Rabaisser un plafond - de JP

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 14 ans

Bonjour à tous,

Je suis tout nouveau sur ce forum que j'ai trouvé par hasard en cherchant des infos sur les techniques de la charpente.

N'étant qu'un petit bricoleur amateur, je cherche des conseils pour mener à bien mon projet. Je souhaite rabaisser le plafond de mon salon (haut de 3 mètres) de manière à gagner une hauteur de cinquante centimètres dans les combles pour un futur aménagement.
Sur ce site (et sur d'autres), j'ai pu avoir un aperçu des différentes techniques utilisées. Je pense retenir la solution des muralières sur lesquelles viennent se fixer les lambourdes à l'aide d'étriers métalliques. J'ai lu le post de Boisphil préconisant de sceller des IPN pour soutenir les muralières. Mais je voudrais me simplifier la tâche et maintenir ces muralières par de simples tiges filetées. Cette solution vous semble t-elle réalisable et correcte ? D'autre part, pour soutenir le plancher qui sera constitué de dalles agglomérées puis-je utiliser des bastaings de 63 x 175 mm ou faut-il des sections plus importantes, sachant que les combles n'abriteront qu'une chambre ?
Un dessin valant tous les discours, j'ai mis en ligne un croquis de mon projet ici : http://jpmc65.perso.cegetel.net/Projet.jpg

Merci d'avance de m'éclairer de vos lumières...

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 14 ans

Bonjour Jean-Paul,

La solution des tiges filetées est correcte en prenant quelques précautions élémentaires.
Les tiges filetées doivent être incérées dans un tube dont le diamètre intérieur correspond au diamètre extérieur des tiges.
Faute de quoi, votre montage subira un tassement égal au double de la profondeur des filets.
Utilisez des rondelles extra larges pour bien répartir le serrage sur une surface la plus grande possible.
Idem dans le mur ou la tête de boulon sera noyée.
Ensuite il vous faudra être vigilant sur le séchage des bois et exiger un bois sec à 14% maximum.
Faute de quoi, le bois en séchant diminuera d'épaisseur et occasionnera un desserrage des écrous.
En ce qui concerne la section, il vous faut passer à la hauteur supérieure : 63 x 200.
En ce qui concerne l'entraxe des solives, vous les déterminerez en fonction du panneau que vous achèterez.
Je rappelle que les petites rives des dalles doivent être obligatoirement supportées.

Boisphilement votre.

Publié par JP il y a 14 ans

Merci Boisphile.

Réponse impressionnante : je n'aurai jamais pensé à des "détails" comme le tassement dû au filetage, ni au desserrage des écrous suite au dessèchement du bois.
Je retiens déjà l'idée des tubes, mais les dimensions des sections et le degré de séchage que vous recommandez me pose un léger problème : n'étant pas bien riche, je pensais acheter bêtement mes bois chez un "brico" quelconque avec des dimensions standardisées et des taux d'humidité qui doivent être ce qu'ils sont.
Je vais me renseigner sur les prix des fournisseurs pro, mais j'ai peur que la différence soit énoooooorme !

Encore merci pour ces précieux conseils.
Affaire à suivre...

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 14 ans

 

Bonjour JP

Et merci de vos compliments, mais ce sont ces "détails" qui font souvent la différence plus tard, en expertise !!!
Pour le bois voyez Pinault ou Point P et privilégiez le bois du nord, les bois e Suèdes sont généralement plus secs et très serrés, ils offrent moins de retrait.
Si vous n'êtes pas client, laissez leur entendre que vous effectuez de gros travaux et sur le prix annoncé vous pouvez obtenir au moins dix pour cent de remise.

Boisphilement votre.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Rabaisser un plafond

Publié par JP

1 réponse
2578 vues
0 like

Plafond

Publié par BILLY62

1 réponse
1285 vues
0 like

plafond...

Publié par Alex91

0 réponse
1237 vues
0 like

plafond

Publié par ines47

0 réponse
1282 vues
0 like

plafond

Publié par brutdesciage

1 réponse
1327 vues
0 like