Plancher bois (encore et toujours)

Publié par gandalf il y a 15 ans

bonsoir,
je possède une grangequi  fait  13.5m x 9.5 m environ.  la longueur est séparée en deux par une poutre ( enfin! 2 ) de 13.5  et qui sépare la largeur avec 5.3 m d'un coté et 4.3m de l'autre . c'est une  poutre de plus de 200 ans en chène qui supporte la toiture et qui repose sur du pisé des deux coté soutenue par un  mat central .qui donne dans la cave  (les compagnons étaient tres forts) . le bois à travaillé et le mat est légèrement incliné sur le coté de quelques degrés.. je souhaite poser un plancher bois  ( des dalles ) pour deux raisons . les solives devraient permettre de stabiliser l'ossature en prennant appui sur le mur en pierre des deux cotés et je gagnerais 120m² de surface que je compte habiter à titre provisoire le temps de faire les travaux de la maison jumelée et y stocker ensuite le bois de ma chaudière bois à copeaux .et la cuve de récupération des eaux de pluie ( 1 tonne au m²)sur une parite de la surface  mes questions sont les suivantes :
1. quel sections de solives ai je intéret à mettre et quel entraxe  ( dans la maison les solives en chène font 16x16 espacés de 45/50 cm).
2. j'ai pas mal de hauteur , ai-je intéret à faire reposer les solives sur la poutre ou mettre des sabots sur les cotés ( ou bien tailler à l'ancienne ).
3. j'aimerais si possible laisser les solives apparents au rdc
4.l'aubier de la poutre est attaqué, je suppose qu'il faut que je le retire avant toute chose ?
5. le poids sur la charpente ne risque t-ils pas de la fragiliser au niveau du pisé . dois je renforcer par une poutre verticale de soutènement  ?
6 je cherche sur internet le prix des solives pour une longeur de 5.5m ou 6 m et je ne trouve pas  avez vous un site à me proposer ?
le message est long mais j'ai esssayé d'etre le plus complet possible

merci d'avance
gandalf

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 15 ans

Bonjour gandalf,

Je n'ai aucune expérience du Pisé et de sa résistance.
Il me sera difficile de vous répondre sur ce point.
Il faudrait comprendre pourquoi le pilier central c'est incliné, est-ce du à un déplacement latéral de la poutre ? ou a-t-il simplement flambé ?
A l'époque, il n'a pas été prévu de surcharger cette poutre avec un plancher.

Réalisez-vous que cette poutre devra supporter plus de 13 tonnes supplémentaires ?

Si vous souhaitez persister dans cette voie, il va falloir vous résoudre à créer un structure complète après vous être assuré que la construction elle-même est en mesure de l'accepter. (expertise)

Boisphilement votre.

Publié par ehcod il y a 15 ans

bonjour ,je m'excuse de vous attraper au vol mais je ne sais pas comment faire pour poser une question  sur le forum .néanmoins la voici :
 existe t'il un tableau qui me permetrai de calculer la section et l'espacement de solives bois en sapin par rapport a une portée ?
merci !

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 15 ans

Bonjour ehcod.

La réponse sérieuse est NON.
Il existait des abaques, mais qui ne correspondent plus aux normes actuelles et de plus, comme tous les abaques de ce type, ils ne prenent en compte que les charges d'exploitation et dans celles-ci que 20% de charges permanentes.
Hors, des solives portent un plancher, un revêtement de sol et parfois des cloisons.
Donc il faut calculer au cas par cas.
Boisphilement votre.

