OSB et ossature bois

OSB et ossature bois

il y a 7 ans

Bonjour à tous,
J'ai une petite question technique concernant ma maison ossature de 2 niveaux.
Faut il intégrer l'OSB du plancher d'étage entre la lisse haute du premier niveau et la lisse basse du deuxième niveau ou pas ?
Merci pour vos réponse

4 réponses

1-4 sur 4 réponses
1/1
1. OSB et ossature bois il y a 7 ans

Bonjour,

Oui il le faut c'est la technique plate-forme.

Il faut aussi laisser un joint de dilatation sur toute la périphérie de 10 mm.

Voir aussi un joint de fractionnement si la surface de plancher dépasse les 40 m².

2. OSB et ossature bois il y a 7 ans

Ok merci

3. OSB et ossature bois il y a 7 ans

On ne peut pas répondre spontanément "Oui il le faut", non seulement il n'y a pas d'obligation, mais il y a plusieurs techniques.

1) Le solivage est posé sur le chaînage de la paroi du RCH, il est fermé sur l'extérieur par une solive d'about.

Vous pouvez alors fixer la lisse basse sur le solivage et les dalles OSB (ou autre) reposent sur un cours, en laissant un jeu de 10mm entre les panneaux et la lisse basse.

Avantage : Vous ne posez pas l'OSB tout de suite et du coup, il ne subit pas les intempéries.

Inconvénient : Les dalles n'assurent plus la transmission des efforts horizontaux aux murs et vous devez en tenir compte dans le calcul des contreventements et éviter les ouvertures autres que la trémie d'escalier. Souvent, cela limite aussi les grandes baies au RCH.

 

2) Le solivage est posé sur le chaînage de la paroi du RCH, il est fermé sur l'extérieur par une solive d'about.

Les dalles de plancher sont posées et forment la plateforme qui peut être prise en compte comme diaphragme horizontal.

Avantage de la plateforme, mais inconvénient de la protection aux intempéries et nécessité de reporter les jeux en partie courante.

 

Dans ces deux configurations, il faut prendre en compte le passage du pare-vapeur qui devient une vraie galaire, dans la mesure où il faut poser un lé qui passe sous les solives; remonte derrière la solive d'about et est rabattu sur les solives ou les dalles, en attente de le raccorder avec les PV du RCH et de l'étage.

 

3) A mon sens sans doute la solution la plus pratique à tous points de vue : La pose sur muralière.

Cette solution permet la continuité du PV et de l'isolation, la fixation facile des solives sur sabots, le réglage des hauteurs de plafonds, la pose ultérieure des dalles, la constitution d'un platelage homogène qui transmet bien les efforts horizontaux aux murs via les muralières.

 

Faites votre choix.

4. OSB et ossature bois il y a 7 ans

Bien vu, j'aurais du demander la technique envisagée ;-)

1-4 sur 4 réponses
1/1

Votre message :

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Nouvelle discussion

Vous n'avez pas trouvé les réponses à vos questions ?

Créer une discussion

Inspirations

0 photos pour vous inspirer