quel bois pour un plancher-coffrage ?

Publié par les.noux il y a 14 ans

Bonjour,

Quel bois choisir pour reprendre un plancher bois (en fait plafond de la cave) servant de coffrage aux sols de la partie habitation (65 m2) ?

Ce plancher bois est composé de grosses planches (sapin ?) assez « rustiques », posées sur des chevrons (certains « vermoulus »).
Chevrons qui sont posés perpendiculairement aux poutres.
Ces poutres (dans la cave donc) sont espacées de 2,5 mètres et ont une longueur  de 7,1 mètres. La secton de ces poutres est 30x30, et elles sont très anciennes...

Dans un premier temps, j'avais enlevé les parquets, carrelages et le lit de machefer + terre sur qui composaient les sols de ma maison afin de reprendre les sols.
J'ai "décaissé" pour ne pas perdre de place en hauteur.
Je suis donc arrivé au plancher initial (en fait plafond de la cave donc).
Et je constate que certaines planches sont très « fatiguées » (trous, points de fragilité, attaques de vers ). J'envisage, si ce n'est pas trop onéreux, de changer toutes les planches par des planches neuves (+ éventuellement les chevrons trop dégradés).

En plus, ce plancher est bombé et fait une forte pente (flèche ?) + de 10 cm d'écart entre les creux et le point haut.
Je pense que c'est dû au fait que les poutres ne sont pas planes, et les chevrons avaient été posé dessus sans un calage efficace.Cette pente était masquée par le remplissage de terre.

Je pense reprendre ce plancher, puis poser des plaques de sol FERMACELL ou un second plancher sur lamboudes ou flottant (?) selon la destination des pièces.

Mes questions :

  Quelle essence choisir pour ce plancher-coffrage afin de ne pas avoir un souci d'entretien une face apparente dans la cave (humidité ?), une face qui sera sous les nouveaux sols ?
  Quels prix au m2 ?
Doit-on obligatoirement traiter ces bois neufs  ?
Idem pour les chevrons ?

Et SURTOUT "Comment rattraper la flèche des poutres" ?

Puis-je corriger cette flèche en calant les chevrons sous les poutres ?
Ou dois-je caler entre les chevrons et les planches neuves ?
Ou est-ce déconseillé de caler et dois-je  compenser cette flèche classiquement par un remplissage (en fait je ne suis pas très chaud pour un réagréage de + de 10 cm ??) ?

Merci pour vos réponses.
Jean
Chaponost (69).


Publié par les.noux il y a 14 ans

Bonjour,

J'ai pas de réponse, donc ma question ne doit pas être intéressante ou plutôt mal posée ?. Tant pis, sûr que je n'ai pas la compétence technique d'autres intervenants sur le Forum, comme Lugan par exemple.
Bon blaque à part, j'ai une autre question, plus technique :
Pour refaire un solivage d'un plancher bois,  est-il préférable  d'avoir des solives (12 cmx15 cm) d'une seule longueur (4.30 mètres) qui portent perpendiculairement sur 3 poutres espacées de 2 mètres chacune, ou puis-je poser à la place 2 voliges plus courtes d'une longueur de 2.50 mètres (même section ?), qui reposeraient chacune sur 2 poutres, la poutre centrale portant donc la "fin" d'une des 2 voliges, et le "début" de l'autre ?
Ceci pour facilter la mise en oeuvre car flèche importante des poutres.

Cette solution (2 solives sur une longueur ou lieu d'une solive) fragilise-t-elle la résistance du plancher ?
Merci pour votre réponse....je suis en stand by avant d'attaquer les travaux !
Jean
Chaponost (69)  

Publié par Christian33 il y a 14 ans

salut, beacoup de de question et de travail. Vérifier avant tout que les poutres porteuses en 30x30
quel bois ? ne sont pas atteinte par des bestiolles. De toute façon il faut tout traité. La flèche peu etre ratrapée par 2 planches de 20 cm de large que tu fixe de chaque coté. Quel est la section des chevrons? Pour une portée de 2m50 du 150 x 75 au minimum. En ce qui concerne le parquet des plaques aglo idro de 19 mm sont sans aucun doute la meilleur solution . Aprés tu peu mettre ce que tu veu par dessus. A plus.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 14 ans

Bonjour Jean,

Pour vous conseiller utilement, j'entends faire une proposition qui soit sérieuse, il faudrait avant tout faire un diagnostique des poutres existantes et en particulier de la partie scellée dans le mur.

Souvent en Chêne ou en Châtaignier, ces poutres sont encore capablent de porter un plancher, mais la partie scellée jamais protégée des remontées d'humidité sont très souvent vermoulues, en état de pourrissement. Serait-il raisonnable de l'ignorer pour repartir sur une remise nen état du reste ?

Je vous conseille donc de vérifier l'état des extrémités en creusant et en dégageant les deux côtés et le dessus au moins à deux endroits pour vous faire une bonne opinion.

Ensuite on avisera.

 

Boisphilement votre

Publié par les.noux il y a 14 ans

Bonsoir.
Décidemment ce plancher...
En cours : un diagnostic par une société spécialisée dans le traitement des charpentes qui préconise double injection à coeur dans les poutres et solives + Gel curatif dans le solivage.

Plus, un avis "autorisé" (architecte) conseillant de placer un poteau sous chaque poutre, au cas où...

Et moi, pour "faire bon poids", je décaisse tous les sols du dessus car vues de dessous (la cave), les planches ne "m'inspiraient" pas beaucoup.

Résultat :
1/ Je vais changer toutes les planches (Douglas de 27 mm)
2/ Je vais changer 75 % des solives

Et maintenant, on me dit que "dans les poutres, c'est ce qui est caché (scellé dans le mur) qui craint le plus" !
Me voilà donc parti pour dégager les poutres, c'est vrai qu'au point où j'en suis....
Et donc deux nouvelles questions :
a)  si les poutres sont abîmées, Ok je change, mais bonjour le porte-monnaie, non ? poutres de 35x35..en chène, ou chataignier ?.
b) comment re-sceller les poutres après mon inspection ? Mortier de Chaux ? Ciment ?

Encore merci pour vos conseils.
Jean.
Pré-apprenti-charpentier.

Publié par les.noux il y a 14 ans

Re-bonsoir :
Je me permets néanmoins de reposer une de mes questions initiales :

Pour refaire un solivage d'un plancher bois,  est-il préférable  d'avoir des solives (12 cmx15 cm) d'une seule longueur (4.30 mètres) qui portent perpendiculairement sur 3 poutres espacées de 2 mètres chacune, ou puis-je poser à la place 2 voliges plus courtes d'une longueur de 2.50 mètres (même section ?), qui reposeraient chacune sur 2 poutres, la poutre centrale portant donc la "fin" d'une des 2 voliges, et le "début" de l'autre ?

merci pour le conseil,
Jean.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Planche de coffrage ?

Publié par Sebastien_63

1 réponse
2239 vues
0 like

Portail en planches de coffrage

Publié par sapin1

3 réponses
5147 vues
0 like

Coffrage béton

Publié par Turcatmery

9 réponses
5850 vues
0 like

Coffrage bois baignoire balnéo

Publié par CaroleM

0 réponse
2738 vues
0 like

Bois pour coffrage permanent terre

Publié par misterbebel

1 réponse
1132 vues
0 like