Piscine Terrasse Escalier Bardage Combles Mezzanines Extensions bois

Cohérence projet et Quel charge par m2 par rapport à plancher + osb + stratifié

Publié par Rom0213 il y a 6 mois

Bonjour à toutes et tous,

Je suis en pleine rénovation de mon étage sous charpente (mansardé) qui est constitué d'un plancher épaisseur 22mm (je ne connais pas l'essence du bois) sur lequel est posé de l'OSB épaisseur 18mm et sur lequel je souhaite poser une couche d'isolant épaisseur 2mm et un parquet flottant épaisseur 7mm. 


Il y a 4 pièces mansardée chacune entourée de mur de fondation.

La première fait 5,80m sur 3.85, solive (10 au total) de 175mm sur 60mm avec entraxe régulière de 400mm posées dans la plus grande longueur et encastrées de 150mm dans le mur des deux côtés. Seul 1 mur en placo sera posé sur mur de fondation, le reste sera fixé sur l'OSB3. Ce sera une pièce pour une salle de jeu (canapé convertible, meuble tv + tv consoles, bureau + caisses de jeux)


La deuxième fait 3,71m sur 3.53m solive (5 au total) de 175mm sur 60mm avec entraxe 600 puis 700 puis 1000 puis 1000 posées également dans le sens de la plus grande longueur et encastrées de 150mm dans le mur des deux côtés. 3 murs en placo seront posés sur les murs de fondation et uniquement la partie soubassement (1m environ) sera fixée sur l'OSB3. JE pense rajouter/intercaller deux solives (fixer sur sabot) là où j'ai des entraxes de 1000 et de doubler celle qui est à 700 pour mieux répartir la charge. Ce sera une pièce pour une chambre (Lit double, armoire, bureau + caisses de jeux)


La troisième fait la même dimension 3,71m sur 3.53m solive (5 au total) de 175mm sur 60mm avec entraxe 700 puis 800 puis 1100 puis 1100 posé également dans le sens de la plus grande longueur et encastré de 150mm dans le mur. 3 murs en placo seront posées sur les murs de fondation et uniquement la partie soubassement (1m environ) sera fixée sur l'OSB3. JE pense rajouter deux solives sur sabot là où j'ai des entraxes de 1100 dans un premier temps. Ce sera une pièce pour une chambre (Lit double, armoire, bureau + caisses de jeux)


La dernière fait 3.90m sur 1.80m solive (4 au total) de de 175mm sur 60mm avec entraxe 600 posées également dans le sens de la plus grande longueur et posées sur sabot. 3 murs en placo seront posés sur les murs de fondation et uniquement la partie soubassement (1m environ) sera fixée sur l'OSB3. Par contre pas de plancher sur celle ci, solive + osb3. Ce sera une pièce pour un réseau de train électrique.


En parcourant le forum je me fais peur et je me rassure également. Je me fais peur car mes solives et les entraxes seraient sous dimensionnées pour un usage courant et je me rassure car l'épaisseur plancher + OSB compenserai l'entraxe trop important si j'ai bien tout compris.


Quel est votre avis et est ce cohérent à vos yeux de professionnels et/ou passionnés ?


Merci de votre temps et lecture de ce projet et bonne journée :)

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 6 mois

Bilan : Sous-dimensionnement général.

1) Solivage avec cloisons - portée 5800 - Entraxes 400 - Section 63 x 175 - Taux de flexion 130 % - Flèche L/80 - Déformation de 49 à 75 mm.

2) Solivage sans cloisons - portée 3700 - Entraxes 1000 - Section 63 x 175 - Taux de flexion 107 % - Flèche L/150 - Déformation de 11 à 25 mm.

3) Solivage sans cloisons - portée 3710 - Entraxes 700 - Section 63 x 175 - Flèche L/210 - Déformation de 12 à 18 mm.

4) Solivage sans cloisons - portée 3900 - Entraxes 600 - Section 63 x 175- Flèche L/210 - Déformation de 13 à 19 mm.

Conclusion :

1 et 2 a refaire

3 et 4 trampoline

Publié par Rom0213 il y a 6 mois

Bonjour,

Tout d'abord, je vous remercie pour le temps accordé et votre réponse à mon projet.


J'entrevois deux possibilités :


- Est ce que si je pose des lambourdes sur toute ma surface de l'étage cela règle l'ensemble des problèmes de sous dimensionnement ? Si oui quelle section dois je utiliser et quelle entraxe (je vois à chaque fois 500mm) ?


- Dans 2 - 3  je peux rajouter des solives pour avoir une entraxe  max de 600 (cela ira de 500 à 600 car irrégulier) Dans 4 je peux rajouter des solives et je passe à 300. Ceci corrige 2 - 3 - 4 si je ne m'abuse. Et pour 1, il y a donc un problème longueur et section de solives. Si je les tronçonne sur leur milieu pour ajouter un ou deux madriers perpendiculaires aux solives sur lesquels je viendrais fixer les moitiés de solive sur sabot cela corrige également le problème. Et est ce que le ou les madriers ou une autre section peut être fixé sur sabot sur les deux murs ou il faut obligatoirement l'encastrer ?