Publié par gandalf il y a 15 ans

merci de votre réponse
je ne suis pas sur de m'etre bien fait comprendre  je pense vous avoir fait comprendre que je voulais une tonne au m² pour toute la surface.
ce n'étais pas mon propos il s'agit d'un plancher normal pour une utilisation en simple plancher en bois de chène ou de pin  ( pas en panneaux d'agglo )  où je stockerais  un merdier de grange  classique et ou j'habiterais pendant 6 mois  mais dans un coin il faudra une résistance d'une tonne par m² sur 4 ou 5 m² quitte à renforcer par en dessous. le reste ne change pas
le poteau présente une inclinaison de 8 cm pour 2.30m de haut, les raisons pour lesquelle il penche sont dues , je crois au soulagment de la charpente lorsque les tuiles ont été retirées et remplacées par de la tole ondulee  et qu'ils ont retiré les poutres latérales qui servaient à équilibrer l'ossature  . mon objectif en quelque sorte est de revenir à la situation initiale ( plancher et tuiles ) car aujourdh'ui j'ai une poutre d'un seul tenant de 15m de long  avec le poteau central . ceci dit vous avez raison , il faut renforcer la base du poteau de la cave  et sans doute renforcer au niveau du pisé .
mais je ne comprend pas le mot flambé
les section des poutres sont tres grosses 45x45 en chène
le poids que vous annoncez me fait tres peur, comment l'avez vous calculé?. puis je faire autrement ?
de outes façons, il faudra que je fasse quelque chose
.j'aimerais vous envoyer des photos ou un plan mais je ne sais pas comment faire
merci d'avance


Boisphile

Publié par Boisphile il y a 15 ans

Bonjour Gandalf,

Pour l'instant, je n'ai pas fais d'étude précise car je persiste à dire qu'il ne faut pas se lancer dans de tels travaux de structure sans une expertise et notamment au niveau des murs et des possibilités de soutien au sol.
Mais, à la louche : 128 m² x 250 kg/m² (avec carrelage et cloisons) + 5000 kg de stockage = 37000 kg
Puisqu'il y a un poteau central, ne considérons que la moitié de la surface.
Les solives ancrées dans les murs de chaque côte reprennent la moitié de la charge, il reste donc l'autre moitié pour la poutre centrale soit 37000 / 4 = 9250 kg auxquels vous ajoutez la moitié du poids propre de la poutre et vous obtiendrez la charge reprise verticalement par le poteau central. Vous divisez les charges par les surfaces d'appuis et vous vous rendrez compte des efforts de compressions au cm².
Le flambement du poteau schématiquement il forme un arc sous la charge.
Mais s'il est resté droit et que c'est son point de fixation haut qui s"est déplacé, c'est que toute la structure s'est déplacée.

Boisphilement votre.

Publié par gandalf il y a 15 ans

d'abord merci pour cette réponse très rapide
vous avez plus que certainement raison en ce qui concerne l'expertise . a qui dois je m'adresser ? a quel  genre d'expert , un artisan ?
d'autre pârt c'est bien la structure qui a bougé puisque le poteau est droit et dans la cave le pilier est fragilisé si on met du poids dessus cela pourrait ripper  ( peut etre meme sans en mettre et il va falloir renforcer) vous m'en avez fait prendre conscience et éviter un accident majeur . merci de tout coeur
a la réflexion et  après expertise , je ferais les travaux nécessaires pour n'occupper qu'une partie de la surface soit environ 80 m² en limitant le poids au maximum .
je voudrais profiter de votre expérience pour demander autre chose .
dans la maison attenante à la grange, l'un des murs s'est légèrement bombé et fissuré et on voit que cest bienune partie de la structure qui a bougé justement dans le meme sens que le poteau de la grange - sans doute pour des raisons de mouvement de terrain ou d'usure des murs . dans la maison cela se traduit par une légère désolidarisation de certaines  solives des poutres ( au maximum 5 cm pour 3/4 solives jusqu'à quelques milimetres puis  rien du tout. je vais refaire un plancher  en béton de chaux par dessus après avoir refait un chainage  en niveau de toiture.   le mur fissuré bombé  sera repris et consolidé.  d'ores et déjà j'ai appuyé  sur ce mur, dans la grange ,  une salle de bains avec un  chainage béton  au meme niveau que celui des solives de la maison afin d'éviter que cela ne continue à s'écarter . il me reste à reprendre le tout en chainage d'angle avec le mur de façade pour bien tenir le  tout .
tous les maçons et charpentiers que j'ai vu m'ont dit 1 qu'il n'y avait rien de grave , 2 que le chainage est facultatif, 3 que ce que j'ai fait est bien et que cela devrait suffire. maisje préfère etre prudent.  mes questions sont  les suivantes :
1. que faire pour  " raccrocher " les solives aux poutres
2 comment calculer le poids admissible . il n'y aura à l'étage que des chambres et un wc , pas de baingoire, ni de douche. ce sera du parquet et des cloisons en fermacell isolées par 8 cm de laine de cellulose. et bien sur la dalle en chanvre qui fera un poids de 550/600 kg m3
les dimensions : 8.20 m x 6.3  la longueur séparée par une poutre  de 40x40cm  ou 45x45 placée pile au milieu soit à 4.00. la  section des solives est  d'environ 14x14 , tout est en chène . l'écartement est de 40 cm  ( donc l'entraxe plus grand)
de plus j'ai actuellemnt un faux plafond qu'il faudra faire sauter et donc je ne vois pas l'état de toutes les solives . un plancher est souple ( pas trop) qu'est ce que cela peut signifier ?
meric d'avance
gandalf

