OSB 2 12mm classe E1 type CityBoard

Publié par ola il y a 4 ans

bonjour à tous,

j'arrive certainement trop tard, car le plancher en osb est déjà posé... mais je viens de trouver ce forum et je souhaiterai savoir si on a pas trop fait d'erreur dans la pose de notre plancher en osb2.
maison de plein pied, vide sanitaire
au sol à l'origine : carrelage
vmc, bonne circulation de l'air
nous avons posé l'osb dans le couloir qui dessert les chambres et les salles d'eau.
l'entrée, la pièce à vivre et la cuisine.
le procédé :
pose d'un film isolant de 3 mm sur toute la surface.
osb vernis dessous, dessus on a pris des produits blanchon : durcisseur et vitrificateur : 3 passes avec léger ponçage entre chaque passe.
parfois, pour corriger l'ajustement des dalles, on a colmaté avec colle + sciure fine (issu de l'osb justement) --> même teinte ça ne se voit quasiment pas !.
entre le plancher et les murs il y a un espace moyen de 5 mm : c'est là que je crains un peu les dégâts : imaginons que de l'eau soit renversé, l'eau coule jusqu'à la plinthe et va s'infiltrer dessous. Que va t' il se passer ? on a pas vitrifié les tranches....

voilà, j'aimerai bien avoir vos avis et vos retours d’expérience.

Merci d'avance !




Boisphile

Publié par Boisphile il y a 4 ans

Première erreur, il fallait de l'OSB 3 au minimum.

Vous ne dites pas quel mode de pose, mais on peut supposer flottante.

Si tel est le cas, les deux faces doivent être parfaitement équilibrées, c'est-à-dire traitées de la même façon, faute de quoi il y aura des déformations à prévoir.

L'OSB 2 est extrêmement sensible aux variations hygrométriques, surtout en collage phénolique, donc 5 mm est très insuffisant, mais de toute façon, je pense que vous reviendrez nous expliquer ce que vous constaterez……………..

Publié par ola il y a 4 ans

Merci Boisophile pour votre réponse.

Pourquoi OSB 3 minimum ?
L'osb2 est posé (effectivement en flottant) sur une surface plane et dur. Comment peut on calculer la charge maxi ? Quels sont les risques ?

J'espère que ça ne va pas capoter trop vite ! Je reviendrai vous donner mon retour d'expérience, même dans 3 ou 5 ans, c'est ce qu'on s'est donné comme objectif de durée pour ce plancher.

Je suis bien triste de mon calcul, à vrai dire, j'ai pensé que si la dalle est filmée des 2 côtés + durcisseur (qui traite en profondeur) + isolant 3 mm = pas de contre balancement ....

Et une idée/réponse serait la bienvenue pour combler l'espace entre le plancher et le mur, de manière élastique, je pense a du mastic ??

Merci encore

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 4 ans

Pourquoi OSB 3 minimum ? Je vous l'ai dis dans ma précédente réponse. L'OSB 2 ne tiendra pas dans le temps aux variations hygrométriques provenant de la dalle béton et du VS et au gré des saisons, de plus il est moins dense, et moins stable, surtout avec un collage phénolique et une part importante de Peuplier dans sa composition.

Comment peut on calculer la charge maxi ? Il n'y a pas de charge maxi puisqu'il est posé à plat, ce n'est pas lui qui porte, mais la dalle béton.

Quels sont les risques ? Mécanique, aucun, mais des déformations sans doute, surtout si les deux face n'ont pas reçues le même traitement.

Il ne faut pas combler le jeu déjà insuffisant, ces plaques vont s'allonger l'été quand il n'y aura plus de chauffage et que l'air sera plus humide. Le calfeutrement est le rôle de la plinthe.

Publié par ola il y a 4 ans

Ok, merci Boisphile pour toutes ces explications. Je comprends mieux.

Au final, ce qui m'est le plus difficile à concevoir c'est la dilatation de l'osb. Comment de simples copeaux pressés à 45 b.  englués dans la colle (10 % ?), vernis et polyuréthanisés peuvent ils encore bouger ! C'est dingue !

Enfin, je ne suis certainement pas expert et j'espère avoir un peu de répis avant que tout ne bouge !

Dans tous les cas, merci encore de vos explications.

Je reviendrai certainement sur ce forum, qui est une vraie mine d'informations, lors de la pose du prochain plancher !

Amicalement,

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 4 ans

Au final, ce qui m'est le plus difficile à concevoir c'est la dilatation de l'osb Et OUI ! c'est du bois. Comment de simples copeaux non, lamelles, ce n'est pas pareil, les copeaux sont pris dans le sens du fil, les lamelles d'OSB sont tranchées latéralement pressés à 45 b non pas tant que cela, surtout en presse à étage comme le CB.  englués dans la colle (10 % ? on va dire 8, ce n'est qu'une pulvérisation sur les lamelles, c'est la température de la presse qui polymérise, 160-180° selon), vernis et polyuréthanisés peuvent ils encore bouger ! C'est dingue !  Bah ! oui
Enfin, je ne suis certainement pas expert pour moi, c'est mon bébé en France, je connais …..et j'espère avoir un peu de répis avant que tout ne bouge ! C'est la loterie, comme vous l'avez "tartiné", ce sera peut-être différé ou progressif, aucune certitude.

Publié par ola il y a 4 ans

Boisphile encore merci, vous devez être un vrai pasionné, au regard de tous les messages postés sur ce forum ! c'est bien, et oui ce sera la loterie ... alors je reviendrai vous dire, comment ce seront passées les choses d'ici quelques temps, au printemps ou au prochain hiver.

me reste à faire quelques bricoles pour les enfants, en OSB, j'ai plein de chutes ;-)

longue vie au forum, et bonne continuation à tous

amicalement,

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Bois classe 2

Publié par Billy

4 réponses
2297 vues
0 like

Avis dalle OSB cityboard

Publié par dondo

3 réponses
3877 vues
0 like

osb 2 hydrofuge ?

Publié par articho07

2 réponses
1671 vues
0 like

Renovation Plancher OSB 12mm posé sur carrelage

Publié par Hallenbeck

4 réponses
371 vues
0 like

Salle de bain sur OSB 2

Publié par Poupy

1 réponse
2043 vues
0 like