Parquets Piscine Combles Fenêtres / menuiseries extérieurs Isoler Mobilier

Réalisation d'un ITE bardage bois sur MOB

Publié par maxime89 il y a 6 mois

Bonjour a tous,


Je suis actuellement en pleine rénovation d'une maison des années 70.  J'ai réalisé un étage en MOB, et je souhaite réaliser une isolation extérieur sur celle ci, afin de rattrapé le nue ext du RDC qui reçus sont isolation extérieur avec enduit.

Mon ossature bois est réaliser en douglas avec de section de 145x45.

Pour mon ITE sur MOB, je prévois (je commence par l'extérieur) bardage bois douglas 21 / tasseau 27 (lame d'air) / pare pluie HPV / laine roche 140mm / OSB 12mm (contreventement) / laine de roche 140mm (entre ossature bois) / laine mineral 45mm avec pare vapeur / BA 13.

Pouvez vous me dire si mon ossature ne risque rien ?

En vous remerciant

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 6 mois

1) Où se situe précisément cette construction ?

2) Vous ne respectez pas la règles des 2/3 - 1/3 pour l'isolation thermique.

3) Je ne vois pas de pare-vapeur dans votre description. 

Publié par maxime89 il y a 6 mois

1) Où se situe précisément cette construction ? Elle se situe en vendée 85, sur la commune de chavagnes en paillers

2) Vous ne respectez pas la règles des 2/3 - 1/3 pour l'isolation thermique. Comment ça, je ne comprend pas

3) Je ne vois pas de pare-vapeur dans votre description. Le pare vapeur est avec l'isolant de 45mm

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 6 mois

Pardonnez-moi, mais votre projet doit être revu en respectant ceci :

1) Avec ce croquis vous comprendrez mieux. 

2) Un pare-vapeur est un film CONTINU de Sd minimum 18 mètres, les krafts et autres posés sur isolants ne sont pas des pare-vapeur.

3) Attention, la Vendée est un département sous arrêté préfectoral pour le risque termites, les bois et panneaux dérivés du bois utilisés pour la structure doivent être traité de manière spécifique anti-termite.

Un film de protection physico-chimique (de type termifilm) doit être mis en œuvre en fond de fouilles et raccordé avec le film sous dalle.

4) Attention,  a Vendée est un département classé en zone de sismicité 3, ce qui oblige à prendre des dispositions particulières pour la stabilité de l'ouvrage, le contreventement, les ancrages etc. 

5) Je rappelle que les deux dispositions précédente n'entrent pas dans le domaine normatif, mais réglementaire, donc de la loi et donc d'application obligatoire.

6) Pour répondre aux deux dispositions, Termite et sismique, le contreventement doit être d'épaisseur 13 mm traité anti-termite. (Un seul fabricant)

Publié par maxime89 il y a 6 mois

Tout d'abord merci pour votre réponse


Concernant le point 1 :

La règle des 2/3 et 1/3, si je veux laisser mon ITE il me faudra une isolation de 140mm à l’intérieur, c'est beaucoup trop, et pourquoi le pare vapeur se situe juste derrière l'ossature bois, et non derrière le placo.?

Quel conseil pour vous me donner ?


Point 2:

Sur des maisons maçonnées, on ne parle jamais du pare vapeur (film continue), les plaques d'isolant sont scotchées entre elles.

Je suppose que c'est la régle concernant les MOB, je suppose aussi que l'isolant toiture est du même style.

je prévois des combles emménagés de 75mm isolants entre chevrons 300mm isolants entre panne, et du coup prévoir un pare vapeur surtout la surface


Point 3:

Sous mon ossature, il y a une membrane d'étanchéité prise sur la nouvelle ceinture du bâtiment. Par contre, vous conseillez de traité toute la structure ainsi que la charpente je suppose, avec un produit style Xylophene

 

Point 4 :

Concernant l'ancrage de l'ouvrage, je pense être dans les normes, conseillé par un professionnel de l'ossature bois. Par contre effectivement mon fait 12mm au lieu de 13mm que vous conseillez.

Je ne pense pas que pour 1mm cela change grande chose. De plus mon contreventement est déjà fait.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 6 mois

1) Vous pouvez décider de poser le contreventement à l'intérieur, bien que ce soit le moins courant et que cela n'apporte rien.

2) Cela ne veut pas dire que les maisons béton n'ont pas de problème d'échange thermo-hydriques.

3) NON, ces traitements se font par trempage ou autoclave, l'anti-termite est spécifique, tout comme les panneaux qui sont traités en fabrication.

4) Certes c'est votre problème, mais ces panneaux ne sont pas traités et la réglementation est 13 mm minimum. Concernant les ancrages, ils doivent être calculés par un BE structure qui défini les quantités et les emplacements.

Ce n'est pas moi qui conseille mais la loi qui oblige, mais encore une fois, c'est votre problème. 

Vous venez sur ce forum pour recevoir des conseils de pros et finalement vous faites comme vous l'entendez, dont acte.

Publié par maxime89 il y a 6 mois

1 - Concernant la regle 2/3 1/3, il ne faut pas que la cote "A" sur votre schéma dépasse le 1/3, ce qui est mon cas au final.


2 - Je suis d'accord avec vous, il est tout a fait possible qu'il est des problèmes thermo-hydriques, si l'isolation des maisons béton n'est pas faites correctement.


