Extensions bois Maison ossature bois

Fixation des murs sur lisse d'ancrage

Publié par Polux62 il y a 1 mois

Bonjour, 


Ayant passé des jours à me documenter sur l'ossature bois, je bloque sur la fixation de la lisse basse sur la lisse d'ancrage... j'ai fixé ma lisse d'ancrage par tiges filetées et scellement chimique à chaque futur angle, ouverture, tous les 60 cm... pour ça, pas de problème. Maintenant je voulais fixer mes lisses basses des murs sur cette lisse d'ancrage par des tire-fonds de 12×80 qui seraient en même temps pris dans des equerres fixées sur les montants... Il me semble que sur le super site de boisphile les schémas représentent une fixation comme celle que j'envisage. (Mais en meme temps, sur un forum, boisphile repond a un internaute que l'equerre est forcement reprise sur la dalle car c'est elle qui supporte les contraintes...) Ce qui me gêne c'est que j'ai un petit doute... est ce que cette fixation avec juste 45 mm de tire-fond repris dans le lisse d'ancrage est suffisante? Je suis bien tenté de mettre des goujons d'ancrage a travers la lisse basse et la lisse d'ancrage mais j'ai bien compris que ce n'était pas possible a cause du risque de remontée l'humidité par capillarité sur les poussières du perçage... il y a aussi la solution d'equerres déportées mais elle sont très chères et il y a du délai pour les recevoir que je ne peux plus me permettre... et surtout pourquoi les mettre si elle ne sont pas utiles da's ma configuration... bref, la solution que j'envisage est-elle suffisante ?  La lisse basse doit-elle être obligatoirement fixées directement dans la dalle béton ou est ce, comme je le supposais, la lisse d'ancrage qui est fixée sur la dalle et la lisse basse fixée sur la lisse d'ancrage?

Pour infos il s'agit d'une construction de 20 m2 sans étage sur dalle béton. 

Merci de bien vouloir préciser cette étape car on trouve vraiment tout et son contraire sur internet...

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 1 mois

La lisse basse est fixée par vis sur le semelle d'assise, MAIS : Les montants d'ossature situés en angles et de chaque côté des baies (et certains de refends et suivant les calculs notamment sur zones sismiques) doivent être ancrés en dalle par des équerres longues qui reprennent les montants sur une trentaine de centimètres.

Bien évidemment, s'il y a étage, celui-ci doit être ancré sur le RCH avec de tiges filetées qui relient les deux étages de parois.

Publié par Polux62 il y a 1 mois

OK, là c'est tout de suite plus clair...


Par contre, du coup, à moins que je ne comprenne pas encore quelque chose mais sur le schéma suivant il y a une erreur non? Car le montant d'angle présenté est tenu par une équerre seulement reprise par un tire-fond dans la semelle d'ancrage... Je me suis servi de ces schémas pour bien tout comprendre et mettre mon projet sur pied... :-/


Une question qui découle de ce nouvel élément : dans les angles, on doit mettre une équerre par mur, et donc deux équerres par angle pour deux murs à 90 degrés, ou une seule équerre suffit-elle par angle? Et dans ce cas y a -t-il une importance pour déterminer sur lequel des montants on fixe cette équerre?


Encore merci pour votre aide, je vais, je l'espère bientôt avoir bien compris... ;-)



Boisphile

Publié par Boisphile il y a 1 mois

D'une manière générale, on ne conçoit pas une construction et qui plus est une construction bois qui est on ne peut plus technique en passant par Internet.

En tant qu'Expert, je rencontre régulièrement des entreprises pourtant aguerries dans la COB et qui se font piéger, à fortiori des novices.

La plus élémentaire et responsable des précautions est quand même bien de se procurer la NF DTU 31-2 dont le coût est infiniment négligeable en regard de la valeur de la construction et des âneries qu'il peut éviter. 

Le croquis a 14 ans, depuis, le DTU à évolué deux fois.

Il existe des équerres longues pour les montants réf. AKR 285 X3L et des connecteurs FCC pour les angles.

Publié par Polux62 il y a 1 mois

Oui je suis d'accord avec vous et vous comprends parfaitement. Il est évident que pour la réalisation d'une maison j'aurai acheté ces normes DTU, mais là il s'agit d'une simple extension et j'ai commis l'erreur de croire que les données techniques étaient limitées sur la construction très sommaire d'un cube avec toit plat... en plus voyant un nombre très important de personnes ensenser ce site je pensais qu'il'etait à jour et suffisant pour mon projet... enfin, je suis un bricoleur aguerri, j'ai par exemple construit ma maison en parpaing À à Z moi même il y a une 20ene d'année et à mon avis bien mieux que de nombreux professionnels... 

En tout cas merci pour votre aide et pour tout ce temps passé à aider les autres...

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 1 mois

La construction bois est infiniment plus complexe et plus technique que la construction béton, à tel point que les organisations professionnelles invitent même les charpentiers qui souhaitent passer à la COB, de suivre des formations spécifiques. Il y a également des formations technique scolaires spécifiques pour les jeunes. (ONISEP, Compagnons du devoir, AFPA etc ...)

Quand vous évoquez le toit plat, vous entrer dans un domaine extrêmement sensible, je vous joins le modèle.


Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Fixation lisse d'assise et solives de rive

Publié par Vicolaships

1 réponse
62 vues
0 like

Type de fixation pour mur en pierre

Publié par Nicolas

6 réponses
173 vues
0 like

Ancrage MOB de l'étage

Publié par Wang

16 réponses
174 vues
0 like

Problème d'ancrage de semelle d'assise

Publié par mascagnex

7 réponses
240 vues
0 like

Fixations Madriers

Publié par Miyuki

3 réponses
180 vues
0 like