Longueur lames parquet + salle de bain

Publié par benoit5 il y a 3 ans

Bonjour à tous,

j'ai acheté une maison des années 50 avec murs en parpaings, et dans laquelle il y avait à l'étage un espace sur plancher bois de 6m (pignon) x 4,5m cloisonné en une chambre, et en un petit espace sous comble (certains appellent cela un mini-grenier). J'ai retiré cette cloison, du parpaing léger de 15cm, reposant sur une semelle en bois placée en perpendiculaire des solives pour répartir le poids et je me retrouve avec un espace de 27m2 dans lequel sera aménagé une chambre et une salle de bain (photo avec cloison et semelle déjà retirées) :




J'ai trois questions quant à cette situation :


1) les solives sont placées dans le sens de la longueur, avec un appui intermédiaire au RdC (un mur, qui sera remplacé par une poutre). La portée des solives est donc de 3m. Leur dimension est de 11,5cm (largeur) x 18cm (hauteur), avec un entraxe de 75cm (!!). Là-dessus se trouve un parquet massif de 22mm, fait avec des lames rainurées sur les quatre côtés d'environ 50cm de long (donc moins que l'écartement des solives, ce qui veut dire que certaines lames reposent uniquement via leurs rainures sur les lames voisines). De plus, en retirant la semelle de bois de la cloison en parpaing, ces lames ne sont plus maintenues latéralement, et je me rend compte qu'elles ne sont pas clouées (elles bougent entre elles).
Dans l'épaisseur, de bas en haut, j'ai 3cm de plâtre traditionnelle, puis entre les solives un isolant type laine minérale (certainement d'époque) avec ce qui ressemble à un pare-vapeur en partie basse, puis le parquet.

Bref, il faut faire quelque chose, surtout que la maison est en phase rénovation, je peux en profiter pour faire les choses bien. Je compte donc retirer le parquet en place, poser de l'OSB (je partirais sur du 22mm) sur lequel je pourrais clouer mon parquet existant (parce que moi je l'aime bien ce vieux parquet...).


2) pour ma salle de bain, vu l'écartement des solives et la rigidité assez aléatoire de ce plancher, j'éviterais le carrelage, et je partirais plutôt sur du pont de bateau. Je le mettrais simplement collé sur l'OSB (pas de douche dans la SdB, uniquement baignoire/lavabo).


3) pour ma cloison chbre/Sdb (en BA13), lorsque celle ci est parallèle aux solives je la prévois au-dessus d'une solive, et lorsque celle-ci est perpendiculaire aux solives, je comptais soit mettre un chevêtre fixé avec des sabots entre les solives, soit poser une semelle (hauteur environ 70mm) sur les solives sur laquelle je viendrais fixer ma cloison.


Je vous serait très reconnaissant, si quelqu'un à un retour d'expérience sur ce genre de chose, ou même un avis à partager sur les solutions que je compte utiliser.

En vous remerciant bien

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

La portée des solives est donc de 3m NON ! la portée est de 6 mètres avec un appui intermédiaire ce qui est très loin d'être la même chose. En effet, l'appui intermédiaire reprend environ 62% de la charge totale, les 38 autres % sont répartis sur les appuis d'extrémité. Donc lorsque vous dites que l'appui est un mur, OK ! pas de problème, mais si vous voulez l remplacer par une poutre ce sera très sportif car cette poutre devra porter 62% de la charge de cet étage ……………….

Sur trois appuis, la section des solive est correcte, mais les réactions d'appuis sont : 215 - 705 - 215 kg soit pour la fameuse poutre que vous voulez poser pour remplacer le mur 705/ 0.75 = 940kg/ml ce qui pour une portée de 4500 demanderait une section de 135 x 450 en lamellé-collé avec elle-même des réactions aux appuis de 2170kg - Poids de la poutre 120kg - appuis 135 x 100 ce qui représente quand même le poids d'un très grosse voiture sur une carte postale, les murs devront assurer !!!

moins que l'écartement des solives Oui, pour du parquet de 23mm, l'entraxes des solives doit être de 450mm.

pour ma cloison chbre/Sdb (en BA13), lorsque celle ci est parallèle aux solives je la prévois au-dessus d'une solive, NON, il faut poser des entretoises entre deux solives et poser la cloison sur ces entretoises qui répartissent la charge sur deux solives et non sur une seule.

 et lorsque celle-ci est perpendiculaire aux solives, je comptais soit mettre un chevêtre fixé avec des sabots entre les solives, NON, ce n'est pas la peine, la cloison est portée tous les 75 cm donc cela suffit.


Réduisez un peu votre photo, merci.

Publié par benoit5 il y a 3 ans

Bonjour Boisphile,

merci pour vos réponses. Le maçon qui va me placer la poutre m'avait fait un devis, il faut que je remette la main dessus, mais je suis sûr que la hauteur de la poutre était plus faible (cela dit, en laissant 50cm de part et d'autre, il n'était plus qu'à 3,50m de portée entre nu d'appui).

J'aimerais vous poser la question du détail du calcul, mais je vais ouvrir un autre post, car cela intéressera sûrement d'autres personnes.

Bien cordialement



PS: j'ai réduit la photo

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

cela dit, en laissant 50cm de part et d'autre, il n'était plus qu'à 3,50m de portée entre nu d'appui  Ce raisonnement n'est pas correct. Soit vous posez une poutre de portée 4500 soit vous en posez une de 3500, l'une ou l'autre sur deux appuis. Mais la c…..ie qui consiste à poser une poutre de 4500 et de laisser deux appuis de 500 est à prohiber. Il ne faut pas sortir de St.Cyr pour comprendre qu'il y aurait des efforts de cisaillement importants au droit des 3500 et que les extrémités auront tendance à relever.

