Vérifications de sections pour une structure en toit plat végétalisé

Publié par chaggy il y a 5 ans

Bonjour,

je suis en pleine configuration d'une extension en ossature bois, qui recevra une toiture végétalisée de faible épaisseur, un peu du genre de ce post :
http://www.bois.com/forum/sujet/verification-dun-solivage-pour-un-toit-plat-vegetalise-55678

En parcourant le forum, j'ai récupéré pas mal d'infos sur des projets un peu similaires au mien en terme de portées, etc, ce qui m'a conduit au plan suivant :



La structure est globalement séparée en 3 zones :
une zone A de 297 cm de large, entre la poutre 1 et un madrier fixé sur des poutres verticales
une zone B de 340 cm de large, entre les poutres 1 et 2
une zone C de 240 cm de large entre la poutre 2 et la lisse haute du mur extérieur.
Chaque zone recevra des madriers de section 75x225 avec entraxe de 51.2 cm pour correspondre à la longueur des plaques de CTBH de 22mm (92.5 x 205) qui composeront le toit.

Voici les codes couleurs du schéma (en mm) :
orange : 150x150 (poutres d'angle des murs extérieurs)
rouge : 200x200
bleu : 50x150 (composition des murs, avec entraxe de 60 et contreventement ac OSB 9 mm)
violet : 75x225
jaune : 100x300

Mon questionnement concerne le dimensionnement des 3 poutres sachant que :

la poutre 1 fait 806 cm, supportée en 4 points dont deux principaux en la personne de poutres de 20x20, avec un espace de 510 cm entre elles. J'ai prévu de rajouter des contrefiches sur cette structure. Pour l'instant, elle serait composée de 2 madriers de 10x25 assemblés (soit une section complète de 20x25)

la poutre 2 fait 680 cm, en appui sur la lisse haute du mur pendant 180 cm, puis une portée de 510 cm jusqu'à fixation à la poutre 3 (fixation pour l'instant prévue avec un connecteur type sabot). Je l'ai dimensionné comme la première, avec deux madriers de 10x25 assemblés.

la poutre 3 fait 585 cm, en appui sur la poutre 1 avec un connecteur, à l'autre extrémité posée sur un renfort de 10x15 fixé au poteau d'angle de 15x15, supportée par deux éléments de 10x30 espacés de 290 cm. L'extrémité haute de ces deux madriers est découpée en L, sur cette section de 15 viendrait reposer ma poutre composée de deux madriers de 7.5x22.5 assemblés.

Sachant qu'en partant sur des hypothèses similaires au post précédent (même zone climatique, altitude 50 m, structure du toit identique avec même épaisseur de substrat, etc..., en changeant juste l'OSB par du CTBH et quelques détails de finition), on arriverait à une charge totale de 450 kg/m², est ce que mes dimensionnements sont cohérents ?

Est ce que je peux fixer la poutre 2 par un connecteur sur la poutre 3, ou faut-il la faire reposer sur cette poutre (en abaissant la poutre 3 de l'épaisseur de la poutre 2) ?

Je vous remercie du temps que vous voudrez bien passer à m'aider dans ce projet !

bien cordialement,

chaggy

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 5 ans

Le croquis n'apparaît pas complètement et sans lui rien n'est possible.

Merci de voir ce problème.

Publié par chaggy il y a 5 ans

J'essai avec ça :




ou alors ça :





ou enfin ça :

http://hpics.li/984e395

En espérant que ça fonctionne !

merci

Publié par chaggy il y a 5 ans

Bonjour,

Je me permets de rééditer le post. Est ce que les images sont visibles ?

merci de votre aide

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 5 ans

Oui, le croquis apparaît bien, mais je ne comprends pas bien comment est faite la pente et de combien de %, que sont les solives en rose, à priori la poutre 1 porte sur 5 appuis mais il manque des entraxes …………..
Quel type de végétalisation ou plutôt quel avis technique avez-vous choisis, où et quelle altitude se trouve la construction, quelles charges, quelle isolation, quelle étanchéité, quel plafond ? ……..
Il y a une bonne heure de calculs sur ce projet ………

Publié par chaggy il y a 5 ans

Pour la pente, je comptais faire 4%, avec deux pentes :

ð  Décaler sur la hauteur entre la muralière et le mur extérieur, avec un décalage entre la muralière et la poutre 1, et entre la poutre 1 et le mur extérieur, en gardant la poutre 3 de niveau. La pente serait de 4% dans le sens des solives en rose (orientée d’ouest en est)

ð  Impacter une pente de 4 % sur la muralière, la poutre 1, la poutre 2 et la lisse haute du mur extérieur, soit une pente dans le sens des poutres (orientée sud-nord)

 Du coup l’écoulement se ferait dans l’angle nord-est. C’est ce qui a été fait pour la terrasse existante contre laquelle est adossée la structure. L'écoulement des eaux pluviales de la toiture existante se fera par une gouttière avec une pente orientée sud-nord, donc il n'y aura pas de charge supplémentaire sur le toit végétalisé due à cette toiture.


Les solives en roses sont des madriers de 75x225 sur lesquels reposent les plaques de CTBH de 22mm. Je ne les ai pas toutes dessinées pour ne pas surcharger le schéma. L’entraxe est de 51.2 cm pour correspondre à la longueur de la plaque de CTBH (92.5x205).

