Précisions sur le contenu du blog de Boisphile

Publié par DJIMU il y a 15 ans

Bonjour Boisphile,

Tout d'abord, félicitations pour ce blog qui s'annonce comme très instructif, très prometteur et très efficace pour que "le bois avance"...

Pour ceux qui trouvent que les "bulles" des croquis ne sont pas très lisibles : un petit truc de dépannage : en faisant un copier-coller du blog entier ou seulement des images sur une page Word, on peut, après, aggrandir ces images et le texte devient parfaitement lisible.
C'est ce que j'ai fait avant d'imprimer et d'amener avec moi les croquis sur mon chantier ...

Pour ma part, concernant la mise en oeuvre des planchers porteurs en bois, j'aimerais avoir quelques petites précisions (je vais poser des panneaux OSB3 pour un plancher sur solives dans mon garage) :

         - paragraphe 1.1.5 - Pose des panneaux : Généralités.
Il est écrit "Un cours de lambourdes doit être disposé aux extrémités (...) de trémie d'escalier."
Je ne comprends pas très bien ce que cela signifie. Il me semble qu'en cas de trémie d'escalier, les panneaux appuient obligatoirement sur le chévêtre et toutes les rives sont donc supportées sans devoir rajouter des cours ?

         - paragraphe 1.1.6. Comportement hygroscopique.
Il est écrit  "Dalles usinées rainure-languette : Les dalles sont (...) de préférence collées."
Mes questions :
a) est-ce que lorsque ce plancher n'est pas destiné à recevoir un revêtement ultérieur (grenier dans un garage), il est utile de pratiquer ce collage?
b) si on effectue le collage, avec quelle colle doit-on le faire ? (Colle à bois blanche ? ... autre? prise rapide? ou prise progressive? ......)

         - paragraphe 1.1.7. Fixations.
Le croquis représente des des vis enfoncées légèrement en biais et dont la tête a été encastrées.
Mes questions :
a) Est-ce qu'il est vraiment préférable de visser de biais? Il me semble qu'un vissage parfaitement vertical permettrait un affleurement de la tête de vis, plus esthétique et évitant un rebouchage ...
b) Si effectivement il est nécessaire d'encastrer la tête des vis, la pâte à bois est-elle la bonne solution pour reboucher ? (je suis toujours dans l'optique d'un plancher OSB devant rester en l'état après sa pose).

Encore merci Boisphile .. et désolé de vous donner du travail supplémentaire.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 15 ans

Bonjour  DJIMU

Merci de vos appréciations.

Comme déjà dit, ceux qui ont besoin d'un croquis particulier, je peux l'envoyer en JPG et éventuellement les articles en pdf.

Pour les questions :

1 ) Le cours de lambourde, ce sont des étrésillons de la section des lambourdes et disposés en extrémités de travées, de telle sorte que les panneaux reposent dessus le long du mur. Il peut être nécessaire de compléter l'enchevêtrure d'une trémie, en particulier lorsque que dans la cage d'escalier il y a un placo avec doublage pour que la dalle repose sur du bois et non sur le placo, surtout quand on doit fixer un garde corps;

2 ) Le collage permet une solidarisation du platelage. Mais, dans le cas d'un simple plancher de garage, ce n'est pas nécessaire. Par contre, dans le cas d'une pièce d'habitation où le revêtement de sol n'est pas connu ou bien si la pose ultérieure d'un revêtement plastique est possible, il faut coller;

Utilisez de la colle à bois vinylique standard, dans le cas d'un plancher sur vide-sanitaire ou en cas de risque de ré-humidification, utiliser une colle polyuréthanne.

3 ) C'est juste une question de logique : L'appui minimum est 18 mm, la vis peut être placée à 8 mm du bord, si on utilise une vis de 5, le diamètre de la tête fait10 mm et donc le bord de cette tête se trouve de fait à 3 mm du bord du panneau. Dès qu'il y a serrage, le bord du panneau éclate. Facile à comprendre !!! non ? mais il suffit de se faire piéger une fois pour ne pas à avoir à poser la question.

Le cas de l'OSB restant tel quel est un cas particulier. L'OSB est un panneau de structure, un panneau support, vouloir l'utiliser en déco nécessite des précautions et sacrifices. Soit vous utilisez des supports qui permettes de visser droit à un douzaine de mm du bord en laissant la vis apparente, soit vous enfoncez la tête de vis et mastiquez.

Boisphilement votre

Publié par DJIMU il y a 15 ans

MERCI BEAUCOUP ..!

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Suite blog boisphile

Publié par iroberto

5 réponses
1464 vues
0 like

une petite précision boisphille svp

Publié par kasim

3 réponses
1153 vues
0 like

Entraxe / section et blog Boisphile

Publié par beaumerie

3 réponses
1637 vues
0 like

Les isolants minces - Sur le blog de Boisphile.

Publié par Boisphile

1 réponse
2080 vues
0 like

Les abaques de solivage sur le blog de Boisphile.

Publié par Boisphile

11 réponses
9597 vues
0 like