanV

0 réponse
1366 vues
0 like