Dernière question, pour fixer des sabots sur de la pierre, il faut privilégier des chevilles chimiques à de la classique pour éviter un éclatement de la pierre lors du serrage ?


Merci encore et bonne journée.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 6 mois

1) Les lambourdes ne règleront pas le problème de sous-dimensionnement des solives, mais ajouteront une charge supplémentaire.

2) Ajouter deux solives 

3 et 4) Ajouter une solive

Dans 2, 3 et 4 il faudra des lambourdes pour retrouver des entraxes qui correspondent aux longueurs utiles des dalles.

Publié par Rom0213 il y a 6 mois

Bonjour,

Merci pour ce retour.


Je vais donc corriger 2 - 3 - 4 par l'ajout de solives sur sabot métallique avec scellement chimique car mur en pierre. Comme je n'ai pas de faux plafond et que je suis en solives apparentes (et que cela restera en apparent), cela ira.


Pour 1 je sèche. Est ce que la solution de mettre un madrier de 3,85m au centre sur lequel je viendrais fixer mes solives (solive ramener à 2,90m moins la largeur du madrier) sur sabot corrige le sou dimensionnement et le taux de flexion. Et est ce que pour encore mieux répartir je dois doubler les madriers pour que chacun reprenne uniquement une moitié de surface de plancher ? 


Ou alors mettre une panne 200*200 de 3.85m en chêne ou en contre collé en lieu et place du madrier


Merci encore une fois et bonne journée.


Boisphile

Publié par Boisphile il y a 6 mois

Bon ! je crois que je vais devoir mettre les points sur les "i" :

Solives avec cloisons - portée 5800 - Entraxes 400 - Section 63 x 175 - Taux de flexion 130 % - Flèche L/80 - Déformation de 49 à 75 mm - Réactions aux appuis 295 kg - Réactions aux appuis avec trois appuis 110 - 370 - 110 kg. C'est une subtilité géométrique et mathématique qui échappe à beaucoup de monde qui pense que pour trois appuis, on divise la charge par trois !!! Et bien non, c'est l'appuis milieu qui reprend l'essentiel.  Donc dans votre cas 370 / 0.4 = 925 kg /ml pour la poutre.

Pour régler théoriquement le problème, il faudrait un lamellé-collé de fabrication française GL 24 de section 135 x 360 pour un poids de 100 kg et des réactions d'appuis de 1840 kg. 

Cela, c'est la théorie, mais de la théorie à la réalisation, il y a un monde que beaucoup ont essayé avent vous et abandonné. 1) Il faut pouvoir accepter les descentes de charges concentrées de 1840 kg - 2) il faut pouvoir soulever légèrement le solivage pour mettre la poutre en place et que toutes les solives portent sur le poutre - 3) il faut ensuite fixer les solives à la poutre.

Si vous faites le bilan avec toutes les incertitudes qui en résultent vous gagnerez en refaisant un plancher neuf dans le sens des 3m85.

Publié par Rom0213 il y a 6 mois

Bonjour Boisphile,


Je vous remercie pour l'ensemble de ces précisions qui sont importantes pour ma demande mais aussi pour les lecteurs du sujets.


Si cela peut rassurer, pour cette pièce je vais passer par un professionnel devant la complexité que cela représente pour moi. En effet je ne peux mettre les solives dans la largeur car j'ai la trémie de l'escalier et l'escalier et ouvert donc aucun support pour fixer les solives si je pars en largeur.


Par contre comme j'ai une contrainte de hauteur, les solives sont à 2,30m (point bas), je pensais plus demander à intercaler un IPN ou IPE 180 ou 200 au milieu dans lequel les solives viendraient reposer.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 6 mois

Je ne vois pas en quoi une trémie d'escalier poserait problème, mais bon !!! En revanche intercaler un IPE de 220 ou HEA 180 en coupant les solives pour pouvoir les rentrer dans les ailes de la poutre tout en ayant un repos minimum de 50 mm me parait être plutôt sportif en vous obligeant de toute façon à tout démonter, mais bon !!! Et je ne parle pas de la fixation bois-métal et des grincements bois-métal, mais bon !!!

Publié par Rom0213 il y a 6 mois

Bonjour,

Pour l'escalier c'est ma propre réflexion car je ne vois pas à mon niveau comment serait fixé les solives par rapport à l'escalier qui est ouvert et qui est actuellement dans le sens des 5.80m.


Pour l'IPE idem c'est ma propre réflexion mais comme dit plus haut je vais faire venir plusieurs professionnels pour cette partie, je ne prends pas le risque de la faire. JE pensais peut être à tord que l'IPE pourra être coulissé en traversant le mur pour éviter de tout démonter puisque j'ai cette possibilité là.


En tout cas merci pour l'ensemble des réponses apportées, cela m'a permis et va me permettre d'éviter de futurs désagrément et de faire n'importe quoi.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Chargé admissible au m2 d'une terrasse en bois

Publié par VINET Patrice

1 réponse
36 vues
0 like

Plancher osb

Publié par Romeo

0 réponse
0 vue
0 like

Projet terrasse

Publié par Sebz

1 réponse
71 vues
0 like

Projet rénovation

Publié par Ferplay

3 réponses
0 vue
0 like

Charge plancher bois réno

Publié par Julien91

5 réponses
0 vue
0 like