La poutre 1 porte sur une partie de mur (partie de 1075 mm) qui va du madrier rose (qui sera en appui sur un mur en pierre existant) à la première poutre de soutien rouge (20x20). Sur cette partie (comme pour le reste des murs), on aura un contreventement en OSB. Les autres appuis sont la deuxième poutre rouge, et une poutre de renfort de 15x15 prise dans le mur extérieur au nord (1384 mm entre ces deux poutres).

Niveau technique, le toit végétalisé est une structure de faible épaisseur, avec les caractéristiques suivantes (en kg/m², largement inspiré du post de patic du 23/03/2014, merci à lui) :

- Substrat et sédums (CME) sur 10 cm : 180    
- Drainage (Enkadrain) : 0,45    
- EPDM : 1,5    
- Liège de 40 mm : 4,80    
- CTBH de 22 mm : 14,74    (masse volumique de 670 kg/m3)
- Charge forfaitaire de sécurité : 15    (surcharge de 85 daN exclut)
- 2 Solives en madrier 75 x 225 (550 kg/m3) : 18.5
- Ouate de cellulose en vrac à 60 kg/m3 : 17,1    
- 1 Suspente en OSB 3 de 9 mm : 1.5    masse volumique de 650 kg/m3
- 2 Tasseaux bas de suspente 40 x 50 : 1,1    
- Plaque BA13 : 11
- Réseau électrique : 2    
- 2 Suspentes : 2 (vide technique)
- Plaque BA13 : 11 (faux plafond)
Total : 280

Les charges d’exploitations sont :

-q : charge uniformément répartie    80
-Q : charge ponctuelle     150
- Charge climatique de neige    35
Retenue : 150 (Q)

Soit des charges totales de 430 kg/m²

La construction est dans une zone A1, altitude 50 m, au sud de Rennes. L’ossature bois est adossée à un bâtis existant, en pierre, largement plus haut que le toit végétalisé (hauteur du faitage 6m). (donc risque lié au vent faible)

J’espère avoir répondu à vos interrogations. J’ai bien conscience du temps que va demander la vérification de tout ça, je vous remercie par avance ! Je reste à votre disposition pour d’autres compléments d’information nécessaires.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 5 ans


Tout cela est bien embrouillé et je me demande si vous appréhendez bien les difficultés liées aux toitures végétalisées …….
Ci-dessous les résultats de calculs effectués sur logiciel officiel et à jour à l'Eurocode 5.
J'ai repris les charges que vous avez indiqué.
Concernant le solivage en rose, c'est OK pour le section de 75 x 225 avec entraxes de 512mm, basé sur la portée la plus longue de 3400.
Il s'agissait de calculer les trois poutres :
Poutre n°1
Longueur 8059 - Appuis 0 - 1175 - 6475 - 8059 - Bande de chargement 3185
Poutre BLC GL24 Section 160 x 360 - Poids 200kg - Flèche relative 1/360 - Déformation 10mm et 15mm à terme après fluage
Réactions aux appuis (dans le même ordre que ci-dessus - 560 - 7720 - 7280 - 1660
Attention, les deux appuis intermédiaires doivent avoir une surface d'appui d'au moins 130 x 200mm
Poutre n°2
Longueur 6784 - Appuis 0 - 5200 - 6784 - Bande de chargement 3140
Poutre BLC GL24 Section 160 x 405 - Poids 190kg - Flèche relative 1/326 - Déformation 10mm et 16mm à terme après fluage
Réactions aux appuis (dans le même ordre que ci-dessus - 3340 - 8440 - 1160
Attention, l'appui intermédiaire doit avoir une surface d'appui d'au moins 300cm²
Poutre n°3
Longueur 5850 - Appuis 0 - 1475 - 4375 - 5850 - Bande de chargement 300 - Charge concentré 3340 à 2400 de l'extrémité.
Poutre BLC GL24 Section 110 x 315 - Poids 90kg - Flèche relative 1/580 - Déformation 3mm et 5mm à terme après fluage - Taux de cisaillement de 85% au point de jonction de la poutre n°2.
Réactions aux appuis (dans le même ordre que ci-dessus - 570 - 1770 - 3400 - 360
Attention, il faudra vérifier le flambement du poteau intermédiaire chargé à 3400.
D'une manière générale, compte tenu des charges concentrées importante sous les poteaux, rapportées aux surfaces d'appuis, il conviendra de faire des massifs béton en conséquence sous la dalle.
Temps passé 1h35 (je ne peux pas faire cela tous les jours, merci de votre compréhension)

Publié par chaggy il y a 5 ans

Merci infiniment ! Je vais reprendre mes plans avec ces données, intégrer les pentes, et potasser les toitures végétalisées ...
Je ne vous prends pas plus de temps, vous avez déjà largement contribué à la réussite du projet !
Merci encore

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

toit plat vegetalisé

Publié par pitou13

1 réponse
28 vues
0 like

Vérification d'un solivage pour un toit plat végétalisé

Publié par patic

1 réponse
3664 vues
0 like

"Structure" pour toit plat

Publié par jeef

8 réponses
7241 vues
0 like

Validation chiffrage pour toit plat végétalisé

Publié par Stef1

0 réponse
839 vues
0 like

toit végétalisé

Publié par batisseur50

1 réponse
1674 vues
0 like