Pose plancher OSB

Publié par FROGGY il y a 3 ans

Bonjour à tous,

je me suis lancée dans la rénovation d'une maison anciennement habitée par des chats...

Je ne pensais pas devoir changer les planchers lorsque je l'ai achetée mais après démolition de certains plafonds, je me suis rendue compte que la plupart des planchers étaient auréolés et que je ne pourrais me débarrasser de l'odeur nauséabonde sans les arracher ! Résultat, j'ai 150 m² de plancher OSB à poser et je suis néophyte !

Heureusement, je suis bien entourée de petits lutins prêts à mettre la main à la pâte mais qui ne s'y connaissent pas beaucoup plus que moi sur le sujet...

Nous avons déjà réalisé le plancher du salon du 1er : 30 m² dont 7,4 m sur 4 m avec un OSB3 Krono 22 cm (675 sur 2500) vissé.
Je suis contente du résultat mais je m'interroge sur certains points :
* nous n'avons pas vu tout de suite que les écritures devaient se situer en dessous, résultat la pièce entière est posée "à l'envers"
* nous n'avons pas mis de colle dans les rainures mais je mettrai un mastic bois aux endroits où il y a des joints bord à bord (tous les joints ont été posés sur les solives)
* trois dalles ont été posés sur seulement deux appuis afin d'éviter un nombre trop important de chute
Pensez-vous que l'un de ces points soient gênants sachant qu'une chape sera posée dessus (2,5 cm de laine de roche + résilient bitumeux avec fibre + 5/6 cm de chape armée) ?

De plus, nous allions attaquer la pose de la chambre du RDC (pas de chape à cet étage) mais la configuration de la pièce est un vrai casse-tête pour le calepinage !
Cette pièce mesure 2m70 sur le côté perpendiculaire aux 5 solives, 20 cm de moins et cela aurait été plus simple ! J'ai fait un plan de la pièce avec la position des solives pour ceux que ça intéressent !

Merci à ceux qui auront pris le temps de me lire et bonnes fêtes à tous !

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

Il ne sera possible de répondre objectivement que lorsque vous donnerez la section, le portée et les entraxes des solives (entraxe et non espacement)

Publié par FROGGY il y a 3 ans

Merci pour votre réponse.

Pour le salon du 1er :
Section : 11,5 cm ; 14 pour celle du milieu, sur une hauteur de 20cm
Portée : 4 m (4m30 au niveau des fenêtres)
Entraxe :cela varie entre 57cm et 72,5 cm

Pour la chambre du RDC :
Section : 11,5cm sur 20cm
Portée : 4m60 à 4m80
Entraxe : 66 à 67, 5cm

J'ai fait un plan pour cette pièce, je peux vous l'envoyer par mail si vous voulez.




Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

Pardonnez-moi, mais je ne comprends pas bien. Vous demandez conseils, mais vous avez déjà mal posé un premier plancher sur des solives sous-dimensionnées pour un plancher standard sur lequel vous voulez en plus une chape de 100kg/m² que je suppose à base d'eau qui plus est. Des dalles posées à l'envers, assemblages non collés et petites rives forcément non portées sauf à être recoupées ce qui n'est pas mieux.

Que voulez-vous exactement, repartir sur de bonnes bases quitte à refaire où juste demander pour savoir et de toute façon faire comme vous le voulez.

Si vous voulez repartir sur de bonnes bases, le mieux est de faire des plans avec les dimensions, les entraxes et les sections de telle sorte qu'il soit possible de recalculer et de donner des solutions de renfort.

Publié par FROGGY il y a 3 ans

Evidemment je ne suis pas fière d'avoir mal posé ce premier plancher !

J'ai pourtant lu attentivement la fiche technique des dalles OSB Kronoply et donner en conséquences mes recommandations à mes petits lutins mais voyez-vous je suis une femme et sur un chantier, une femme n'est jamais prise au sérieux malgré toutes les compétences et connaissances qu'elle peut avoir !

Lorsque j'ai proposé qu'on les colle : "mais non c'est pas la peine !"
Lorsqu'après 2 lignes posées à l'envers, j'ai proposé qu'on recommence " mais non c'est pas la peine".
Certains m'ont même dit que je pouvais faire les joints "dans le vide" puisque c'est du 22 cm, sur ce point j'ai au moins obtenu gain de cause, ouf !

Par ailleurs, vous m'avez répondu ceci "petites rives forcément non portées sauf à être recoupées ce qui n'est pas mieux", je ne comprend pas ce qui "n'est pas mieux"?
ces petites rives sont coupées sur les bords de pièces et reposent sur 2 solives, j'avais lu que c'était acceptable sur de petits surfaces...

Par contre, je suis perdue lorsque vous me dites que mes solives sont sous-dimensionnées... quel est l'entraxe maximum autorisée ? soit à partir de combien faut il poser des renforts ?

