Calcul de la charge totale pour un solivage

Publié par patic il y a 5 ans

Bonjour,

Je prépare mes plans de la structure principale pour une maison bois en système poteaux/poutres.

J'ai donc attaqué quelques livres spécialisés sur l'Eurocode 5 et les DTU, mais un premier point reste flou concernant le calcul de la charge d'exploitation.

En effet, je trouve d'un côté des indications qui me disent de prendre la charge la plus élevé entre la charge d'entretien, évaluée à 100 kg, et la charge climatique de neige.
Et d'un autre côté, on m'indique une charge d'exploitation sur une toiture terrasse non visitable de 80 à 150 kg ( q (charge uniformément répartie) : 80 kg et Q (charge ponctuelle) : 150 kg).
Quel est le choix à faire entre ces deux solutions, à moins que cela se cumule ?

Un peu plus de détail technique pour être plus exhaustif :

=> Charges permanentes :
- susbtrat et sédums à CME : 180 kg/m2
- drainage (Enkadrain) : 0,45 kg/m2
- EPDM : 1,5 kg/m2
- Liège compressé : 4,8 kg/m2
- OSB 4 de 22 mm : 14,12 kg/m2
- charge forfaitaire de sécurité : 15 kg/m2
- plus le complément en cas de structure bois : 85 kg/m2

Je n'ai pas encore compté les solives en madrier, l'isolant, etc, car je regarde déjà le poids sur l'OSB.

soit pour le moment 301 kg/m2 pour la charge permanente.


=> charges d'exploitation
- charge d'entretien : 100 kg/m2
ou
- charge climatique de neige : 36 kg/m2 (0,45 x 0,8 x cos(2,19)) pente à 4% avec acrotères

soit théoriquement 100 kg/m2 pour la charge d'exploitation.

Pour info, j'ai arrondi la conversion 10DaN = 1 kg

Alors quelles valeurs retenir pour cette charge d'exploitation ? 100 kg (tel que ci-dessus) ou bien 150 kg (charge ponctuelle défini à l'eurocode) ?

Sinon, j'ai trouvé bizarre la notion de charge forfaitaire de sécurité du côté des charges permanentes. En effet, il est indiqué que le surpoids de 85 kg lorsqu'on a une structure bois ne s'applique pas pour la charpente (donc dans mon cas pour les poutres supportant les solives et les poteaux). Donc on l'applique uniquement pour le calcul des solives et c'est tout ?

Par ailleurs, le calcul manuel des états limites est une véritable prise de tête et je n'ai pas le temps de programmer quelque chose tant le cahier des charges est complexe.
Quant aux abaques, ils restent succincts. Par exemple, ils n'indiques pas précisément quels sont les appuis (solive en flexion) et se limitent souvent à une classe précise comme du C24. Bref je suis un peu dans le flou.

Je pars donc du principe de prévoir très large par rapport aux abaques et donc en principe être loin de l'état limite.
Cependant, sans se ruiner, connaîtriez vous un moyen de valider des calculs précis ? Logiciels en location, accès payant à des calculs en ligne, etc ?

Merci par avance pour votre aide

Cdlt


Publié par patic il y a 5 ans

J'ai continué ma recherche sur ce sujet.

Je suis tombé sur cette discussion qui est en plein dans le mille, mais malheureusement ça reste un peu flou : http://www.plateforme-eurocode5.fr/forum/eurocode-0-eurocode-1/13-toit-terrasse-avec-terre-vegetale?start=10

Il semble que la seconde règle (80 et/ou 150 kg) remplace la première (max entre 100 kg et charge climatique), mais alors que fait on de la charge climatique ...

Quant à la surcharge de 80 kg sur un support bois dans les charges permanentes, il semble que cela était réservé au risque de fluage du support (donc pour moi l'OSB) et que ce serait maintenant obsolète car inclus dans les calculs Eurocode.
Bref je n'aurai pas à prendre en compte la valeur dans mes calculs.

Si quelqu'un a des informations fiables sur le sujet, je suis preneur, merci.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 5 ans

Un guide professionnel a été édité sur les toitures terrasses végétalisées.
Par ailleurs et pour mémoire, je rappelle que l'OSB actuel n'a pas d'avis technique en support d'étanchéité.
Il faut aussi préciser que les toiture végétalisées ne sont pas simples à calculer correctement, surtout avec les surcharges et les accumulations de neige dues au vent et aux acrotères. Il y a des précédents douloureux et beaucoup d'entreprises préfèrent botter en touche.
Avant cela, comment ont été calculés vos murs et le contreventement de cette construction, dans la mesure où une telle charge à son sommet n'est pas sans effet sur les murs ?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 5 ans

Concernant le Triply que je pense connaître mieux que personne, il à malheureusement disparu et avec lui son AT en couverture, arraché aux forceps à l'époque.
Concernant le Kronoply, ce ne sont que des fiches techniques commerciales qui ont bien maintenant une quinzaine d'années, même si elles ont été relookées et qui n'ont rien de normative.
Il n'y a pas d'AT en Allemagne mais des zulassung sur le produit, un peu comme les ATE et contrairement aux AT ne parlent pas de la mise en œuvre.
Mais comme vous le dite fort justement, comme vous faites de l'auto-construction, mis à part les domaines réglementaires, vous pouvez vous passer de ce qui est du domaine normatif.

Publié par patic il y a 5 ans

Mes principales questions sur ce post étant résolus en grande partie, j'en ai crée un nouveau pour le calcul du solivage : http://www.bois.com/forum/sujet/calcul-de-la-charge-totale-pour-un-solivage-55607

Je verrai ensuite le calcul des pannes ...

Merci pour votre aide

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 5 ans

N'oubliez pas d'ajouter 20 kg/m² de surcharge de neige pour pente inférieure à 5%.
Ensuite il faut voir où pourra-t-il y avoir une accumulation avec les vent au niveau des acrotères.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

calcul de charge sur solivage

Publié par TchoumD

1 réponse
1158 vues
0 like

grenier pour charge totale de 100 kg

Publié par jonathan27290

17 réponses
4739 vues
0 like

calcul de charge

Publié par HervéH

1 réponse
1883 vues
0 like

calcul de charge

Publié par kristof

6 réponses
2034 vues
0 like

Calcul de charges

Publié par syl20david

2 réponses
1304 vues
0 like