Le problème à résoudre ou à choisir, c'est soit vous placez une poutre de 4500 avec une section importante soit vous réduisez la section et placez des appuis à 3500, mais dans ce cas il faut prévoir le soutient de ces appuis en pieds de poteaux.

Tout cela est un métier, cela ne s'invente pas mais se calcule et ce n'est déjà pas toujours évident pour un charpentier, mais c'est encore bien pire pour un maçon.

Publié par benoit5 il y a 3 ans

je me suis mal exprimé, la longueur de la poutre est plus faible, je voulais dire que sur les 4,5m de mur, seuls 3,50m seront ouverts. J'ai retrouvé le devis, sur celui-ci il est précisé "section 30/14", qu'en pensez-vous ? Ca me parait faible par rapport aux 450 que vous recommandez pour 4,5m.

Je me permets de vous poser deux autres questions :

- sur une partie (environ 70cm), je n'ai pas d'appui pour mon OSB (le plancher reposait sur un espèce de liteau cloué à une poutre noyée dans le mur. J'ai préféré remplacer ceci par cela (60x70 avec 4 tirefonds 8x120 dans trous prépercés) :

(les planches que l'on voit servent de support à l'isolant)
pensez-vous que cela soit correct ? Les tirefonds ne sont évidemment pas encore serrés, j'hésite pour le couple, je pense qu'il faut se limiter à une dizaine-vingtaine de N.m, n'est-ce pas ?

- j'ai remarqué que ce qui me semblait être un pare-vapeur sous l'isolant ne sont que des sacs de ciment vide. Je vais les enlever, mais pensez-vous que j'ai besoin d'un pare-vapeur dans cette utilisation ?

Je vous remercie d'avance pour vos réponses

Bien cordialement

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

Je crois que vous mélangez un peu tout …………………

J'ai parfaitement bien compris et je répète donc : Soit vous posez une poutre de portée 4500 soit vous en posez une de 3500, l'une ou l'autre sur deux appuis (un à chaque extrémité, 3500 ou 4500). Mais la c…..ie qui consiste à poser une poutre de 4500 et de laisser deux appuis de 500 est à prohiber. Il ne faut pas sortir de St.Cyr pour comprendre qu'il y aurait des efforts de cisaillement importants au droit des 3500 et que les extrémités auront tendance à relever.

Le problème à résoudre ou à choisir, c'est soit vous placez une poutre de 4500 avec une section importante et vous ôtez les deux morceaux de mur de 500,  soit vous réduisez la section et placez des appuis à 3500, mais dans ce cas il faut prévoir le soutient de ces appuis en pieds de poteaux.

Si vous placez une poutre de longueur 3500 et de portée 3500 il vous faudra une section en lamellé-collé GL24 (fabrication française) de 160 x 315 mais ATTENTION :  la réaction aux appuis sera de 1685kg  ce qui sous-entend qu'il vous faut des poteaux également en BLC de 160 x 90 et qu'en conséquence, ce sera le poids équivalent d'une grosse voiture sur une surface plus petite qu'une carte postale. Comment allez-vous gérer les appuis de ces poteaux ?

En bois massif il faudrait du 180 x 350, mais je vous le déconseille parce que dans cette section il ne sera pas sec.

Le PV est nécessaire si vous n'avez pas de VMC efficace au RCH ou si vous posez des revêtements de sol qui forment PV à l'étage. Mais dans le cas de pièce d'habitation au RCH et en particulier de cuisine et SDB, la PV se place au plafond, pas au plancher. Par ailleurs, le papier kraft des isolants n'est pas un PV. Si vous n'avez pas la possibilité de poser un PV au plafond des pièces sous jacentes, alors il faut prévoir un plancher "respirant". Parce que si vous bloquez la vapeur d'eau par un revêtement de sol type PVC ou stratifié etc … cette vapeur d'eau va se stocker dans l'isolant et les bois et faire vieillir le tout prématurément avec des possibilités de moisissures.

Revoyez avec précision le problème de la poutre qui me parait essentiel.

Publié par benoit5 il y a 3 ans

OK, merci pour le détail sur le PV. Au RdC un salon, à l'étage une chambre et une salle de bain, certes le revêtement de la SdB sera étanche, mais c'est une petite surface, et de plus il y a une VMC neuve dans la maison. Si j'ai bien suivi, le PV n'est donc pas nécessaire.

L'entreprise n'a pas prévu de poteau et a donc prévu de faire reposer la poutre sur les retours de murs. Les efforts sont importants, mais qu'on les gère aux appuis de la poutre (sans poteau) ou au pied d'un poteau si je leur demande de placer des poteaux (de toute façon ils ne pourront pas aller jusqu'aux fondations), dans tous les cas, les efforts sont à gérer dans le mur (de la maçonnerie type parpaing) et cela passera certainement par reconstituer une zone d'appui ferraillée capable de diffuser la charge dans la maçonnerie. Il faut que je clarifie cela.

Je vous remercie en tous cas pour vos précieuses informations, c'est vraiment bien le temps que vous mettez dans ce forum, ça mérite d'être dit !

Bien cordialement


Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

lame de terrasse dans la salle de bain?

Publié par helenesarah

0 réponse
2196 vues
0 like

parquet salle de bain

Publié par AE

1 réponse
2265 vues
0 like

parquet salle de bain

Publié par Jean-marcV

3 réponses
2050 vues
0 like

Parquet Salle de bain

Publié par DavidL

2 réponses
1655 vues
0 like

Parquet dans salle de bains ?

Publié par Pierre L

5 réponses
2177 vues
0 like