Vous allez certainement me répondre que ce n'est pas pour rien que poser des planchers est un métier et que je n'avais qu'à faire appel à un professionnel mais j'engage déjà 85 000 € de travaux par après et ma banque refuse de me prêter davantage...

Ces travaux sont d'ailleurs coordonnés par un archi. Et la chappe sera posée par une entreprise qu'il m'a conseillé mais je sens bien que ni lui, ni l'entreprise n'ont calculé les charges supportées par mon solivage, j'ai eu droit au bon vieux "ca passe !"
Et pour la mise en oeuvre de mon plancher, mon archi refuse de me conseiller puisque ce n'est pas une entreprise qui intervient ! C'est pourquoi je suis sur ce forum !

Donc cher Boisphile, oui je suis prête à recommencer ce plancher dans les règles de l'art, l'enjeu est bien trop important pour que je néglige ce point !

Je vous remercie en tout cas pour l'attention que vous portez à ma problématique, je suis épatée par ceux qui prennent le temps de partager leur savoir lorsqu'ils ont par ailleurs un métier souvent éprouvant.



Publié par FROGGY il y a 3 ans

Mon dernier post étant bien long, je vais regrouper les questions dans celui-ci :

- pouvez-vous m'éclaircir le point suivant : "petites rives forcément non portées sauf à être recoupées ce qui n'est pas mieux"
- quel est l'entraxe maximum autorisée ? soit à partir de combien faut il poser des renforts ?
- si je démonte tout mon plancher afin de le coller et de poser des renforts ( emplacement à déterminer ! je peux vous envoyer un plan si vous me donner votre adresse mail par MP), est-ce que je peux laisser les dalles à l'envers ? afin de ne par perdre 30 m² de dalles déjà coupées...

Par ailleurs, que pensez vous de la chape "phonique" qui m'a été proposé : 2,5 cm de laine de roche + résilient bitumeux avec fibre + 5/6 cm de chape armée

Bien cordialement

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

Il faut expliquer à "vos petits lutins" que c'est vous qui commandez et que si cela ne leur convient pas ils rentrent chez eux.

Et vous pouvez imprimer ceci et leur faire lire.

Un plancher est un élément structurel, ce n'est pas n'importe quoi, il reçoit des charges  et doit les transmettre aux éléments de structure principaux que sont les murs par exemple, via le solivage.

Les dalles ont un sens de pose si non il y a un jeu entre les dalles et des risques de désafleurs, il faut les coller pour que les efforts se transmettent et éviter les grincements d'assemblages. Un OSB 3 de 22mm ne passe pas un entraxe supérieur à 630mm.

La recoupe des dalles ne permet plus le transfert latéral des efforts et oblige à laisser un jeu de 4mm entre les deus dalles consécutives.

quel est l'entraxe maximum autorisée ? soit à partir de combien faut il poser des renforts ? Ce n'est pas de cette façon qu'il faut voir les choses, soit on fait du neuf et il faut calculer, puis optimiser les entraxes en fonction de la longueur utile des dalles, soit on fait de la rénovation et il faut là aussi vérifier par le calcul, dans le meilleurs des cas poser des lambourdes pour retrouver des entraxes normaux, si non dans beaucoup de cas il faut renforcer, mais dans TOUS LES  CAS il faut vérifier par le calcul.

En structure il fat travailler plus avec le cerveau qu'avec les biceps.

ni lui, ni l'entreprise n'ont calculé les charges supportées par mon solivage  Ce n'est pas leur métier, c'est a celui qui pose le plancher de s'assurer que les éléments de structure sont suffisant.

mon archi refuse de me conseiller puisque ce n'est pas une entreprise qui intervient Et il a parfaitement raison de le faire puisque dans ce cas précis, c'est vous qui prenez le rôle de maître d'œuvre et qui, ce faisant prend toutes les responsabilités et je précise sans aucune assurance pour vous couvrir en cas de problème.

Alors maintenant, la balle est dans votre camps, soit vous vous sentez assez convaincante pour faire refaire comme il faut, soit ce n'est pas utile que je perde mon temps.

Si vous voulez repartir à zéro, il faut tout me dire, absolument tout, l'historique, le contexte, vos motivations, les portées les sections, les entraxes, pourquoi cette chape, par qui, pourquoi, quel poids, les plafonds, les isolants les revêtements de sol, les cloisons, tout absolument tout et surtout des plans précis e cotés. Oui, il faudra sans doute refaire, mais pour vous conseiller, j'ai besoin de tout savoir. Mon adresse mail est dans mon blog.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

pose OSB

Publié par ludodo

9 réponses
2309 vues
0 like

pose plancher sur parquet OSB

Publié par JD45

0 réponse
2013 vues
0 like

pose d'un plancher OSB

Publié par donki67

3 réponses
1231 vues
0 like

Pose plancher OSB ? Lambourdage ?

Publié par PitrM

1 réponse
1282 vues
0 like

Entraxe pour pose plancher OSB

Publié par Blubbhome

0 réponse
1855 vues
0 like