Parquet massif en flottant

Publié par japateros il y a 4 ans

Bonjour,

Je viens de réaliser une chape sèche en plaques de sol (citation commerciale) pour rattraper des écarts de niveau dans mon appartement et comptais réaliser un revêtement en parquet massif collé. Cependant, je découvre que ce revêtement n'est pas autorisé dans l'avis technique du CSTB.
Pour rester dans le cadre d'application du fabricant et obtenir le meilleur rendu esthétique, j'envisage de poser un parquet massif en chêne (ep x l x L = 15 mm x 12 cm x 120 cm) de type flottant clic.
D'après certain posts sur ce forum, il semblerait que la bonne tenue dans le temps de ce type de parquet ne soit pas assurée. Qu'en est-il vraiment ?
La pose d'un parquet contrecollé en flottant offre-t-telle une meilleure garantie en termes de tenue ?
Merci pour vos retours.
Cordialement

BOIS HD

Publié par BOIS HD il y a 4 ans

Bonjour,

Un parquet dit massif (une planche de bois massif) ne peut être posé que selon deux techniques : collé ou cloué. Pour du parquet flottant il faut un parquet de type contrecollé ou un revêtement de sol.
Pour plus d’information, consultez les liens suivants :
http://www.bois.com/interieur/parquet-plancher
http://www.bois.com/interieur/parquet-plancher/choisir-parquet
http://www.bois.com/interieur/parquet-plancher/poser-parquet-flottant

Restant à votre disposition,

Fabien pour BOIS HD

Publié par japateros il y a 4 ans

Bonjour fabien,

Merci pour votre retour mais je reste tout de même confus.

En effet, vous semblez confirmer que le parquet massif ne se pose que de manière cloué ou collé.

Pourtant, dans les principaux magasins de bricolage, l'on peut trouver du parquet dit massif (ep x l x L = 15 mm x 12 cm x 120 cm) en pose flottante dit "clic". Est-ce un abus de langage dans le fait d'appeler ce type de parquet "massif" ? Ce mode de pose assure t-il tout de même une bonne tenue du parquet ?

Merci pour votre retour

Cordialement

Publié par hector69 il y a 4 ans

bonjour

Je suis en cours de réalisation d'un parquet . Celui ci est en chêne épaisseur 23mm.J'avais précédemment réalisé un parquet en le clouant et collant sur de l'osb parfait pas bougé depuis 8 ans. Cette fois -ci je dois le poser sur des lambourdes. Le sol est vraiment inégal et j'ai commencé, de caler les lambourdes. il y a des écarts jusqu'à 8-10 cmde niveau. La scierie m'a vendu des lambourdes en chêne joliment rabotées de section 30mm*40mm. J'ai espacé ces lambourdes de 38 cm ( ça fait un compte rond pour la largeur...) et je les ai calées tous les 60 cm environ. A priori si je monte de mes petits 93 KG entre deux points pas de rupture. Je précise que les lambourdes restent flottantes posées sur 3mm de lige et que j'ai fixé les cales par le dessous soit par clouage soit par vissage. Est-ce suffisant à votre avis? section des lambourde et espacement des cales.?
-Par ailleurs j'envisage de remplir le vide sol /plancher entre lambourde par de l'isolant type fibre de bois rigide pour éviter l'effet caisse de résonance et améliorer l'isolation thermique.L'usage de la pièce est une chambre à coucher. Est ce une bonne idée ou superfétatoire?
- Enfin j'avais envie de le monter visser avec des vis 'plancher" d'une marque bien connue pour avancer tranquillement. Lors de ma realisation précédente j'avais utilisé un cloueur manuel bien pratique mais il me semble que la frappe sur les lambourdes non fixées va être sport.... préférais pré-percer et visser... une erreur?
merci de vos avis
Cordialement

Publié par geantbubu il y a 4 ans

Bonsoir, le parquet flottant contrecollé est une bonne alternative quand on ne peut coller ou clouer un parquet massif, cela dit il y a tout les prix et autant de qualité différentes, j'ai pu en poser y a a peu prés 8 ans et ca na pas bouger. (qualité pro)

 je pense que les points important son l'assemblage (collage des différentes couches), la qualité du bois noble utilisé (épaisseur et provenance) et pour finir la couche de vernis



Pour la pose il faudra réspecté les conseils de pose fourni par le fabriquant (dilatation)

Ceci n'engage que moi, un avis parmi tant d'autre sur le net, je ne connait pas la qualité des contrecollés vendu en GSB , bon courage pour la suite

Publié par piloute il y a 4 ans

Bonjour,

Normalement le parquet massif ne se clique pas. il y a un simple usinage male et femelle sur chaque lamelle pour réaliser un aboutement. C'est un abus de langage. Le système à clic est anti retour et se suffit à lui même en terme de fixation.
Si vous voulez vraiment poser un parquet massif, il faudrait mettre de petites solives flottante et clouer le parquet dessus ou alors mettre un plancher osb. Dans ce cas, la pièce sera rehaussée de 18 mm + 22-23 mm soit 41 mm ( s'il y a pas de niveau à corriger). Bien qu'il soit trop tard, la pose du massif sur solive aurait pu être la manière de corriger votre niveau.

