Extensions bois

Problème d'ancrage de semelle d'assise

Publié par mascagnex il y a 5 mois




Bonjour


Je poste aujourd'hui car nous avons le projet d'une extension ossature bois de 20m².

Nous avons fait les fondations, avec des planelles de 5cm, est une bande de 5cm de mousse polyurethane car je n'avais pas trouvé de planelles isolées.

Le problème est que pour ancrer la semelle d'assise de 145mm, cela ne me laisse que peu de place sur le beton.

Puis je fixer ma semelle d'assise avec des équerres sur la dalle béton ?

Merci par avance de vos réponses.


Boisphile

Publié par Boisphile il y a 5 mois

Le problème, c'est que la construction doit être ancrée sur une fondation, pas sur une dalle flottante.

Il doit y avoir un chaînage béton armé pour couronner les parpaings et c'est sur ce chaînage que l'ancrage se fait.

Publié par mascagnex il y a 5 mois

Merci pour ta réponse Boisphile.

J'ai fait des fondations profondes et armées :

J'y ai fixé des attentes verticales :

J'ai fixé ces attentes au ferraillage de la dalle flottante avec un chainage sur tout le pourtour :

Je ne sais pas si c'est fait dans les règles de l'art, mais je me dis que si je fixe mes semelles d'assises dans la dalle flottante (qui est elle même fixées sur les fondations) ca devrait être solidement ancrer, non ?

Merci encore.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 5 mois

Selon votre croquis, il s'agit d'une dalle de compression flottante indépendante des fondations.

Selon ce que vous écrivez ici, la dalle ferait partie intégrante des fondations.

Il y a donc une contradiction qu'il faudrait lever.

S'il s'agit bien de la seconde solution, vous pouvez donc ancrer la semelle d'assise traditionnellement avec des goujons d'ancrage.

Bien sur, dans ce cas il ne faut pas percer les trois éléments en même temps (bois, bande d'arase et béton).

S'il s'agit de la première solution, vous pouvez fixer comme vous le décrivez.

Dans tous les cas, les ancrages doivent se faire de telle sorte que les charges soient transmises aux fondations et non pas sur une dalle de compression. 

Ces ancrages se font avec des équerres spéciales d'ancrage, fixées sur les montants de l'ossature principale, au minimum tous les 1,20 m, sur les double ou triple montant au droit des ouvertures et dans les angles. 

Publié par mascagnex il y a 5 mois

Merci pour la réponse.

Effectivement mon schéma n'était pas juste.

En réalité c'est plus de cette façon :


Mais mon problème reste le même, je ne peux pas fixer la semelle d'assise avec des goujons de manière traditionnelle car je percerais la dalle trop près du bord et j'ai peur qu'elle éclate ou au meilleur des cas que l'ancrage ne soit pas suffisant. Ou peut être puis je les mettre en biais afin de percer moins au bord de la dalle ?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 5 mois

C'est la raison pour laquelle le muret est toujours couronné d'un chaînage.

Publié par mascagnex il y a 5 mois

Merci. Donc je vais utiliser ma solution d'équerre avec scellement chimique et tirefond (pour fixer l'équerre dans la semelle d'assise), à moins que des vis M8 soient plus appropriées dans la tranche de la semelle...

Que me conseillez vous pour le raccordement à la maison principale en brique ? 

Publié par mascagnex il y a 5 mois

Bonjour

Je souhaiterai faire une charpente apparente comme suivant :


En revanche mon extension n'est pas un rectangle :

Est ce que dejà c'est realiste ?

Merci par avance.



Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Plancher bois sur vide sanitaire

Publié par Franz31

0 réponse
56 vues
0 like

Table en bois et pied acier rectangulaire

Publié par Chris

0 réponse
63 vues
0 like

Fabrication d'une ossature scene de theatre

Publié par bubu08

0 réponse
24 vues
0 like

Fixations Madriers

Publié par Miyuki

3 réponses
125 vues
0 like

Dalle bois, mais vide sanitaire trop peu élevé

Publié par ojieur

8 réponses
76 vues
0 like