3/4 - Je demanderai conseil auprès d'entreprises ossature bois de mon secteur, afin de savoir quelles sont les solutions à apporter contre les termites. Et dans un même temps, si mes ancrages sont correctement placé et savoir si le contreventement de 12mm est possible, si non je devrais les changer pour un 13mm.


Pour finir, je comprend qui faut suivre les lois et réaliser les ouvrage dans les normes ou s'en rapprocher le plus possible. Comme vous dites, vous m'avez de donné des conseils professionnel, ce qui ma permis d'apprendre certaines obligations que je ne connaissais pas, je vous en remercie.




Boisphile

Publié par Boisphile il y a 6 mois

Vous écriviez plus haut : "Je ne pense pas que pour 1mm cela change grande chose" Dans les normes en général, ce qui est demandé est un minimum à respecter, si le 13 mm est un minimum, c'est pour des raisons mécaniques, pas pour embêter les constructeurs.

Concernant la règle des 2/3-1/3, la réponse est non, dans la mesure où tous les matériaux composant la paroi doivent être pris en compte f=dans le calcul et que l'ITE ne doit pas dépasser 100 MM, voir extrait du DTU 31-2 :

9.3.1.4 Mise en œuvre d’un complément d’isolation extérieur

L'isolant peut être mis en œuvre sur le côté extérieur d’un mur à support continu (panneau) ou discontinu

(montant / traverse) et doit être supporté par une contre ossature, à l’arrière du revêtement extérieur

ventilé.

La contre-ossature support du complément d’isolation extérieur supporté peut être mise en œuvre

verticalement au droit des montants de l’ossature principale ou horizontalement, perpendiculairement

aux montants de l’ossature principale.

Les isolants insérés entre les contre ossatures doivent être semi-rigides.

L’épaisseur maximale des isolants doit correspondre à la largeur des contre-ossatures et leur mise en

œuvre est analogue à celle décrite au 9.3.1.3. Il ne doit pas y avoir de discontinuité dans la mise en œuvre.

La surface de l’isolant ne doit pas émerger du nu extérieur de la contre-ossature.

L’espacement entre deux éléments de la contre-ossature doit être inférieur ou égal à 600 mm.

L’isolant utilisé doit être non revêtu ou son revêtement doit avoir une perméabilité à la vapeur d’eau telle

que la valeur Sd du revêtement soit inférieure ou égale à 0,18 m.

Dans le cas d’un isolant mis en œuvre dans une ossature secondaire (verticale), celui-ci doit reposer en

partie basse sur une traverse. La distance verticale entre chaque support d’isolant doit être inférieure ou

égale à 3.00 m.

L’isolant doit être protégé en permanence des intempéries avant la fermeture de la paroi soit :

 par le pare-pluie, s’il en est prévu un, qui doit être mis en place en même temps que l’isolant ; soit,

 si un pare-pluie n’est pas prévu, à titre provisoire, par une bâche de protection agrafée mise en place

en même temps que l’isolant. La protection provisoire doit être retirée lors de la mise en oeuvre du

revêtement extérieur.

Les prescriptions suivantes permettent d’assurer la tenue mécanique des systèmes de doublages

extérieurs sous sollicitations des actions de vent en zones 1 à 4, sans autre justification :

 l’épaisseur d’isolant doit être inférieure ou égale à 100 mm ;

 la masse volumique de l’isolant doit être inférieure ou égale à 80 kg/m3 ;

 la masse surfacique du revêtement extérieur doit être inférieure ou égale à 25 kg/m² ;

 les deux dimensions de la section de la contre ossature doivent être inférieures ou égales à 100 mm ;

 les contre-ossatures doivent être fixées avec des vis à filetage partiel à chaque intersection avec les

montants de l’ossature principale en cas de pose horizontale ou tous les 600 mm en cas de pose

verticale au droit des montants d’ossature ;

 les vis doivent être choisies comme indiqué dans le Tableau 2.

Je suis Expert bois, membre de la SEB et en particulier pour les construction bois, les planchers bois et panneaux dérivés du bois. Si je suis toujours en activité et pout toute la France, c'est justement pour régler les malfaçons d'entreprises qui, soit ont fait des erreurs, soit ignorent certaines dispositions, soit font leur "popote" personnelle étant certaine de savoir. J'interviens sur ce Forum depuis sa création, c'est à dire depuis plus de 15 ans et les personnes mises dans l'erreur par des "je sais tout" sont légion.

Les informations que je donne peuvent être vérifiées auprès des institutionnels (FCBA-CSTB) dans le mesure ou je suis moi-même membre de la commission de normalisation BNBA. 

Si vous avez des doutes n'hésitez pas, cela étant, je ne suis pas là pour concevoir les constructions.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

ITE sur MOB

Publié par Julien57

21 réponses
0 vue
0 like

Rénovation ITE sur maison ossature bois

Publié par Matt

0 réponse
106 vues
0 like

Aide à la réalisation d'un plancher

Publié par alexandre

13 réponses
0 vue
0 like

Réalisation d'un solivage et choix des matériaux

Publié par Daly

0 réponse
0 vue
0 like

Réalisation terrasse Bois

Publié par jo

1 réponse
0 vue
0 like