Après il y a de très bon parquet contrecollé. Celui de ma mère n'a pas bougé en 20 ans. Par contre deux choses : il y a toutes les qualités et surtout tout les prix ! c'est pas rare qu'un bon contrecollé soit paradoxalement plus cher qu'un massif à clouer.

Piloute


Publié par japateros il y a 4 ans

Bonjour à tous,

Merci pour vos nombreuses réactions.

Si je comprends bien la pose d'un plancher massif se fait de manière conventionnelle par collage ou clouage sur lambourdes.

La pose d'un parquet massif en flottant par un système clic est donc à ce titre un abus de langage. Maintenant ce système assure-t-il quand même une bonne tenue du parquet, notamment par rapport au risque de tuilage ?

Je prends bonne note que le plancher contrecollés peut être une bonne alternative pour une pose flottante. Avez-vous d'éventuels conseils à donner pour choisir un parquet de qualité (type essence, dimension, provenance...)?

Effectivement j'aurais pu rattraper les défauts de niveau par un solivage et panneaux OSB. Je me demande encore aujourd'*** pourquoi je n'ai pas mis en oeuvre cette solution que j'avais initialement étudiée. Je m'y serai largement retrouvé côté coût et cela aurait certainement permis d'éviter les contraintes inhérentes à la dalle sèche.

merci pour vos avis

cordialement


Publié par piloute il y a 4 ans

Pour les parquets flottants contrecollés je ne connais pas très bien. Les gammes sont tellement large ! Notamment sur les finitions ( vernis, vieillis, stratifiē...)
Pour la pose clouē sur lambourde ( et pas vissē !) le système à fait ces preuves ! Je plains celui qui voudra enlever lame par lame au pied de biche mon parquet.
Je n ai jamais essayé de coller du massif

BOIS HD

Publié par BOIS HD il y a 4 ans

Bonjour,

Oui je vous confirme que le parquet massif doit être « tenu » (par clou ou colle) et pas seulement par un clic.
En effet il existe quelques produits "massif" posés en flottant, mais je doute très fortement de leur qualité réelle et surtout de la durée dans le temps (déformations). A ce sujet consultez d’autres forums de GSB.
Il ne faut pas confondre contrecollé et massif. Le premier est une succession de 3 couches dont un parement (visible) et contreparement (invisible) qui vient stabiliser la lame (couches 2 et 4 du schéma de geantbubu).
Comme le dit piloute, il y a de très bon parquet contrecollé, il faut bien le choisir. Le choix dépend en premier de l’utilisation de la pièce (chambre, cuisine, salon, entrée,…). En effet l’usure ne sera pas la même. L’épaisseur de la couche d’usure, l’essence de bois, le type d’âme (agglo, latté), finition, … sont des critères de choix.

Restant à votre disposition,

Fabien pour BOIS HD

BOIS HD

Publié par BOIS HD il y a 4 ans

Bonjour,

Pour répondre à hector69, je ne connais pas l’effet réel de mettre un isolant entre lambourdes.
Au niveau acoustique, les bruits de chocs seront transmis via les lambourdes et les fixations dans la dalle, en cas de pose non flottante des lambourdes. La pose de lambourdes flottantes améliore les performances acoustiques.
Il n’est pas possible d’utiliser d’isolant en vrac (granuleux ou pulvérulents) entre lambourdes flottantes (inscrit dans le DTU 51.1-Pose de parquet cloué).

Par contre, pour la fixation ne mettez pas de vis. Un parquet se cloue, mais ne se visse pas. Donc des clous comme indiqué dans le DTU 51.1.

Vérifiez et respectez bien les humidités d’équilibre du bois. C’est la principale condition d’option d’un parquet de qualité et qui dure dans le temps.

Restant à votre disposition,

Fabien pour BOIS HD

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Parquet flottant massif

Publié par JerryT

2 réponses
1487 vues
0 like

Parquet massif sur lambourde et flottant ???

Publié par Fanch

4 réponses
1591 vues
0 like

parquet massif lambourde flottante

Publié par tête plate

5 réponses
1578 vues
0 like

pose parquet massif flottant??

Publié par squal59

3 réponses
1929 vues
0 like

parquet massif en pose flottante

Publié par redaz

1 réponse
1448 vues
0 like