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 15 ans

Bonjour Gandalf,

Il faut contacter un expert bois, et une entreprise, un artisan n'est pas un expert, loin s'en faut, car si les artisans étaient des experts il n'y aurait pas besoin d'expert pour analyser et réparer leurs erreurs.
Bref, vous me communiquerez votre lieu de résidence et je vous donnerai un ou plusieurs noms d'experts.
Si vous ne voulez pas le faire sur le forum par discrétion faites le sur mon E-mail.
C'est difficile d'appréhender les choses sans les voir, mais vous disiez précédemment que des poutres avaient été retirées, ne seraient-ce pas les entraits de fermes par hasard ? (l'entrait est la pièce de bois qui forme la base du triangle d'une ferme)
Ce qui expliquerait bien des choses, en tous cas vos descriptions, au fur et à mesure qu'elles arrivent ne font qu'alimenter encore plus mes inquiétudes et j'ai bien peur que ce ne soient pas des mouvements de terrains les responsables.
Par ailleurs vous dites que le plancher est un peu souple, logique des poutres de hauteur 14 cm pour une portée de 4 m c'est insuffisant et vous voulez encore ajouter de l'isolation, une dalle, des cloisons, vous ne vous rendez sans doute pas bien compte des réalités.
Faites venir un expert et suivez ses conseils, fonction de son diagnostique on prendra des dispositions et évitez de demandez des conseils à des pseudo professionnels qui ne vous répondent qu'au conditionnel. (oui, ça devrait aller !!! j'ai entendu cela combien de fois et si ça ne va pas qu'est-ce qu'ils diront : Ah ! bah *** alors ! j'aurais pourtant bien cru que ……….!!! )

Boisphilement votre.

Publié par gandalf il y a 15 ans

j'habite en isère à villefontaine  précisément aux abords de lyon 
mais j'aimerais vous envoyer une photo de la charpente de la grange si  vous n'y voyez pas d'inconvénient
quel est votre adresse e mail svp
l garino

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Encore et toujours plancher pour combles

Publié par HortensiaV

1 réponse
2040 vues
0 like

Solivage, encore et toujours

Publié par JerryT

5 réponses
1732 vues
0 like

combles toujours et encore

Publié par Chrisdu87

2 réponses
1680 vues
0 like

mezzanine encore et toujours....

Publié par NikoJ

1 réponse
2192 vues
0 like

encore et toujours mezzanine

Publié par Paulo13

0 réponse
1282 vues
0 like